Il fut un temps

-

Livres
58 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

J'ai connu une vie ailleurs, J'étais écrivain, Je traçais des légendes et je te voyais du fin fond de mon millénaire. L'éternité nous tendait les bras... Comme une béatitude, Comme une conception. Et quand notre éternité sera épuisée comme une meurtrissure, Nous continuerons une autre vie. Nos enfants s'amuseront dans le jardin ineffable du temps qui s'écoule. Deux figures féminines ont marqué l'auteur: Siegrid, l'être chéri, et sa mère aujourd'hui décédée. Se dresse alors au fil de ce recueil un double hommage déclinant l'amour sous toutes ses formes. Du deuil à la déclaration, de la tendresse au désir, José Russotto nous conte les étoiles et leurs poussières, les explosions et leurs soupirs.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 17 décembre 2015
Nombre de lectures 8
EAN13 9782342045970
Langue Français
Signaler un problème
Il fut un temps
Du même auteur
Quelque part dans le temps, éditions Publibook Errements dans la constance, éditions PublibookConnivences dans la conscience, éditions PublibookJournal d'un Saint, éditions PublibookPetites poésies à Siegrid, éditions PublibookEntre constance et trépidations, éditions PublibookRegards au cœur, éditions PublibookPhilosophie et religion, éditions PublibookTous les regards se valent, éditions Publibook
José Russotto Il fut un temps
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 175, boulevard Anatole France 93200 Saint-Denis – France Tél. : +33 (0)1 84 74 10 24 IDDN.FR.010.0120703.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2015
À ma mère Antonia décédée le 9 novembre 2007 à 11 h 45 (12 heures)
Comme un chemin tout le long de la Terre. Sur une lagune de larmes éclatées écartelée entre le Nord et le Sud démantelée entre l’est et l’ouest comme un enfant porté par sa mère j’ai crié vers toi j’ai dit un autre chemin sûrement une camisole de force Et tous se sont jetés dans la lagune de larmes… c’était trop beau une lagune de joie.
9
Viens vers moi, toi l’incomprise, toi l’insoumise, Comme un aileron d’oiseau lancé dans les airs Comme une perdrix et son chasseur… L’homme ce prédateur qui tue et qui brise… L’homme est un loup aux mâchoires acérées. J’ai dit que tout soit et tout fut. J’ai dit purifiez la Terre et alors du fin fond de la géhenne vint un feu de pierres et de terre. La terre fut brûlée.
10