207 pages
Français

La dompteuse des esprits

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

De cette femme qui ressemble à un vestige du temps, on retient forcément l'image d'un être mi-homme mi-femme. Pour se rendre chez elle, il suffit de demander à la première personne de Rufisque de vous indiquer où elle habite et on vous y emmène dans les minutes qui suivent. Cette popularité incontestable, Mame Kheury Wane la doit au fait qu'elle est une grande guérisseuse. Chez les Lébous, toutes les maladies ont une origine commune : les rap ou esprits.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2014
Nombre de lectures 19
EAN13 9782336354804
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0112€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Nouridine DIOP
La dompteuse des esprits Roman
La dompteuse des esprits
La dompteuse des esprits roman
NOURIDINEDIOP
La dompteuse des esprits roman
©L’Harmattan, 20145-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99876-6 EAN : 9782296998766
DÉDICACES
À monpère El HadjBaye Diène Diop, que le Bon Dieu laccueil dans Son paradis, À ma mère Adjia Marième Pouye Seck, À ma femme Aminata Mbodj, À mes adorables enfants : Sokhna Oumou Diop, magrand-mère, Fatimatou Binetou Ezzedine Diop, la nurse du Prophète Mouhamed (PSL), Et à Cheikhal Islam Elhadji Ibrahima Niasse Diop, mon marabout mon guide.
7
CHAPITREI UNDOMAINEMYSTIQUE
De cette femme qui ressemble à un vestige du temps, sorti de l’Antiquité, on retient forcément, après un premier contact, l’image d’un être mi-homme mi-femme. Ou bien mêmed’un homme vêtu en femme et qui par son comportement présente quelque chose que les hommes ordinaires n’ont pas.De son vrai nom, elles’appelleYaye Kheury Wane. Pour se rendre chez elle, inutile de se fatiguer ; il vous suffit de descendren’importe où à Rufisque etde dire à la première personne que vous rencontrez de vous indiquer où habite Yaye Kheury Wane. Et on vous y amène dans les minutes qui suivront. Cette popularité incontestable, Mame Kheury Wane car c’est ainsi que je dois l’appeler (elle est en fait la petite sœur de ma grand-mère Oumy Ndiaye,qu’elle appelait affectueusement Oumy Ndiaye Bandame pour faire référence à son père Bandame, « le père de tous »)le doit au fait qu’elle est une grande guérisseuse.1 Chez les Lébous , toutes les maladies ont un vecteur commun et cette origine commune a pour nom lesrap, ou plus précisément les esprits. Et voilà un domaine dans lequel elle n’avait pas de secret.2 L’ésotérisme que Diandj dégageait de loin ne pouvait s’expliquerpar cette osmose dans laquelle elle vivait que avec lesrap. Pour en arriver à ce stade, il lui a fallu créer cet 1  Ethnie de pêcheurs. 2  Surnom de Yaye Kheury Wane.
9