//img.uscri.be/pth/46a0a000fae74209d35fade5098877dc5a856ecc
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Les femmes sans expérience suivies de La permission et Dans la file

De
14 pages



Les femmes sans expérience


L'homme qui aimait les femmes qui ne savaient pas pas grand-chose de l'amour.


La permission


Une victime très consentante...


Dans la file


Echange de bons procédés dans le noir d'une salle de cinéma.





Voir plus Voir moins
couverture
Galatée de Chaussy

Les femmes sans expérience
 suivies de
 La permission
 et
 Dans la file

12-21

Les femmes sans expérience

Il aimait les femmes qui ne savaient pas grand-chose de l’amour. Les épouses d’hommes ternes ; les timides ; celles qui se méprenaient sur leurs corps ou qui n’avaient pas eu le temps de s’y pencher.

Il les aimait car, alors, il pouvait les initier. C’était là son grand plaisir.

Il fallait cependant qu’elles eussent une certaine expérience. Il ne souhaitait pas partir de rien. Il ne nourrissait aucun fantasme pour les vierges. Les premières fois ne l’intéressaient pas. Il fallait qu’elles puissent le comparer avec un quotidien ou un passé proche, de manière à ce qu’il en ressorte toujours victorieux. Et, objectivement, c’est ainsi qu’il apparaissait aux bras de ses amantes car l’on fait toujours bien ce que l’on aime.

La première après-midi qu’il passa avec Julie dans un Ibis révéla l’ampleur de son inexpérience. Son sexe, mon Dieu ! Son sexe était un jardin à l’abandon, une friche. Elle hésitait sur tout, n’osait rien, souriait timidement. Et l’absence de glamour de la chambre ou la qualité de la literie n’y étaient pour rien : Julie devait être initiée.

Il avait pour cela une méthode bien rodée, une approche somme toute assez délicate si l’on faisait abstraction du fait qu’elle s’appliquait à toutes ses rencontres. Il prétendait avoir des difficultés à jouir. Ses partenaires s’en désolaient. Voulaient-elles bien l’aider ? Évidemment mon cœur !

Et c’est ainsi qu’il parvenait, en prenant la faute sur lui, à les rendre meilleures.

Avec Julie, la tâche était immense. Elle s’ignorait totalement et par là, ignorait l’autre. La première fois qu’il descendit les lèvres vers son sexe, elle lui releva la tête en demandant « Tu es sûr que tu en as vraiment envie ? ».

Une autre fois qu’il la caressait vigoureusement de ses deux doigts dans sa chatte, elle s’inquiéta « Tu es sûr que ça ne te fatigue pas ? ».

Enfin, lorsqu’il glissa son sexe entre la raie humide de ses fesses, elle osa un timide « Tu es sûr que je ne te dégoûte pas ? ».

Une telle candeur le charmait. Elle était si peu sûre d’elle ! Et pourtant, tout d’elle était parfait. Alors chaque parole qu’il prononçait agissait comme un baume ou, pour être de circonstance, un lubrifiant. « Ton sexe est une pure merveille ma chérie. Son goût, sa forme, j’en suis dingue ! – Encore ! – J’adore tes seins. – Ils sont trop petits. – Pas du tout ! Regarde : si tu les maintiens serrés entre tes mains… – Comme ça ? – Exactement ! Je peux y mettre mon sexe. – Et moi, le prendre dans ma bouche ? – Je n’osais pas te le demander. – Tu es bête ! Tu sais bien que tu peux tout me demander. – Vraiment tout ? – Presque. – Qu’est-ce que je ne peux pas te demander ? – Tu sais bien. L’endroit où je ne suis pas belle. – Ne me dis pas que tu me parles de tes fesses ? ! » Car ses fesses étaient probablement la partie de son corps la plus excitante. « Est-ce que quelqu’un, avant moi… – Non ! – Pourquoi ? – Mais je ne sais pas… Parce que… Je ne plais pas d’ici. – Tu plaisantes ? Tes fesses sont à mourir ! – J’aimerais bien te croire. – Qu’est-ce qui te fait douter ? – Tu les évites à chaque fois. – Mais c’est parce que… – Tu ne les aimes pas. » Et elle faisait une petite moue désolée qui le rendait fou.

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.