216 pages

A la rencontre de Geneviève Clancy, poète-philosophe

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre rassemble des approches sensibles comme les témoignages poétiques ainsi que des points originaux de réflexion théorique sur l'oeuvre et la personne de Geneviève Clancy. Cette oeuvre est non seulement remarquable mais surtout étonnante. Elle provoque en effet un étonnement radical qui s'enracine lui-même dans la radicalité-violence du cri du témoin que Geneviève Clancy incarna au cours de sa vie et qui demeure à travers le lecteur témoin-acteur de sa passion de l'homme : cet "autre dont la vie court depuis sa naissance jusqu'à sa mort à travers toutes les vicissitudes" de liberté, de l'amour, de la peine, de la joie, de la matérialité qui blessent et font saigner du sang des veines, le sang des mots crées-criés.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2013
Nombre de lectures 10
EAN13 9782296535633
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0118€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

À la rencontre de Geneviève Clancy
e
Sous la direction de Philippe TANCELIN
À la rencontre de Geneviève Clancy, poète-philosophe
À la rencontre de Geneviève Clancy, poète-philosoph
Poètes des cinq continents
À la rencontre de Geneviève Clancy, poète-philosophe
« Poètes des cinq continents » En hommage à Geneviève Clancy qui l’a dirigée de 1995 à 2005. La collection est actuellement dirigée par Philippe Tancelin et Emmanuelle Moysan La collectionPoètes des cinq continentsnon seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an. Déjà parus 582 – Serge VENTURINI,Éclats d’une poétique de l’approche de l’inconnaissable, 2013. 581 –Jean-François COCTEAU,Evidence, 2012. 580 – François-H. CHARVET,D’esquifs en bouquets de sable, 2013. 579 – Philippe TANCELIN,Poet(h)ique de l'Urgence (regards croisés), 2013. 578 – Carlos ALVARADO-LARROUCAU,Des cours d’eau, 2013. 577 – Théodore Mann,Terminaisons, 2013. 576 – Enán BURGOS,À l’aube du sacré, 2013. 575 – Georges MAVOUBA-SOKATE,Libertés d'oiseaux et de pierres vives, 2013. 574 – Monique OBLIN-GOALOU,Résonances, 2013. 573 – Damien BERDOT,Le Livre des sacrifices de Valère Méziers, 2013.
Sous la direction de Philippe Tancelin À la rencontre de Geneviève Clancy, poète-philosophe
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00676-5 EAN : 9782343006765
Remerciements
Nous remercions pour leur aimable collaboration à la réalisation de cet ouvrage : Mesdames Monique Oblin Goualou et Emmanuelle Viala-Moysan ainsi que le Centre International de Créations d’espaces poétiques (CICEP).
Préface
Ce livre rassemble des approches sensibles autant que des points originaux de réflexion sur l’œuvre et la personne de Geneviève Clancy. Il ne saurait avoir la prétention d’une connaissance exhaustive de la femme poète, philosophe, qui tout au long de ses écrits et dans ses actes au cœur de l’histoire de son temps, a poursuivi une esthétique qui réalise une notoire contribution à l’ontologie... ...cette nudité de la lumière entre l’exil et ses seuils... Cette quête ne chemine pas seulement à travers sa réflexion maîtresse sur la question d’une « Esthétique de la violence » mais 1 également depuisl’Esthétique de l’ombreà partir de laquelle est 2 repéré un Être de l’histoire ou encoreEsthétique du devenirquand est posée la question de l’Être de ce qui devient, c’est-à-dire ce qui n’a ni commencement ni fin mais est pris dans cette «synergie des contraires et de leur coexistence non dépassable, non abolissable ». Nous ne citons ici que ces trois ouvrages relatifs à l’esthétique, lorsque la majeure partie de l’œuvre de Geneviève Clancy poursuit cette ontologie et ne se départit jamais de la pensée philosophique inséparée d’une pensée poétique qui
1 Esthétique de l’ombrePoètes des cinq, G. Clancy-Ph. Tancelin, coll. « continents », Ed. l’Harmattan, 2001. 2 Esthétique du devenir, G. Clancy, coll. poètes des cinq continents, Ed. l’Harmattan, 2004.
9