La douceur du piano de ma mère
99 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La douceur du piano de ma mère

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
99 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Ce recueil de poèmes est un combat. Celui d'un bretteur sans vergogne défiant, sabre au clair, sifflotant sous la lune, les tronçonneurs d'innocence et de tendresse ! Ce Recueil porte le sceau de souvenirs cueillis au plus intime de mon enfance. Il exprime des émotions marines et lunaires, écrites à Etretat, à Hyères, à St-Lunaire...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2011
Nombre de lectures 95
EAN13 9782336279763
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0062€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

© L’HARMATTAN, 2011
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
9782296130791
EAN : 9782296130791
La douceur du piano de ma mère

Patrice Queneau
Sommaire
Page de Copyright Page de titre Du même auteur Dedicace Remerciements Préface Empreintes
La douceur du piano de ma mère Papé
Clins d’œil
Au fond de moi… le vent du rêve Mes désirs ? Des tempêtes… Désirs débridés De rouge et d’hibiscus À fleur de lèvres et de jasmin sauvage Mon cœur est une aiguille Ma peau s’est drapée d’un habit de douleur Je ne suis que douleur ! Écorché par la vie
Tu ris, tu pleures…
Les barbares ont voulu me voler la lune Incendie du cœur Je le jure Rupture Il a neigé sur Amsterdam Et ma musique est sur tes lèvres Créer une légende est un trait du génie Une grande fille fauve et virtuelle Une soirée au théâtre
Patriceries…
Saint-Marcellin, priez pour nous ! Cervelle aux câpres met en joie les Papous
Vents et Marées…
Sur les brisants de l’infortune Dans la lumière de l’été Cette nuit-là j’ai vu ton corps en mauve Sur les murs d’Étretat Samba de lune étincelle sur les murs d’Étretat J’aime nos chevauchées sauvages Je décrocherai un arc-en-ciel Ce soir je téléphone à la Grande Ourse
Hommages
Hommage au très estimé Jean Paccalin, ami fidèle s’il en fut… Salut Michel, on t’aimait bien ! Ode au très cher Jacques Oudot
Supplique - en faveur de l’Hôtel-Dieu de Lyon Notre Hôtel-Dieu de Lyon : un Hôtel-Dieu sans Dieu ?
Du même auteur
Soulager la douleur (en coll. avec G. Ostermann), Odile Jacob, 1998
Le médecin, le malade et la douleur (en coll. avec G. Ostermann et l’APNET), Masson 4 ème édition, 2004
Le malade n’est pas un numéro! Sauver la médecine (en coll. avec D. Mascret), Odile Jacob, 2004
La douleur à bras-le-corps (en coll. avec Piem, G. Ostermann et P. Grandmottet), Médicis, 2007
Être médecin à Villiers-le-Bel. Une éthique au quotidien ! Hommage au Docteur Lionel Bécour P. Queneau, B. Bécour, Ed. L’Harmattan, 2010
S’il te plaît, décroche moi la lune ! 2009 (Prix de poésie 2010 André Séveyrat de la Société des Écrivains Lyonnais et Rhônalpins)
… et de nombreux ouvrages médicaux.
Je dédie ce Recueil
À ma mère
À mon père
À mes grands-parents et arrière-grands-parents
À ma famille
À mes amis
… qui m’ont apporté tant d’affection
Je remercie
Dominique Magd pour sa vision poétique et ses conseils
Anne-Marie Saumet pour sa disponibilité
Alain Gazet pour son aide conceptuelle à la réalisation de ce Recueil