La poésie mystique de Térenti Granéli

-

Livres
213 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage présente une étude de l'oeuvre poétique de Térenti Granéli, auteur géorgien du début du XXe siècle quasi inconnu en France. Se montrant rapidement hostile au régime communiste qui se mettait en place dans son pays, le poète a voulu laisser à ses contemporains ainsi qu'aux générations futures, le témoignage de la nécessité de revenir à Dieu, seul espoir de vie, symbole de vérité et d'amour.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2014
Nombre de visites sur la page 59
EAN13 9782336338439
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0124 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
David Totibadzé-Shalikashvili
La poésie mystique de Térenti Granéli
Des mains étirées vers l’Éternité
Critiques littéraires Collection fondée par Maguy Albet Dernières parutions Effoh Clément EHORA,Roman africain et esthétique du conte, 2013. Marie-Lise ALLARD,Anna de Noailles, Entre prose et poésie, 2013. Jean-Marie KOUAKOU,J.M.G. Le Clézio, 2013. Bégong-Bodoli BÉTINA,Danzi, écrivain Gabriel centrafricain, 2013. Idrissa CISSÉ,Le rêve de Senghor, 2013. Pierre GOMEZ,Territoire, mythe, représentation dans la littérature gambienne. Une méthode géocritique, 2013. Jean-Paul SAVIGNAC,Le lichen et le scarabée, 2013. Geneviève ORSSAUD, Le roman argentin de 1970 à nos jours. Les ombres portées de l’état d’exception,2013.Joséphine MULUMBA,Entre les rives du Congo et de la Meuse, 2013. Alina-Daniela MARINESCU,Spécularité déformante. Sur les traces d’un paradigme anti-mimétique de l’art, 2013. Amélie ADDE,La versification du théâtre espagnol du siècle d’or, 2013. Maurice ABITEBOUL,L’Esprit de la comédie shakespearienne, 2013. Christian AHIHOU,Ken Bugul. La langue littéraire, 2013.Olfa ABROUGUI,Du Bellay et la poésie de la ville, 2013. Anne SCHNEIDER,La littérature de jeunesse migrante, Récits d’immigration de l’Algérie à la France, 2013. Eleonora HOTINEANU,la poésie en héritageBessarabie : , 2013. Brigitte FOULON (dir.),L’écriture de la nostalgie dans la littérature arabe, 2013. Roger TRO DEHO, Adama COULIBALY et Philip Amangoua ATCHA (dir.),Je(ux) narratif(s) dans le roman africain, 2013. Diané Véronique ASSI,Intertextualité et transculturalité dans les récits d’Amadou Hampâté Bâ, 2013.
La poésie mystique de Térenti Granéli
© L’HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-00965-0 EAN : 9782343009650
David TOTIBADZÉ-SHALIKASHVILILa poésie mystique de Térenti Granéli Des mains étirées vers l’Éternité L’HARMATTAN
Du même auteur
Térenti Granéli – lointains azurs(Paris : « Textes », 2000). L'Ame symboliste. Les fleurs mystiques des poètes oubliés(Paris : « L’Harmattan », 2006). L’Homme à la licorne de Albin Michel »,Jules Roy (Paris : « 2007), raduit en russe et en géorgien .t Anthologie de la poésie géorgienne(Prévue en 2014). Nouvellesde Révaz Michvéladzé, traduit en géorgien, (2013). De la Colchide à la Géorgie, patrie de Médée et de Prométhée.(1997)
Nombreux articles
Le voyage dans la vie et l’œuvre d’Arthur Rimbaud.
Le Roi et la cour à travers Les Sermons de Bossuet
Théâtre de Beaumarchais
Hérodias de Flaubert, un conte théâtral ?
Les Sermons et oraisons funèbres de Bossuet.
Requiem de Marina Tsvétaeva et de Térenti Granéli.
Note de l’introduction
 « Le grand intérêt de la thèse de M. David Totibadzé-Shalikashvili vient de ce qu’il oblige à reconsidérer le symbolisme français et belge, dont nous avons une image affaiblie par les manuels et les considérations d’école, en suivant son devenir et en revenant à partir de là vers la source ; C’est là une démarche comparatiste impeccable, vigoureuse et productive. Il nous oblige aussi à reconsidérer avec d’autres yeux ce symbolisme, qui s’est sans doute élevé spirituellement plus haut en Russie et en Géorgie qu’en France et qu’en Belgique, - si on met à part bien sûr Baudelaire l’initiateur et Mallarmé, qui refusait de se laisser enfermer dans une catégorie de ce type.  On a l’impression, parfois, qu’il n’est pas venu d’un pays lointain, mais qu’il nous apport la vive mémoire d’un symbolisme dont il semble contemporain». Pierre Brunel- vice-président de Paris 4 - Sorbonne, membre de l'Institut Universitaire de France professeur. ,  « Son discours n’est jamais lourd ni redondant ; sa langue est claire, élégante, sensible, expressive; son comparatisme fondé sur la connaissance d’au moins cinq langues, unit la précision de l’analyse à la fermeté de la synthèse.  En un temps où « la science détisse l’arc-en-ciel fil à fil » (W. Blake), en des jours d’épais matérialisme et de la platitude réaliste, il est heureux que M. D. Totibadzé-Shalikashvili replace le souci de l’âme, le charme de la poésie comme connaissance, révélation, libération. Cette union de la culture littéraire étendue, de la hauteur de vues, et du sens de la spiritualité est tout à fait singulière et précieuse ».  Daniel MadelénatProfesseur émérite de l’Université B. Pascal (Clermont II).
7
Remerciements
A ma patrie, l’ancienne Colchide. Adorable Géorgie - je te glorifie!  J'aime le soleil de mon pays, petit diamant perdu qui se retrouvera et brillera à nouveau de tous ses feux. Géorgie, Géorgie adorable ! Jemystiques :dédie ce livre-chandelle des fleurs A ma jolie femme et ami,Khatuna Zaalishvili,ainsiqu’à ma chèreMme Zina Kokossadzé ; -A mes ancêtres, les familles princièresNakachidzé-Shalikashvili, à mon arrière-grand-père, professeur de l'Université, PrinceGuiorgui Nakachidzé, à mes grands-pères héroïques, morts pendant la deuxième guerre mondiale, PrinceAlexandre Shalikashvili et Tikhon, à mes grands-mères, les PrincessesAlexandra Tchekhov, Vénéra et Héléné Nakachidzé-Shalikashvili, à mon onclePaata, ainsi qu'à mes arrière-grands-parents, le PrinceDomenti Shalikashviliet la PrincesseThamara Nakachidzé ;-A mes professeurs, qui, malgré les interdictions officielles m'ont guidé, dès l'adolescence, dans le culte de l'âme qui ennoblit l'homme ; -A son Altesse Royale, la PrincesseIrène Bagrationi de Moukhranià Monsieur et Akaki Ramishvili qui ont été mes guides spirituels ; -A mon ami héroïque,Artchil Michvéladzé, mort en région d’Abkhazie pour la Géorgie. -A mes amis qui se reconnaîtront.
9