Les supplices de la chair
70 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Les supplices de la chair

-

Description

Une série de souvenirs reviennent à l'esprit de Mabelle, ancienne maîtresse des plaisirs, suite à un malaise cardiaque qui la bloque à l'hôpital...

Mabelle, tombée en syncope à la suite d’un malaise cardiaque, reprend conscience à l’Hôpital du Bon Secours. C’est alors qu’elle est assaillie par une foule de souvenirs : ses débuts de jeune prostituée à Nkanè, un quartier mal famé de la capitale, pour subvenir aux besoins de sa famille ; son ascension comme mère maquerelle, courtisane de luxe, femme d’affaires riche et influente, Maîtresse des plaisirs sadomasochistes. Elle se souvient également de ses histoires d’amour invariablement achevées dans la désillusion.
La fin de l’ouvrage est le cri de détresse d’une femme jadis belle et adulée qui mène un combat perdu d’avance contre la marche inéluctable du temps. Elle finit par capituler, se réconcilie avec elle-même et trouve enfin la paix et la sérénité.

Ce roman dramatique vibre comme le cri de détresse d'une femme qui a mené un combat perdu d'avance tout au long de sa vie et qui doit désormais faire la paix avec elle-même. Découvrez l'histoire émouvante d'une femme à la vie atypique !

EXTRAIT

Je tends l’oreille. Je me concentre sur les battements de mon cœur au bord de l’épuisement. Katoum, katoum, glop, lig, lig, toum, tom, katoum glop, glop, fait-il. Les katoum, les toum, les toms, les lig et les glops se succèdent à un rythme irrégulier, à intervalles plus ou moins longs. Mon cœur s’affole dans ma poitrine tel un oiseau resté trop longtemps en cage et qui veut reprendre son envol, reconquérir son indépendance, s’en aller vers la liberté. Mais de quelle liberté parle-t-on ici ? Il me semble qu’il n’y a plus qu’une issue, certaine, incontournable, inéluctable : c’est la mort, le repos éternel, le néant. Si liberté il y a, elle sera de courte durée ; éphémère comme la vie d’un condamné à mort sur le lieu de son exécution ; éphémère comme la vie d’un malade du cancer en phase terminale à qui le médecin dit : « Rentrez chez vous, auprès des vôtres. Il ne vous sert plus à rien de rester à l’hôpital ; vous n’avez plus que deux, quatre, tout au plus, six mois à vivre. ». Mon cœur malade s’épuise dans ma poitrine. Ce cœur qui a irrigué mon corps pendant plus de sept décennies ; ce cœur qui a aimé, parfois jusqu’à la folie, qui s’est brisé de chagrin, qui a frémi de peur et d’espoir ; ce cœur qui s’est enflammé de colère et qui a haï. Oui, dans ce cœur-là se cache l’histoire de ma vie, que j’estime, tout compte fait, bien remplie.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Caroline Meva est romancière et diplômée d’études supérieures de littérature et de philosophie. Elle est également un ancien cadre de la Fonction Publique camerounaise.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 mai 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782378779917
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.






















































! ""

Attention

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

YouScribe ne pourra pas être tenu responsable en cas de non-respect des points précédemment énumérés.Bonne lecture !