Itinéraire à travers le quotidien

-

Livres
54 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Émerger lentement, à plat sur le dos, en rêvassant. Saisir sur le chevet la télécommande pour lever complètement le volet roulant. Ne pas bouger, observer la couleur du fond de ciel, la course des nuages, la palette des roses du soleil levant à l'horizon. S'asseoir en tailleur, réunir sur la couette les lectures abandonnées la veille au moment de s'endormir: l'hebdomadaire, les revues, le livre. Sentir l'arôme du café passer sous la porte de la cuisine et divaguer dans la maison. Feuilleter les publications, paresseusement. S'éveiller pour de bon, pour de vrai!

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 novembre 2013
Nombre de visites sur la page 15
EAN13 9782342014884
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0075 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Itinéraire à travers le quotidien
Du même auteur
Figures de proue, éditions Publibook, 2001 Épitaphes pour les humbles 19152002, éditions Publibook, 2003 Escapades, éditions Publibook, 2005 Album d’enfances, éditions Publibook, 2006 Album, après trois ans…, éditions Publibook, 2008 Le Miroir du passé, éditions Publibook, 2010
Liliane Hammès Itinéraire à travers le quotidien ou Des mots pour les choses
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119097.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
Abat-jour « Je vais virer cet abatjour sans attendre une minute de plus. » Aussitôt dit, aussitôt fait. L’objet indésirable passe à la poubelle. Le temps de décrocher un imper, d’attraper un sac et dix minutes plus tard, la voiture obéissante stationne devant le grand magasin au nom on ne peut plus évocateur Fiat lux On propose des luminaires anciens et contemporains, aux abatjour en cône tronqué, évasés ou tuyautés, galonnés ou « design », aplatis ou galbés, fleuris ou à ramages, mais qui apparaissent aussi inutiles les uns que les autres et même littéralement ridicules. Plus d’abatjour ! Pourquoi un abatjour ? Abattre le jour ? A qui pourraitil venir à l’esprit une telle idée ? Abattre le jour ! L’intérêt, au contraire c’est de le renforcer, de le prolonger, de l’intensifier, de l’exalter. Désormais on peut avoir recours à toutes sortes de façon de concevoir son éclairage et d’organiser des combinaisons à l’infini. L’éclairage halo gène, au lieu de vous tomber froidement dessus, monte, et, comme le soleil, vous enveloppe en retombant. L’éclairage à leds joue au Petit Poucet, sème ses cailloux lumineux pour cheminer dans la maison et réveille le ca ractère mystérieux de certains endroits. Un éclairage mural donne bonne mine aux cloisons peintes, soutient la patine des meubles, chasse la grisaille dont sont responsables les abatjour fatigués. A bas l’abatjour ! Vivent les éclairages antipathogènes.
9
Âme Voilà un mot qui n’est plus guère utilisé, depuis que l’enseignement religieux a franchi le cap de la modernité et a remplacé les concepts intellectuels anciens par des leçons de vivre au quotidien, prosaïquement. De ce fait, la distinction faite autrefois entre corps et âme devient plus ou moins caduque et la perception intuitive du terme « âme » peine à retrouver une définition. Remontons à l’étymologie latine : âme vient de anima : le souffle de la vie, souffle et vie, deux entités somptueuses qui englobent tout ce qui est de la magie de l’existence, du mystère de l’être. Actuellement il reste possible de dire : « Mettre toute son âme dans un baiser », ce qui signifie, s’abstraire du monde extérieur, fermer les yeux, sentir battre son cœur, offrir tout son élan intérieur à l’autre, donner de soi le plus in time et accueillir ce que l’autre sera capable de donner. Par ailleurs, quelle belle appropriation du mot « âme » que celle qu’utilisent les luthiers pour créer leurs instruments. Un violon aussi possède une âme, bien cachée au fond de lui, qui n’a rien à voir ni avec la beauté du corps de l’instrument revêtu de ses multiples couches de vernis chatoyant, ni avec la majesté de son manche sculpté de volutes personnalisées. L’âme du violon est un organe intérieur lui aussi, une petite pièce de bois, assujettie à hauteur du chevalet et susceptible de recevoir, de renvoyer et d’amplifier les résonances du coffre. Tout comme l’humain exprime ses sentiments en jouant de son instru ment personnel, la voix, le violon, lui aussi, exprime ses états d’âme.
10