Le génie du mal
170 pages
Français

Le génie du mal

-

170 pages
Français

Description

Le Génie du mal relate la dramatique situation des enfants-soldats et se veut un appel vibrant à une prise conscience collective face à ce phénomène, qui tend à se généraliser en Afrique. Des conditions tragiques de leur recrutement à la barbarie des rebelles qui les enrôlent, en passant par leur fureur effrénée de ravir le pouvoir aux gouvernants corrompus, tout est dit dans ce roman qui s'adresse à toutes les couches sociales.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2012
Nombre de lectures 0
EAN13 9782296494152
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le génie du mal
Littératures et Savoirs Collection dirigée parEmmanuel Matateyou Dans cette collection sont publiés des ouvrages de la littérature fiction mais également des essais produisant un discours sur des savoirs endogènes qui sont des interrogations sur les conditions permettant d’apporter aux sociétés du Sud et du Nord une amélioration significative dans leur mode de vie. Dans le domaine de la création des œuvres de l’esprit, les générations se bousculent et s’affrontent au Nord comme au Sud avec une violence telle que les ruptures s’accomplissent et se transposent dans les langages littéraires (aussi bien oral qu’écrit). Toute réflexion sur toutes ces ruptures, mais également sur les voies empruntées par les populations africaines et autres sera très éclairante des nouveaux défis à relever.  La collectionLittératures et Savoirsun espace de est promotion des nouvelles écritures africaines qui ont une esthétique propre ; ce qui permet aux critiques de dire désormais que la littérature africaine est une science objective de la subjectivité. Romans, pièces de théâtre, poésie, monographies, récits autobiographiques, mémoires... sur l’Afrique sont prioritairement appréciés. Déjà parus André Marie AWOUMOU MANGA,Au paradis. Pièce de théâtre en cinq actes, 2012. LUCY,Les fils du vent, 2012. Alphonsius ATEGHA,Clandestin sur son propre continent…, 2012. Aubin Renaud ALONGNIFAL,La pluie dans le jardin de la vie, 2012. Christian KAKAM de POUANTOU,Une tribune pour la douleur, 2012. M. DASSI,Oremus. Poésie et développement, 2012. Jean-Claude FOUTH,Le cercle vicieux, 2012. Jean-Claude FOUTH,La règle du jeu, 2012.
Justin Danwé
Le génie du mal
L’assaut des enfants-soldats
Roman
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99059-3 EAN : 9782296990593
A Mon cousin GOUSMO Emile et sa femme Elise, pour leur soutien multiforme.
AVANT-PROPROS
L’an de grâce 2002. Le mois de mars tire vers sa fin. Nous venons d’entrer-pour une durée de trois ans-depuis quelques jours à la prestigieuse Ecole militaire interarmées (EMIA) de Yaoundé en qualité d’élèves officiers d’active probatoire. Nous devrons, au terme de notre formation, être nommés, selon nos niveaux d’études et nos spécialités, aux grades suivants : sous-lieutenants, lieutenants et capitaines (pour les médecins exclusivement). Alors que nous subissons de jour comme de nuit les rudes manœuvres destinées à faire de nous des militaires, j’ai subitement envie de peindre la vie des enfants soldats qui, depuis longtemps déjà, me tenait à cœur. Le moment est-il mal choisi ? Je l’ignore. Tout ce que je sais en revanche, c’est que je dois immédiatement écrire ce roman. Cependant, nous n’avons pas droit au repos et encore moins au sommeil : conditions essentielles pour écrire. Il faut créer le temps. Et j’ai dû tout sacrifier pour y parvenir. Le mess, la salle de classe, le dortoir, le champ de tir, le stade : tout me donne l’occasion de remplir les pages d’un vieux cahier sans cesse mouillé plus tard par les pluies diluviennes de Koutaba. Ainsi en sera-t-il tout au long de l’année probatoire qui aura été, somme toute, essentiellement physique. Pendant que mes camarades, après une rude journée, cherchent leurs lits pour dormir, moi, je cherche de quoi écrire. Toutefois, mon esprit flétri et mille fois lessivé par l’éprouvante formation militaire n’a pu pondre que ces quelques phrases chétives. Je tiens donc à implorer l’indulgence du lectorat qui trouvera, je l’espère, satisfaction dans les prochains écrits. L’auteur.
7
L’HECATOMBE Combien sont ces cadavres Qui dorment Pauvres corps sans âmes D’un si profond sommeil ? Combien sont ces morts Qui jonchent Ainsi que des feuilles mortes Les rues de cette ville morne ? Combien sont ces cadavres décapités Qui pullulent dans ce pandémonium Comme des herbes folles Dans un champ abandonné ? Combien sont Ces hommes Ces femmes Ces enfants Qui gisent Dans ce fleuve de sang torrentiel ? Et combien d’habitants, Seigneur, Dites, combien d’habitants reste-t-il Dans cette ville cimetière ?
9