Chronique du 17 février

-

Français
8 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 7
EAN13 9782366024685
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Couverture

17 février

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366024685
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1934 - Le roi des Belges, Albert Ier, se tue à Marche-les-Dames
Belgique

Le royaume et ses habitants sont en deuil ; leur roi, Albert Ier, s'est tué aujourd'hui en escaladant un des rochers de Marche-les-Dames, près de Namur. On ne s'explique pas l'accident survenu à cet alpiniste fervent. Et on déplore la profonde absurdité de cette fin prématurée d'un chef d'État qui s'était identifié à son peuple et dont le courage et la hauteur de vue lui avaient valu le surnom de « Roi chevalier ».

Né à Bruxelles le 8 avril 1875, fils de Philippe, comte de Flandres, et de Marie de Hohenzollern-Sigmaringen, il avait épousé, en 1900, la princesse Élisabeth de Bavière. Le couple eut trois enfants, les princes Léopold et Charles et la princesse Marie-José. Il fut proclamé roi des Belges, sous le nom d'Albert Ier, en succédant à son oncle Léopold II le 23 décembre 1909.

C'est la guerre qui a enfin donné l'occasion à ce souverain très modeste, presque effacé et ne perdant jamais son calme, de révéler à la Belgique et à l'Europe son énergie et son efficacité. Sa stratégie et ses choix personnels (c'est lui qui commandait les armées) ont permis de défendre l'Yser et surtout d'évacuer Anvers. Agissant également, et au plus haut niveau, par la voie diplomatique, il ne perdit jamais de vue l'indépendance et la neutralité de son pays. Il eut à s'opposer à l'Allemagne, bien sûr, mais aussi aux Alliés et, à l'occasion, à son propre gouvernement, réfugié au Havre…

En septembre 1918, le souverain avait activement...