Madame Betty : Chroniques parisiennes

-

Livres
63 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Madame Betty, c'est un florilège de chroniques parisiennes, cueillies au jour le jour depuis la loge d'une concierge dans un immeuble Haussmannien.
Madame Betty, c'est un personnage haut en couleurs, étonnant et drôle, le quotidien d'un métier que l'on ne trouve que dans les vieux quartiers de la capitale et qui nous transporte dans le Paris populaire d'aujourd'hui.
L'impasse est une nouvelle qui éclaire le passé des protagonistes de Madame Betty et explore le mystère du phénomène que l'on appelle le déjà-vu.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 mai 2017
Nombre de visites sur la page 71
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
© Livio Informatique / Béatrice Pardossi-Sarno Éditions Livio Informatique184 Avenue Fréderic Mistral83110 Sanary sur MerPrix de vente TTC : 4,99 € Dépôt légal : avril 2017 ISBN : 978-1545120309 Tous droits de traduction, d’adaptationet de reproduction strictement réservés pour tous pays.
-Première partie -Chroniques parisiennes
Les Nouveaux Parisiens Fraîchement débarqués de province, ils ont vendu leur vieille 4L et bradé toute la vaisselle en brocante pour payer l’exorbitante caution d’un huit mètres carrés au septième étage d’un immeuble bourgeois.
Ce sont les Nouveaux Parisiens.
Ils arrivent par vagues à la saison nouvelle. Ils ont très peu de valises. Ici, ce sont surtout les rêves qu’ils ont emportés.
5
Madame Betty Madame Betty a laissé le rideau fleuri de sa lucarne entrouvert.
Aujourd’hui, c’est dimanche, jour du seigneur, jour de repos. Le jour impossible. Fermer le rideau, ce serait comme passer vingt-quatre heures sans manger ou sans se rendre aux toilettes. Madame Betty garde un œil sur les va-et-vient dans l’escalier. Quand le bruit de la grande porte ébranle son bâti, vite elle accourt à la lucarne pour veiller sur les fréquentations de ses locataires. Madame Betty est professionnelle. Pas vraiment de dimanche quand on est la gardienne d’un plein immeuble au cœur du Boulevard Saint Germain!
Pour midi, Madame Betty fait mijoter des flageolets dans du vin blanc. Elle a mis le tout dans la cocotte après le passage du dernier camion-poubelle. Il était quatre heures cinquante exactement. A midi cinquante, les flageolets auront bu tout le liquide. Entre-temps, Madame Betty aura présenté sa merveille culinaire à tous ceux qui seront passés par là pour acheter le pain et les croissants du dimanche matin. Le jour se lève et déjà la délicieuse odeur monte jusqu’aux chambres du septième. Madame Betty a de quoi allécher tous ses protégés pendant leur grasse matinée!
6