Dans la stricte exigence du délice - In the strict exigency of delight - Ci ni ko banneex laaje

-

Livres
74 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il faut creuser très peu quelques centimètres au-dessous
de l'histoire du monde
dire le poème par ouverture
par incision si nécessaire - We need to dig very little
a few centimeters beneath
speak the poem by opening,
by incision - Laajna gas akas lëf
lu tollook ay sàntimeetar ci ron
cosaanu àdduna
woy woywi ci ubbite
ci aw gajj suko laaje

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2019
Nombre de lectures 1
EAN13 9782911673757
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/20119 23:13 Page
DANS LA STRICTE EXIGENCE DU DÉLICE
֎
IN THE STRICT EXIGENCY OF DELIGHT
֎
CI NI KO BANNEEX LAAJE
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/2019 23:13 Page 2
Traduction anglaise: James W. Haenlin
Traduction en wolof langue nationale du Sénégal:Mamadou Camara
© Éditions feu de brousse -Décembre 2019 ISBN : 978-2-911673-75-7 BP : 22032 Dakar-Ponty, Sénégal Courriel: edfeubrousse@gmail.com Conception: Amadou Lamine BA
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/20139 23:13 Page
Francis Coffinet Farañsis Kofiné
DANS LA STRICTE EXIGENCE DU DÉLICE
֎
IN THE STRICT EXIGENCY OF DELIGHT
֎
CI NI KO BANNEEX LAAJE
Les éditions feu de brousse
Poèmes Poems Téereb Taalif
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/2019 23:13 Page 4
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/20159 23:13 Page
Premier jour ֎ First day ֎ Bés bu njëkk
5
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/20169 23:13 Page
«Cet ange que l’on touche»
sa grâce naissait de ce geste toujours répété, l’avant-bras comme un segment du rêve.
6
COFFINET FR ANG WOLOF:Mise en page 1 23/04/20179 23:13 Page
«That angel that we touch»
its grace was born of this gesture constantly repeated, the forearm like a segment of the dream.
«Malaaka mi ñuy laal»
֎
darajaam a ngi juddóo wóon ci jëf jii dul dakk, xasab ni felliti gén.
7