Chronique du 8 novembre

-

Français
8 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 5
EAN13 9782366022599
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Couverture

8 novembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022599
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1942 - Les forces anglo-américaines débarquent
Afrique du Nord

L'opération Torch, engagée dans le plus grand secret, est une réussite. Plus de 100 000 soldats américains et anglais ont débarqué ce matin sur les plages du Maroc et de l'Algérie. Cette vaste entreprise, préparée de longue date dans un grand secret, a surpris le gouvernement de Vichy aussi bien que les Allemands. Par la radio, le général de Gaulle s'est adressé aux « chefs, soldats, marins, aviateurs, fonctionnaires, colons français » et les a exhortés à se révolter : « Levez-vous ! Aidez nos alliés ! Joignez-vous à eux sans réserve ! » Son appel n'a pas eu le succès escompté. Dans leur grande majorité, les militaires ont décidé de s'opposer aux assaillants.

C'est le chargé d'affaires américain Pinckney Tuck qui a prévenu dès le 8 le maréchal Pétain du débarquement allié. Celui-ci a réagi en ordonnant aux troupes d'Afrique du Nord de résister. Le gouvernement de Vichy estime que l'Afrique du Nord, territoire français, doit être défendue contre l'ennemi d'où qu'il vienne et que la France doit se tenir à l'écart du conflit du fait de sa faiblesse.

La résistance des troupes fidèles au régime de Vichy est vaine et les armes se taisent le 11 novembre. À 2 h 30, le général Noguès ordonne la cessation des hostilités au Maroc et en Oranie, conformément aux instructions qui lui ont été transmises d'Alger. C'est dans ces deux secteurs que les combats les plus meurtriers ont...