Sentiments

Sentiments

-

Livres
52 pages

Description

Les saisons viennent, reviennent, s'enchaînent. Nous venons, revenons, nous enchaînons. Tu es venu, revenu, disparu. Les mois viennent, reviennent, s'enchaînent. Les saisons de notre vie viennent, reviennent, s'enchaînent. Enfance, adulte, maturité, vieillesse. Gaieté, espoir, constance, déclin. Les saisons viennent, reviennent, s'enchaînent. Les amours en saison nous promènent. Amour des parents, amour impulsif, amour réfléchi, amour compagnie. Les saisons viennent, reviennent, s'enchaînent. Ce qui nous déçoit, nous échappe, nous meurtrit, ce qu'il y a d'inconstant et blessant dans l'existence, c'est à partir d'eux que s'élance l'écriture de L. Muga. "S'élance", car il n'est pas question pour la poétesse de s'enliser dans ces zones ténébreuses, mais bien de les dépasser, de les transcender, de les exorciser à l'aide de mots simples mais évocateurs, puissants d'humilité et de modestie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 janvier 2016
Nombre de visites sur la page 784
EAN13 9782342047370
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sentiments
Lisa Muga Sentiments
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 175, boulevard Anatole France 93200 Saint-Denis – France Tél. : +33 (0)1 84 74 10 24 IDDN.FR.010.0120696.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2016
Poser ses valises Enfant, arriver, débarquer et poser ses valises… Quoi que pas toujours. Adolescent, amis, amour et poser un peu ses valises. Adulte vouloir poser ses valises, défaire les bagages, s’installer… Quoi que pas toujours. Être pris, jeté, balancé, rejeté, insulté, à la rue, sans rien, Surtout sans rien comprendre. Poser ses valises, un rêve, on recommence, on croit que l’on va s’arrêter. Se reposer mais on a les valises prêtes, là, une main prête à les saisir, Le contexte, la vie nous ayant appris à repartir. Passé certains tumultes et surtout pour les malchanceux, Les poisseux, se dire mes valises je vais les poser avec moi, Dans mon chez moi ; ne plus rien attendre, ne plus être déçu. Poser les valises. Hé ! Il faut les reprendre pour là-bas, revoir ceux qui nous ont aimés pour de vrai. Partis trop tôt et qui sait ? Peut-être encore recommencer ? Poser ses valises… Se reposer.
9
À contre-sentiment A trop vouloir en amitié tu ressors blessée. Ne pas voir que celui qui dénigre, ment est mauvais. Ne crois qu’au bon. Et tu trouveras à force de VOIR. Souvent tu es incomprise, mal mise, te battre pour résulter. On te dit ceci, cela, mais te connaissent-ils vraiment ? Non ! Par ton travail, travail, tu sais lutter, résister, te battre. Ho ! Tu connais les lois, l’humain, tu lis dans les autres. Ici apprends à te battre, tout de toi, rien des autres. Et reste neutre face à la bassesse, d’un coup de pied dehors ! A contre-sentiment de ce que l’on veut te faire croire de ce que tu es ou pas. Toi, tu sais tes valeurs n’ont pas de prix, cela ne s’achète pas, belle vie à toi et que tu connaisses le vrai amour, la vraie valeur, le reste balaye, de ton souffle…
10