JOSEPH DELTEIL & LES AUTRES
277 pages
Français

JOSEPH DELTEIL & LES AUTRES

-

Description

Joseph Delteil (1894-1978) est un écrivain français dont la trajectoire a été fortement marquée par un ensemble de rencontres faites à la croisée de milieux géographiques, linguistiques et culturels très différents. Ce sont ces rencontres que ce volume souhaite éclairer afin d'interroger les problématiques soulevées par l'œuvre de cet écrivain si singulier et de mettre en lumière son actualité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 novembre 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782806111067
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

les inuences, les rencontres et les partages, dans le domaine de la littérature, de l’art, du cinéma, qui ont jalonné et marqué la vie et l’univers esthétique de Joseph Delteil (1894-1978). La situation de l’écrivain tient beaucoup, en eet, aux rencontres faites à la croi-sée de milieux géographiques, linguistiques, et culturels très dié-rents. Il passe ainsi par le symbolisme, puis à Paris, par le dadaïsme et le surréalisme avant de rentrer dans son Midi natal et de forger le concept très personnel de « paléolithique ». Objet de réceptions multiples, son œuvre romanesque, poétique, épique, a nourri et ne cesse de nourrir des recréations très actives dans le domaine du théâtre notamment. Ce sont ces échanges, littéraires, philosophiques, artistiques, que cet ouvrage entend présenter et expliquer.
enseigne la littérature et la déontologie à l’École navale. Il est l’auteur d’une biographie de Colette Nys-Mazure (Éditions Luce Wilquin, coll. « L’œuvre en lumière », 2014) et de plusieurs articles consacrés à l’œuvre de Joseph Delteil. Il prépare actuellement une thèse sous la direction de Marie-Françoise Lemonnier-Delpy, thèse dans laquelle il étudie le rapport au vivant, élément essen-tiel de la poétique de cet écrivain.
est professeure de littérature française du siècle à l’Université de Picardie Jules Verne. Auteure de nombreux articles sur diérents aspects de l’œuvre de Joseph Delteil, elle a publié un ouvrage intitulé (Éditions IEO, coll. « Textes et documents », 2007) et coor-donné le numéro de la revue consacré à cet écrivain en 2018 (n 1075-1076).
Ils sont tous deux membres du Centre d’Études des Relations et Contacts Linguis-tiques et Littéraires (CERCLL, UPJV).
ISBN : 978-2-8061-0547-9
9HSMIKG*bafehj+
Mathieu Gimenez etMarie-Françoise Lemonnier-Delpy(dir.)
J oseph Delteil & les autres
Échanges, partages et influences
38
Au cœur des textes
Collection dirigée par Claire STOLZ (Sorbonne Université)
1. Parutions récentes : 37. Karine GERMONI et Claire STOLZ (dir.),Aux marges des discours rapportés. Formes louches et atypiques en synchronie et en diachronie, 2019. 36. Kamel FEKI et Moez REBAI (dir.),Les Écritures subversives. Modalités et enjeux, 2019. 35. Paola PAISSA et Ruggero DRUETTA (dir.),La répétition en discours, 2019. 34. Anne-Marie PAILLET et Florence LECA-MERCIER (dir.),Le sens de l’humour. Style, genres, contextes, 2018. 33. Marc BONHOMME, Anne-Marie PAILLET et Philippe WAHL (dir.),Métaphore et ar-gumentation, 2017. 32. Véronique MONTÉMONT et Sylvie LANNEGRAND (dir.),Résistance intérieures. Visages du conit dans le journal personnel, 2016. 31. Amir BIGLARI et Geneviève SALVAN (dir.),Figures en discours, 2016. 30. Dominique MAINGUENEAU,Trouver sa place dans le champ littéraire, 2016. 29. Anne-Marie PAILLET (dir.),Albert Camus, l’histoire d’un style, 2014. 28. Geneviève SALVAN,Jean Rouaud,L’écriture et la voix,2012. 27. Marianne ALPHANT et Marie-Françoise LEMONNIER-DELPY (dir.),Jude Stéfan.Une vie d’ombre(s), 2012. 26. Véronique MONTÉMONT et Catherine VIOLLET (dir.),Archives familiales : modes d’emploi.Récits de genèse, 2013. 25. Jean-Jacques QUELOZ,Philippe Soupault : écriture de soi et lecture d’autrui, 2012. 24. Anna JAUBERT, Juan Manuel LÓPEZ MUÑOZ, Sophie MARNETTE, Laurence ROSIER et Claire STOLZ (dir.),Citations II. Citer pour quoi faire ? Pragmatique de la citation, 2011. 23. Anna JAUBERT, Juan Manuel LÓPEZ MUÑOZ, Sophie MARNETTE, Laurence ROSIER et Claire STOLZ (dir.),Citations I. Citer à travers les formes. Intersémiotique de la citation, 2011. 22. Joël ZUFFEREY (dir.),L’autoîction : variations génériques et discursives, 2012. 21. Claire BADIOU -MONFERRAN (dir.),Il était une fois l’interdisciplinarité. Approches discur-sives des “contes” de Perrault, 2010. 20. Olga ANOKHINA (dir.),Multilinguisme et créativité littéraire, 2011. 19. Samia KASSAB-CHARFI (dir.),Altérité et mutations dans la langue. Pour une stylistique des littératures francophones, 2010. 18. Françoise SIMONET-TENANT,Journal personnel et correspondance (1785-1939) ou les afî-nités électives, 2009. 17. Jean-Michel ADAM et Ute HEIDMANN,Le texte littéraire. Pour une approche interdiscipli-naire, 2009. 16. Salah OUESLATI,Le lecteur dans lesPoésiesde Stéphane Mallarmé, 2009. 15. Ridha BOURKHIS et Mohammed BENJELLOUN (dir.),La phrase littéraire, 2008. 14. Véronique MONTÉMONT et Catherine VIOLLET (dir.),Le Moi et ses modèles. Genèse et transtextualités, 2009. 12. Françoise RULLIER-THEURET,Faut pas pisser sur les vieilles recettes. San-Antonio ou la fascination pour le genre romanesque, 2008. 11. Lucile GAUDIN et Geneviève SALVAN (dir.),Les registres. Enjeux stylistiques et visées pragmatiques, 2008.
Mathieu Gimenez et Marie-Françoise Lemonnier-Delpy (dir.)
Joseph Delteil & les autres Échanges, partages et influences
n ° 3 8
D/2020/4910/50
© Academia-L’Harmattan s.a. Grand’Place, 29 B-1348 Louvain-la-Neuve
ISBN : 978-2-8061-0547-9
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’autorisa-tion de l’éditeur ou de ses ayants droit.
www.editions-academia.be
À la mémoire de Frédéric Jacques Temple
Remerciements
C et ouvrage est le fruit d’un colloque qui s’est tenu à l’Université de Picardie Jules Verne les 16 et 17 octobre 2018, en commémoration e du 40 anniversaire de la disparition de Joseph Delteil.
Cette manifestation a été organisée par deux membres du CERCLL, Centre d’Études des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires de l’Université de Picardie. Elle a pu avoir lieu grâce au soutien de ce centre de recherche et de l’Université de Picardie. Elle a en outre béné-cié du soutien de l’Institut Universitaire de France, par l’entremise de l’un des participants à ce colloque, M. Pierre-Marie Héron.
Elle s’est déroulée à Amiens, au Logis du Roy, à deux pas de « la plus blonde des cathédrales », selon les mots de Joseph Delteil. Que tous les acteurs de ces deux journées ainsi que les organismes qui ont contribué à leur réussite et à leur publication soient ici remerciés.
Au seuil de cet ouvrage, nous souhaitons également remercier, pour leur soutien actif apporté aux auteurs de ce volume dans la consulta-tion des Fonds Delteil, la Médiathèque Émile Zola de Montpellier et M. Gilles Gudin de Vallerin.
Enn, ce volume comporte une œuvre inédite, celle que com-posent les dédicaces de Joseph Delteil à son ami Frédéric Jacques Temple. Il nous est donné de la découvrir grâce à Claude Leroy qui lui consacre ici une très belle étude et à l’aimable autorisation de Frédéric Jacques Temple. Nous leur adressons tous nos remerciements.
7
Introduction
Marie-Françoise Lemonnier-Delpy Université de Picardie Jules Verne CERCLL
« J’ai fait l’amour avec Apollinaire, avec Valéry, 1 avec Claudel… » Joseph Delteil
P our introduire ce volume, il fallait le placer sous l’égide d’une de ces formules dont Delteil a le secret. « J’ai fait l’amour avec Apollinaire, avec Valéry, avec Claudel…» est de celles-là. Excessive, mais incomplète, car la liste des amours de Delteil ne s’arrête pas là, elle dit néanmoins l’essentiel par sa forme : côté Delteil, la passion et l’humour l’emportent sur la raison et la demi-mesure. Et l’œuvre se nourrit où bon lui semble, associant volontiers les contraires, déjouant les attentes de la critique. Par-devers l’écrivain, se tiennent ses poètes, auteurs, peintres, cinéastes, confrères et consœurs d’élection. Ils peuvent venir de très loin et composent par leurs œuvres sa bibliothèque et son musée particuliers. Ils sont aussi ses contemporains, ses amis, parfois devenus ses ennemis. Mais l’aréopage qui entoure Delteil ne se limite 2 pas à « quelques hommes comme (il) les aime »et avec qui il partage des afnités.
De son vivant et depuis sa disparition, en 1978, ont compté et 3 comptent aussi ses lecteurs , à voix basse ou à voix haute : ces derniers, qui acteurs, qui metteurs en scène, ne sont pas rares et contribuent au-jourd’hui à la vie des œuvres de Joseph Delteil. Ainsi, à ceux ou celles qui composent son univers poétique et littéraire de prédilection ou
1 Delteil, J.,Alphabet, Paris, Grasset, p. 68. 2 « Quelques hommes comme je les aime » est le titre du deuxième chapitre de Mes Amours… (… spirituelles), Paris, Albert Messein Éditeur, 1926, p. 45-71. 3 Pour une bibliographie des ouvrages critiques consacrés à Joseph Delteil, nous renvoyons à la bibliographie de la revueEurope, n° 1075-1076, 2018, p. 170-171. S’y ajoute le numéro 3 de la revue « Instinct Nomade », Bernard Deson (dir.), 2019.
9
JOSEPH DELTEIL & LES AUTRES
avec qui il a traversé le siècle, s’ajoutent tous les autres à qui ses textes parlent, qu’ils inspirent et aident à vivre.
Si la formule qui sert de titre à cette présentation a belle allure, elle ne donne pourtant pas, de prime abord, la substance de ce que ce volume explore. Le lecteur risque d’être déçu puisqu’il ne trouvera ici nulle considération précise sur les liens forts qui uniraient Delteil à e ces trois gures majeures de la littérature du XXsiècle. Elle n’en est pas moins, paradoxalement, éclairante et juste si on vient à l’interpré-ter. Pour commencer, elle met en exergue trois poètes, et l’œuvre de Delteil est d’essence et de nature poétiques. Elle suggère par ailleurs des caractéristiques fort différentes. Deux d’entre elles paraissent évi-dentes en regard des écrits delteilliens : le goût du modernisme et la 4 soif d’émerveillement d’Apollinaire d’une part, la foi et le baroquisme de Claudel d’autre part. Qu’en est-il de la troisième ? Valéry ne serait-il pas à sa place dans ce trio ? Lui qui, en 1925, envoie une lettre à Delteil en inscrivant sur l’enveloppe le quatrain suivant : Gentil facteur, faisant du zèle. Sans scrupules pour les orteils Cours Boulevard de la Chapelle 5 Au dix-sept chez Joseph Delteil
trouve néanmoins ici sa place, en dépit de notre perplexité. C’est bien le poète deLa jeune Parque, le regard tourné vers l’Antiquité et la Méditerranée qu’évoque ici l’auteur duCœur Grec.Ce premier recueil de Delteil qui marque son entrée en littérature rappelle aussi son goût pour la poésie symboliste et l’inspiration mythologique que cultive Paul Valéry. Enn, Valéry ne partage-t-il pas avec Delteil la qualité de « so-6 7 larien »que Maryse Choisy attribue à ce dernier?
Ce que la formule ne dit pas en revanche, c’est de quelle récipro-cité sont payées, quand elles peuvent l’être, ces déclarations d’amour de Delteil. En ce qui concerne Claudel par exemple, il y a le Claudel 8 fulminant en 1922 contre la publication par la NRF d’Iphigénie, courte nouvelle signée de Delteil et le Claudel défenseur deJeanne d’Arc en
4 Dans une che biographique inédite, il associe Apollinaire, de manière peut-être inattendue, à son recueilLe Cygne androgyne,en 1921. Il évoquera paru ailleurs le caractère baroque de son œuvre. 5 Ce quatrain-adresse gurait dans le catalogue de l’exposition consacrée à Delteil à Montpellier (mars-avril 1969). 6 On songe au poème « Soleil, soleil ! » de Valéry. 7 Choisy, M.,Delteil tout nu,Paris, Montaigne, 1930, p. 15. 8er Il s’agit du numéro 108 du 1 septembre 1922.
1
0