Soundiata Keïta

-

Français
210 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Au XIIIe siècle, le royaume du Manden, situé au coeur de l'Afrique occidentale, connaît des troubles qui conduisent à l'exil son héritier légitime, Soundiata. Il sera pourtant rappelé par son peuple pour affronter le roi sosso Soumangourou Kanté et, au terme d'un long combat, fondera l'empire du Mali. Inspiré de l'épopée séculaire de Soundiata Keïta encore chantée par les griots maliens, ce roman donne vie et profondeur aux personnages mythiques de la légende.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 mai 2015
Nombre de lectures 135
EAN13 9782336377209
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0105€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Raphaël Chauvancy
SoundiataKeïta Le lion du Manden
Romans historiques e Sérîe XIII sîècle
Soundiata Keïta
Romans historiques Cette collection est consacrée à la publication de romans historiques ou de récits historiques romancés concernant toutes les périodes et aires culturelles. Elle est organisée par séries fondées sur la chronologie. MONTAGU-WILLIAMS(Patrice),La guerre de l’once et du serpent. Nordeste du Brésil. Septembre 1939, 2015. JOUHAUD(Fred),Le dernier vol du Capricornus. Un hydravion dans la tourmente, 2015. SALAME(Ramzi T.),Les rescapés. Liban 1914-1918, 2015 MAAS(Annie),Le fils chartreux de Barberousse, 2015. JOUVE (Bernard),Le maréchal de Richelieu ou les confessions d’un séducteur, 2014. IPPOLITO(Marguerite-Marie),Mathilde de Montferrat, Comtesse de Toscane, 2014. WAREGNE(Jean-Marie),Francisco de Orellana. Découvreur de l’Amazone, 2014. SOREL(Jacqueline),L’Aigle et la Salamandre. Le roman de Jean Ango, armateur dieppois au temps de la Renaissance, 2014. DIJOUX(Colette et François),Les Mariés de l’an 9. Deux Destins dans la Grande Guerre, 2014. RAMONEDE(Célestine),Survivre sous la Terreur. Le destin d’une aristocrate, 2013. DIAZ(Claude),L’espoir des vaincus. Soldats perdus d’Abd el-Khader à Sète, 2013. Ces onze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Raphaël Chauvancy
Soundiata Keïta
Le lion du Manden
Du même auteur
Jacques Laurent, « Qui suis-je », éditions Pardès, 2009
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05920-4 EAN : 9782343059204
A mon ami Amadou Kassambara
I LES HOMMES BLEUS Une vingtaine de cases en terre sèche s’étalaient en désordre autour du foyer commun. Des pintades grises caquetaient dans les coins d’ombre ou s’ébrouaient dans la poussière. Quelques chèvres revêches mâchonnaient des épines. Un nourrisson lové dans une bassine en bois regardait sa mère qui pilait le mil en ahanant. La jeune femme s’arrêtait par moment pour essuyer d’un revers de manche la sueur qui lui dégoulinait du front puis reprenait son labeur. Des enfants nus se couraient après en riant. Assises à l’ombre, les jeunes filles tressaient des paniers en osier en parlant des garçons du village, surtout du beau Zan qui travaillait sur sa forge à réparer les bêches et faucilles de fer. La saison des pluies allait arriver et déjà les premières averses avaient humecté le sol rouge. Un duvet d’herbes vertes pointait çà et là. Dans quelques semaines, elles seraient si hautes que les hommes pourraient s’y cacher. Peut-être Zan chercherait-il à surprendre une des vierges du village et à lui déclarer sa flamme avant de porter les noix de kola traditionnelles à ses parents et de demander sa main ? Secrètement, la jeune Nielini déposait des offrandes au fétiche du village, le boli pétri de terre et de sang animal, espérant être l’élue. Des hommes chargeaient leurs papayes mûres dans les paniers bâtés sur trois ânes aux yeux tristes. Demain, ce
9