Emotion verticale

-

Livres
118 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mon livre, c’est du vrac, comme ma vie. "Émotion verticale" est la poésie du quotidien, il n’y a pas d’organisation stricte et pas de thématique arrêtée. Les poèmes sont tous très différents les uns des autres, au niveau de leur organisation, de leur longueur, des vers utilisés, etc. Les sujets graves y côtoient les anecdotes et les pensées éphémères: la mort, la rupture amoureuse, la télévision, les tags, un rêve. Mais à terme, la diversité de ce recueil parvient à réunir le plaisir et l’émotion. Le nouveau recueil de Gilles Hanauer réconcilie avec la poésie. Entre humour et peine, entre légèreté et douleur, les poèmes nous entraînent dans un monde qui ressemble au nôtre. Pourtant, tout y est légèrement biaisé: là réside la magie de la poésie. Grâce à la maîtrise irréprochable du poète, Émotion verticale invite ainsi le lecteur à être à la fois ému et réjoui, dans le tragique aussi bien que dans le comique.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 24
EAN13 9782748352832
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,006 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Émotion verticale
Gilles Hanauer Émotion verticale
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0114755.000.R.P.2010.030.40000 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2010
Remerciements
À Simone, ma mère, au chien Popeye, l’imprévisible, à Heinrich Heine, qui n’a pourtant pas un nom de poète, à Guiseppe Ungaretti, poète égypto-italien, à l’ardente Carmen, à ce bougre de Jean-Paul II, mi-visionnaire total rétro, à la lumineuse Isabelle Huppert, aux sculpturales sœurs William, à la Brebis Bée, à la culotte de Laura Antonelli dans le film « Malicia », à la chienne Laïka, qui doit encore tourner en orbite, à la femme d’Obama, sauf votre respect, à Ludmilla Egorova, une artiste dans son genre Vodka, au Dr Schweizer, lutin de Lambaréné, à Marlon Brando à qui je ressemblais à vingt ans, à Gorbatchev, qui me ressemble encore plus aujourd’hui, à l’Oncle Vania par Jean-Pierre Marielle, à Jude Stefan, mon prof et notre plus grand poète contemporain, à Miro pour ses barbouillages géniaux, à Murakami Riu l’âme du Japon d’aujourd’hui, à Nougaro, swinger-poète, à BB King pour le son bayou de sa guitare, à Mohammed Ali pour sa classe, à Eric Clapton pour son groove, à Johan d’Arc, qui a réussi à faire plus parler d’elle aujourd’hui qu’à son époque, à Woody Allen, léger comme un sale gosse, à Jeronimo, l’homme d’honneur sanguinaire, aux Laurence d’Arabie et d’ailleurs, à John Pacha, le meilleur chat de gouttière que la terre ait porté sans le savoir, à mes amies, toutes belles pour l’éternité…
9