Brighton Rock(s)

-

Livres
98 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le présent ouvrage, nommé en hommage à Brighton, ville culte de l'affrontement des mods et des rockers dans les années soixante, décrit la passion de l'adolescence sur fond de renouveau du rock au milieu des années 2000. Une passion qui vient s'écraser, parfois avec violence, contre une réalité plus prosaïque. La banlieue pavillonnaire, les losers, la masturbation, la tout mêlé de rêves de grandeur et de rédemption... tout un programme !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2011
Nombre de lectures 46
EAN13 9782296453852
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0062€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Brighton Rock(s)
L’Ecarlate 17 années d’édition Littérature, érotisme, essais critiques
Déjà parus
Dominique Agostini :La petite fille qui cachait les tours François Audouy :Brighton Rock(s) François Baschet :Mémoires sonores Georges Bataille :Dictionnaire critique JeanLouis Derenne :Comment veuxtu que je t’embrasse… Louis Chrétiennot :Le chant des moteurs (du bruit en musique) Guy Dubois :La conquête de l’Ouest en chansons Brigitte Fontaine :La limonade bleue Erwann Gauthier :L’art d’inexister Pierre Jourde :La voix de Valère Novarina Akos Kertesz :Le prix de l’honnêteté Akos Kertesz :Makra Greg Lamazères :Bluesman Marielle Magliozzi :Art brut, architectures marginales Alain Marc :Ecrire le cri (Sade, Bataille, Maïakovski…) Claire Mercier :Figures du loup Claire Mercier :Désir d’un épilogue Pierre Mikaïloff :Some clichés, une enquête sur la disparition du rock’n’roll Bernard Noël :L’espace du désir Ernest Pépin :Jardin de nuit Maria Pierrakos :La femme du peintre, ou du bon usage du masochisme Enver Puska :Pierres tombales JeanPatrice Roux :Énigmatique Bestiaire Nathalie Yot :Erotik mental food Jean Zay :Chroniques du grenier
François Audouy
Brighton Rock(s)
L’Ecarlate/L’Harmattan
Mise en page du présent volume et création de la couverture : Sophie Laporte
L’Ecarlate – Jérôme Martin Librairie Les Temps Modernes 57, rue N.D. de Recouvrance 45000 Orléans ecarlate.jeromemartin@yahoo.fr
© L’Harmattan, 2011 ISBN : 9782296136502 EAN : 9782296136502
I’m talkin’ about my ggggeneration. The Who
If you’ve lost your faith in love and music,the end won’t be long. The Libertines
BRIGHTON ROCK(S)
CUSSET (AUVERGNE).Tableau 1. Scène 1. — Tu peux me passer le sel, s’il te plaît ? Comprenant que la question m’est adressée, je sors de ma douce rêverie. — Tiens. Je m’efforce de sourire, mais mon esprit est ailleurs. J’entends vaguement le bruit des fourchettes sur les assiettes et des verres que l’on repose sur la table. Comme d’habitude, le repas est interminable. — Tu n’es pas très bavard aujourd’hui. Je ne comprends pas bien le sens de cette remarque. Personne dans la famille n’est bavard, et cela fait bien longtemps que je n’ai plus grandchose à leur dire. — Non. — Tu travailles bien à l’école ? — Ça dépend. Mon père a un sourire moqueur. — Ça dépend de quoi ? — Ça dépend des matières. — Je sais bien. Tu as eu zéro en physique.