Cinérite

-

Livres
218 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il y a éruption. Il y a ire ruption. Il y a d’abord eu ruption. C’est plus vaste et dévastant, plus actif, surtout, que rupture. Le magma, c’est les Autres. Ne restent que fumerolle et cinérite. Deux strates. Les champignons éclosent de toutes parts autour du fumeterre qu’est le poète; ils se nourrissent de la putréfaction et des coprolithes. Deux strates. Copro-duction.
Dans la première partie, l’altérité s’avère troublante tellement elle soulage; le poète et sa poésie se décomposent, se délitent, se délient, se délisent presque. Je. Jet. Sous-je. Sujet. Dans la seconde partie, c’est l’entourage qui se saprolise au gré et au grès du contraste, du cynisme, de la bipolarité; le sujet s’objecte. Un coup d’oeil de mouche, de lucilie, porté vers l’ironie entre l’exégèse et le sens, entre la genèse et l’absurde : sujet altéré ou altérité assujetée ? Mort vécue ou naissance altéricide ?
«Cinérite», c’est le brasero d’un poète à fleur de peau, en éruption cutanée. Dans toute l’ironie qui assure l’équilibre et le complémentarité. Dans l’inessentielle essence des objets. Dans le volte-face de l’étymologie. Seuls les mots peuvent recomposer...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 octobre 2006
Nombre de visites sur la page 21
EAN13 9782895973218
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0060 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Éric Charlebois
Cinérite Fertilité des cendres
P O É S I E
ou
Tradition du mouvement
Cinérite
DU MÊME AUTEUR
Fauxfuyants, Ottawa,LeNordir,2002. Péristaltisme. Clystère poétique, Ottawa, Éditions David, 2004. Centrifuge. Extrait de narration. Poésie faite de concentré, Ottawa, Éditions David, 2005.
Éric Charlebois
Cinérite
Fertilité des cendres
ou
Tradition du mouvement
Les Éditions David remercient le Conseil des Arts du Canada et le Secteur francoontarien du Conseil des arts de l’Ontario. En outre, nous reconnaissons l’aide nancière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition. Les Éditions David remercient également le Cabinet juridiqueEmond Harnden.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Charlebois, Éric, 1976  Cinérite : Fertilité des cendres ou Tradition du mouvement / Éric Charlebois. (Voix intérieures) Poèmes. ISBN13: 9782895970637 ISBN10: 2895970637  I. Titre. II. Collection: Voix intérieures (Ottawa, Ont.) PS8555.H4183F47 2006 C841’.6 C20069054894
Maquette de la couverture, typographie et montage : AnneMarie Berthiaume graphiste
Les Éditions David 1678, rue Sansonnet Ottawa (Ontario) K1C 5Y7 www.editionsdavid.com
Téléphone : (613) 8303336 Télécopieur : (613) 8302819 info@editionsdavid.com
Tous droits réservés. Imprimé au Canada. e Dépôt légal (Québec et Ottawa), 4 trimestre 2006
À Jimmy Cream, à Rudy…
À Antoine Roquentin, à Meursault,à Calvin Winter…
Aux coccinelles ventouséesau moustiquaire de nos prisons…
À Lucilie, qui cultive le saprophyte…
« Or le monde n’est ni signifiant ni absurde. Ilest», tout simplement. « Distance entre l’homme et les autres hommes, distance entre l’homme et luimême, entre l’homme et le monde, entre le monde et luimême, rien ne demeure intact : tout se déchire, se fissure, se scinde, se décale. » « Elles ne renvoient à aucun autre monde. Elles ne sont le signe de rien d’autre que d’ellesmêmes. Et le seul contact que l’homme puisse entretenir avec elles, c’est de les imaginer. »
Alain ROBBEGRILLET, Pour un nouveau roman
« La solitude est chose fragile qui vieillit vite. » « L’idée est plus que la chose, et l’idée de l’idée plus que l’idée. » « Nous sommes d’invétérés égoïstes, et quand nous croyons pleurer sur un autre, c’est sur nousmêmes que nous nous apitoyons. » « La matière ayant fondu, la forme devient ellemême cette matière. »
« Chaque homme a besoin de ses semblables pour percevoir le monde extérieur dans sa totalité. »
« C’était ladistance, c’estàdire la façon qu’avaient les choses den’être pasen contact les unes avec les autres. »
Michel TOURNIER,Les météores
Mycoprophylaxie
« […] ici et là, c’est toujours d’absolu qu’il s’agit ; c’est le caractèreillimitédu phénomène qui nous attire ». « Pour survivre, l’anéanti s’est fait anéantisseur. » « Un individu qui s’interroge, mais jamais sur la naissance. » « Nous devenons schizos, mes amis. »
Myco. Copro. Coprophylle. Coprophile. Profil. Prophylaxie.
Nancy HUSTON, Professeurs de désespoir