Oeuvre complète

-

Livres
644 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Tant qu'il y a le ciel
il y aura toujours l'espoir qu'un oiseau y passe.
As long as there is the sky
there is always hope that a bird will pass by

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 mars 2010
Nombre de lectures 1
EAN13 2-911673-63-8
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 1
Amadou Lamine SALL
OE UVRE COMPLE TE
Poésie
édition multilingue français, anglais, pulaar fulfulde,
italien, espagnol, catalan, arabe, allemand, portugais.
© E ditions feu de brousse ISBN: 2-911673-63-8
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 2
Cet ouvrage a ét é édit é grâce au Fonds d’Aide à l’Edit ion du m inist ère de la Cult ure et de la Francophonie.
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 3
Sommaire Présentation de l’auteur ................................................................... 7 Introduction ...................................................................................... 8 Mante des aurores - Le chant reprendra .................................... 15 Comme un iceberg en flammes ................................................... 35 Locataire du néant ..................................................................... 59 K amandalu ...................................................................................... 87 J’ai mangé tout le pays de la nuit ............................................... 127 Noces célestes pour Sédar .......................................................... 151 Réponse à l’élégie pour Philippe Maguilen Senghor .............. 156 Le Prophète ou le cœur aux mains de pain ............................. 167 Les Veines sauvages ..................................................................... 185 D ix poèmes pour Rimbaud et Charville .................................. 207 Autres poèmes .............................................................................. 217 Le Berger de la mer ..................................................................... 269 Le Rêve du bambou .................................................................... 279 Nantis of the dawns - the song will start again ...................... 305 Like iceberg in flames ................................................................. 327 Tenant of the void ...................................................................... 355 K amandalu ................................................................................... 383 I ate the entire land of the night ............................................... 427 Untamed veins ............................................................................. 465 Ten poems for Rimbaud and Charleville ................................. 491 Anothers poems ........................................................................... 501 Amanti di aurore .......................................................................... 523 Nulaadho - mo dokhal ngal huubh ataa ................................... 529 Bodas celestiales para Sédar ....................................................... 553 Les venes salvatges ...................................................................... 563 Amants d’aurore .......................................................................... 567 573... ................................................      Amantes de auroras ..................................................................... 597 Mantel der Morgenröte ............................................................... 603 Critique de: LesV eines sauvagepar Michel Raineri .................. 606 Interviews, témoignage, correspondances ............................... 612 La Revue « PO E SIE » : le mot de L.S.Senghor ...................... 621 E ntretien avec Amadou Lamine Sall ........................................ 623
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 4
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 5
DU ME ME AUTE UR
-Mante des aurores, poème, 1979. Réédition 1984, les NE AS, Dakar. Moyen métrage: Benjamin JULE S-ROSE TTE , Paris. Création théâ-trale montée et réalisée par le Crystal Théâtre en coproduction avec l'E space Simone Signoret, Courcouronnes, Paris, France.
 Comme un iceberg en flammes, poème, 1982, les NE AS, Dakar Second Prix international de Poésie Claude Sernet Rodez, France.Traduit en néerlandais. Recueil inscrit au programme de licence d'expression français au Department of modern languages Fourah Bay College de l'Université de Freetown en République de Sierra Léone.
-L ocataire du néantAS, Dakar. Cité au palmarès, poème, 1989, les NE du Prix Noma 1990, en Allemagne.
-KamandaluAS, Dakar., poésies, 1990 les NE
-A nthologie des poètes du SénégaSen-l, avec la préface de Léopold Sédar ghor, Paris, le Cherche Midi éditeur.
-langue françaiseNouvelle A nthologie de la poésie nègre et malgache de , avec Charles CARRE RE , aux éditions Simoncini, Luxembourg (14, Place d'Armes, Grand Duché du Luxembourg).
 Poèmes d'A frique pour enfants, Anthologie, préface de Léopold Sédar Senghor, le Cherche Midi éditeur, Paris.
-Regards sur la Francophonie, recueil de communications sur le concept de francophonie, témoignages variés de personnalités francophones diverses, les éditions Maguilen 1991.
 J'ai mangé tout le pays de la nuitAS 1994, suivi de :, Poème, les NE Pro blématique d'une nouvelle poésie africaine de langue française. L e long sommeil des épigones.
 L e Prophète ou le cœur aux mains de pain, p oème-chant, les éditions feu de brousse, 1997, Dakar, Sénégal.
 A mantes d'A urores, sélection d’oeuvres poétiques, 1998, les E crits des Forges - Québec - en coédition avec les éditions feu de brousse -Sénégal -
-Odes nues, poèmes et illustration de l’artiste Ousmane Ndiaye
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 6
«DAGO», les éditions E n Vues, Nantes, France, 1998.
 L es veines sauvages; poésie, édition le Carbet, France, 2001. Traduit en polonais.
Noces célestes pour L éopold Sédar Senghor, suivi de :Réponse à l’E légie pour Philippe Maguilen Senghoréditions feu de brousse, 2004, en, poésie, traduction anglaise et espagnole.
 Senghor: ma part d’homme, essai-récit, les éditions feu de brousse, dé-cembre 2006.
 L e rêve du bambou, poésie, co-édition Le Carbet et les éditions feu de brousse, Paris - Dakar, 2009.
- Titulaire des Palmes Académiques du Sénégal - Lauréat des Grands Prix de l’Académie Française avec la Médaille de vermeil du rayonnement de la langue française - Membre de l’Académie Mondiale de Poésie - Vérone, Italie -- Grand Prix de Poésie de la Ville de Trieste, Italie. - Chevalier de l’Ordre National du lion du Sénégal - officier de l’Ordre du Mérite du Sénégal - Comandeur de l’ordre du Mérite du Sénégal - Officier de l’Ordre des Arts et Lettres de la République française
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 7
Présentation de l’auteur
Né en 1951 à K aolack, au Sénégal, Amadou Lamine Sall est le Fondateur de la Maison Africaine de la Poésie Internationale - mapi Il préside également la Biennale internationale de poésie de Dakar. Lauréat des Grand Prix de l'Académie française, il est l'auteur de plu-sieurs recueils de poèmes et d’anthologies de poésie qui ont été tra-duites en plusieurs langues (Anglais, E spagnol, Catalan, Polonais, Allemand, Macédonien, Serbo-Croate, Grec, Arabe, Russe, etc ). Il participe régulièrement à diverses manifestations internationales de poésie ainsi qu’à de nombreux colloques universitaires relatifs à la Francophonie, la défense de la langue française et des langues natio-nales, la poésie. Léopold Sédar Senghor a dit de luiqu’il est le poète le plus doué de sa génération.
Presentation of the author
Amadou Lamine Sall is one of the most imortant African poets writing today. He lives in Senegal and is also well-known in the fran-cophone world. Amadou has been honored with the «Grand Prix de l’Académie française» and is widely published in Africa, France, Ge-ramany and Canada. His most recent book Le rêve du bambou, was published last september 2009 in Paris and in Dakar by Le Carbet and Feu de brousse. Amadou is the founder and president of the «maison de la poésie» in Dakar. As an adviser to the Minister of Cul-ture in Senegal, he works tirelessly to promote poetry and the arts in school currcula. As part of his duties at the ministry, he oversees the realization of the Goree Memorail Projet, a Unesco sponsored me-morial to the African diaspora during the slave trade.
Jim Haenlin A urora, New-York
7
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 8
8
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 9
Introduction
La Poésie comme quête de soi et de l’amour.
La poésie d’Amadou Lamine Sall est quête de soi à la fois par la femme, l’amour et l’écriture. Dès son premier recueil,Mante des A u rores, le chant reprendra(1979), le poète manifeste une solide maîtrise du langage poétique. Il livre un langage transparent qui fuit l’opacité et qui d’emblée s’installe au cœur de l’image : la femme estMante des A urores. Mais contrairement à l’insecte femelle qui dévore physique-ment le mâle après l’accouplement, la femme-mante habite le poète et le hante de l’intérieur. La tension poétique s’installe entre le sou-venir et le désir, souvenir d’une union nocturne totale et désir de re-trouver la femme qui a allumé dans le poète le feu de l’amour. Le poème naît de cette tension entre la femme absente, l’amour qu’elle a engendré et le besoin de dire cette expérience unique.
La première poésie de Lamine Sall a un mérite particulier. Il n’est jamais facile pour un jeune poète d’aborder de façon nouvelle, les lieux et les thèmes privilégiés depuis toujours, par un très grand nom-bre de ses devanciers. Il était encore plus difficile pour le jeune poète sénégalais de bâtir son monde poétique sénégalais, Léopold Sédar Senghor, le Président-poète, dont il était à la fois un fidèle admirateur et un proche collaborateur dans le champ culturel. Mais il a réussi à relever le défi, en bâtissant son propre espace poétique.
Au centre de son univers poétique, l’amour qui est d’abord quelque chose de merveilleux pour le regard neuf du jeune poète : Je jure que nous changerons le monde car l’amour / A puissance de métamor phose.Le poète possède une telle foi en l’amour qu’il en parle dans son premier recueil, avec fraîcheur et innocence. Il est d’ailleurs le premier à être transformé par ce sentiment entré au plus profond de lui-même. Lafille de la nuitqu’il a rencontrée lui fait oublier Cristal, son premier amour. Mais plus encore, par l’amour, il veut sauver saMante des A urores, saManthie, obligée de vendre son corps pour nourrir ses petits frères. Son projet d’en faire sa femme la libérera. Leur bonheur deviendra source de bonheur pour d’autres. Leur amour aura la dimension de la nature et de l’univers où rien ne leur sera indifférent.
9
POEME FORMAT JEAN MARC:Mise en page 1 20/11/2009 16:55 Page 10
Mais, il y aussi la haine, cet envers de l’amour et dont le seul re-mède est précisément l’amour. C’est le propos du second recueil. Comme un iceberg en flammeprésente dans le titre, icebergs. L’antinomie et flammes, annonce bien la structure du poème.J’ai trop longtemps gardé / Dans ma mémoire en sueur / L es miettes rances / De mon amour as sassiné. Il s’agit bien d’un amour déçu, d’un amour trahi. S’agit-il d’un abandon par la «fille de la nuit» ? Ce qui est certain, c’est Cristal, son premier amour, qui est convoquée cette fois-ci. La femme et l’amour sont essentiels au poètepour que naisse la poésie : « Car tu savais bien qu’il naîtra / Mon poème de bouche ardente / E t de lèvres d’hypnoses / E t que je te nommerais d’un éclat dense / Sur les champs de mil du Sénégal». La présence de la femme aimée, parfois même le seul désir de sa présence suffi-sent à faire jaillir les images les plus lumineuses.Ce soir oui la terre entière a la douceur de ton sourire.
Comme un iceberg en flammes montre aussi que la poésie donne une nouvelle existence à la femme et à l’amour. Le mouvement poé-tique s’opère donc dans les deux sens : la femme, source de l’amour et de la poésie ; la poésie, génératrice de la femme et de l’amour. C’est par le recours à des images évocatrices que la poésie dessine le corps et l’être de la femme aimée.Cristal de si longue fraîcheur / Cristal aux hanches de mille conjugaisons [… ] Cristal belle comme mangue d’émeraude,«et que la poésie chante l’amour qui rend le poète poreux, comme dirait Senghor, à toutes les harmonies du monde »: « T’aimer toute entière ce soir Cristal / E t te prendre par la main droite et gauche / E t à genoux / Re montant ton corps / De mon regard blanc / T’élire parmi les oiseaux sacrés / Des rizières reines / L e long de ma marche de buffle / Chantonnant des airs de calypso / A lors que bat en moi l’hymne / Des prémisses d’honneur / ayo Cristal.
La femme, l’amour, la poésie construisent également le poète et lui donnent vie :E t tu me tissais étoffe de chair éblouie / De la navette de ta langue de verdure / E t tes mains me donnaient tes mains / E t mes mains te donnaient mes mains. La vie du poète est faite tout entière des rêves de ce que seront les «prochains sommeilsde la femme» en compagnie aimée, et des souvenirs des nuits antérieures:Pour que tes souvenirs ne se perdent plus / Sur les chemins effacés de l’amour [… ] E t ton seul souvenir ajoute parfois tant de battements / A mon cœur…Le poète aimé redevientl’amant de la parole suave. Il chante son enfance, sa mère
10