484 pages
Français

Une longue escale maltaise à Tunis

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le narrateur converse avec sa mère qui vit difficilement son veuvage récent. Le dialogue entre le fils et la mère est l'occasion pour l'un de retrouver les souvenirs marquants d'une enfance maltaise à Tunis et pour l'autre d'évoquer sa vie de famille en Tunisie à travers la mémoire du mari défunt. Le témoignage de la mère éclaire ainsi le fils qui comprend mieux l'histoire de sa communauté d'origine dont le parcours migratoire commence à Malte, se poursuit en Tunisie et prend fin en France.Š

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 novembre 2014
Nombre de lectures 91
EAN13 9782336360768
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0195€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Carmel Sammut
Une longue escale maltaise àTunis
roman familial
13/10/14 18:02
Une longue escale maltaise à Tunis
Carmel Sammut Une longue escale maltaise à Tunis
Roman familial
Du même auteur
Souvenirs d’enfance et d’adolescence d’une maltaise de Tunis : Antoinette Schembri (1895-1988), Tunis, Centre de Publication Universitaire, 2006.
Une vengeance intrafamiliale entre cochers maltais de Tunis, le récit d’Antoinette Schembri (1895-1988),Littérature Orale Arabo-Berbère, n°27, Paris, CNRS, 1999.
Mariages maltais à Tunis, le récit d’Antoinette Schembri (1895-1988), Littérature Orale Arabo-Berbère, n°25, Paris, CNRS, 1997.
Traitement automatique du système verbal maltais,convention d’étude passée avec le Carrefour international de la communication (document inédit), Paris, 1985.
SAMMUT (Carmel), ZAGNOLI (Nello), BRETEAU (Claude-Hebert), « Celui des fleurs » deĦal-Qormi. Entretien avec un chanteur et un musicien maltais, Littérature Orale Arabo-Berbère, n°14, Paris, CNRS, 1983.
SAMMUT (Carmel), ZAGNOLI (Nello), BRETEAU (Claude-Hebert), Fatt et spirtu pront. Fonctions et valeurs de l’Imnarja dans la société maltaise, Littérature Orale Arabo-Berbère, n°14, Paris, CNRS, 1983.
L’impérialisme capitaliste français et le nationalisme tunisien (1881-1914). Préface de Maxime Rodinson,Paris, Publisud, 1983.
Le processus d’acculturation des communautés maltaises de Tunisie installées en France à travers quelques attitudes et pratiques culturelles familiales.Le cuisinier et le philosophe, hommage à Maxime Rodinson, Paris, Maisonneuve et Larose, 1982.
MIZZI Louis,Précis sur la langue maltaise,présentation, annotation et mise au point du texte du manuscrit original daté de 1850 par Carmel SAMMUT, Paris, Institut d’ethnologie, 1975, 5 microfiches acétate de 60 images.
La minorité maltaise de Tunisie : ethnie arabe ou européenne ?Actes du premier congrès d’Études des Cultures Méditerranéennes d’influence arabo-berbère, Alger, SNED, 1973. © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04380-7 EAN : 9782343043807
En souvenir de mon père En témoignage d’affection à ma mère
La vie n’est pas ce que l’on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s’en souvient. Gabriel García Márquez