Littérature féminine ivoirienne

-

Livres
288 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A travers cette étude menée autour d'ouvrages de Véronique Tadjo, de Tanella Boni, de Regina Yaou et de Flore Azoumé, l'auteure s'intéresse à la diversité des thèmes abordés par l'écrivaine ivoirienne dans sa fiction. Le refus du cantonnement les pousse à se libérer des cloisonnements entre littérature dite masculine et féminine et démontre un élargissement de leur champ d'investigation en refusant d'être obnubilées par des problèmes de "femmes".ŠŠŠŠ

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2013
Nombre de visites sur la page 83
EAN13 9782336327495
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
attribuée par les ouvrages critiques à la littérature féminine africaine aIn
ivoirienne dans sa Iction. En effet, au-delà de la question du genre ou de
Viviane Gbadoua Uetto
Littérature féminine ivoirienne
Une écriture plurielle
LITTÉRATURE FÉMININE IVOIRIENNE
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen Dernières parutions Claudine-Augee ANGOUE,La dialectique du politique et du religieux, Pour une anthropologie du pouvoir au Gabon, 2013. Godwin TETE,Autopsie du développement pernicieux. Le cas du Togo,2013. Etanislas NGODI,Le mouvement Nsilulu dans le pool ou les combattants de Saint Michel, Congo-Brazzaville,2013. Etanislas NGODI,Oppositions démocratiques du Congo-Brazzaville,2013. Paul MALUMBA (dir.),Gestion durable des agro-systèmes en milieu tropical humide, 2013. Anne-Marie KOFFI KOUADIO BLA,La Côte d’Ivoire en crise face au droit international, 2013. Mwamba TSHIBANGU, Alexis KABAMBI,Étienne Tshisekedi, la trajectoire vers la présidence, 2013. Barthélémy NTOMA MENGOME,La Bataille de Libreville. De Gaulle contre Pétain : 50 morts, 2013.Alfa Oumar DIALLO,Bien enseigner en Afrique, oui, mais avec qui et comment ?, 2013. Régine NGONO BOUNOUNGOU,La réforme du système pénitentiaire camerounais. Entre héritage colonial et traditions coloniales, 2013. Augustin TCHAMENI,Évolutions contemporaines du régionalisme africain, 2013. Antoine NGAKOSSO,Réformes fiscales en Afrique. Le management du changement, 2013. Jean-Baptiste NKULIYINGOMA,le pouvoir à toutRwanda : prix, 2013. Alain Laurent ABOA, Hilaire DE PRINCE POKAM et Aboubakr TANDIA,Démocratie et développement en Afrique : perspectives des jeunes chercheurs africains, 2 volumes, 2013.Fidèle BEKALE B’EYEGHE,Souveraineté alimentaire en Afrique subsaharienne. Le cas du Gabon,2013. Patrice MOUNDOUNGA MOUITY,Le NEPAD. Histoire, défis et bilan 10 ans après,2013. Prudent Victor TOPANOU,Introduction à la sociologie politique du Bénin, 2013.
Viviane GBADOUAUETTOLITTÉRATURE FÉMININE IVOIRIENNE Une écriture plurielle
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00596-6 EAN : 9782343005966
REMERCIEMENTS
Avant toute chose, je voudrais rendre grâce au Seigneur sans qui je n’aurais jamais pu mener ce projet à bien. Mes remerciements vont à l’endroit d’Eileen Julien, de Joseph Brami, de Madeleine Cottenet-Hage et de Cordell Black qui m’ont guidée patiemment dans la rédaction de ce travail.Toute ma reconnaissance à mon regretté père Uetto Djellé Mathurin, à ma mère Kouakou Ahou Joséphine et à mes frères et sœurs. À mon frère Sebahi Abdoulaye Sanogo pour son inestimable assistance. Grand merci également à Véronique Tadjo et à Cliff Bonga, sans oublier Martial Frindethie qui m’a donné l’idée de réaliser ce travail. Je ne saurais terminer ces remerciements sans mentionner Célestin Bédé Békrou grâce à qui j’ai découvert l’Amérique et son système universitaire.
Aux femmes de Côte d’Ivoire, violées, violentées et embastillées au quotidien : votre souffrance et lutte ne sont pas vaines.
INTRODUCTION GÉNÉRALE
Dans un deuxième temps, la parole [des écrivaines] s’est faite plus agressive, plus revendicatrice, sous un mode d’auto-représentation toujours plus élaboré : c’est cette phase qui fera l’objet de notre étude. Plus particulièrement, je me propose d’examiner le mécanisme de rébellion que les écrivains femmes ont initié et substitué aux premières œuvres à caractère autobiographique. Un tel processus de rébellion s’inscrit, selon moi, dans une provocation systématique, […] Odile Cazenave (1996, 10) L’importance de ce catalogue n’est pas simplement de situer, en amont, l’objet du discours des femmes. Il s’agit d’abord et avant tout de souligner la différence que cet objectif entretient avec celui envisagé par le discours masculin. Une analyse semblable permet de montrer combien le discours idéologique masculin a tenté de prendre en charge le devenir d’une société, tandis que celui des femmes ne prétend modestement qu’à la réflexion sur le moi et le vivre féminin d’abord. Romuald-Blaise Fonkoua (1994, 113)
La présente étude s’assigne comme objectif de mener une réflexion sur le roman ivoirien au féminin et au-delà sur la littérature féminine africaine. Il s’agira pour nous de faire ressortir le caractère pluridimensionnel des écrits postcoloniaux produits par les auteures ivoiriennes, notamment, à travers les ouvragesLe Royaume aveugle (1990)Véronique Tadjo, de Une Vie de crabe (1990) de
9