142 pages
Français

Ma voix

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La première fois qu’elle a entendu la voix, Mackenzie Parker avait quatre ans, la nuit où son père abattait sa mère avant de se suicider. À son départ du foyer de jeunes filles, la voix qui la hante depuis quatorze ans revient bouleverser sa vie et remettre en cause la version officielle de la tragédie… Mais qui étaient véritablement ses parents? À travers le destin de son héroïne en proie au doute, confrontée à une mystérieuse organisation d’immigrés irlandais, Astrid Plouzennec signe un thriller paranoïaque haletant, nourri de faux-semblants, privilégiant aussi bien le suspense que l’émotion.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 34
EAN13 9782748354140
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0064€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Ma voix
Astrid Plouzennec Ma voix
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0115032.000.R.P.2010.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2010
À Yvan, Logann et Maëve, mes trois amours. Une pensée particulière et mes remerciements à Solenn. Juillet 2009.
Chapitre 1 Drame familial à Kingjack Towns « C’est une fois de plus un drame familial,a priorilié à l’alcool, qui s’est déroulé cette nuit dans le quartier de Kingjack Towns. Un homme s’est donné la mort après avoir abattu son épouse d’une balle dans le dos. La police a reçu un appel d’un voisin qui a entendu des coups de feu émanant de la maison vers 3 h 30 ce matin. À leur arrivée, les policiers n’ont pu que constater le décès des deux personnes. Après avoir fouillé la maison, ils ont découvert la fillette du couple, âgée de 4 ans, qui s’était dissimulée dans un placard. “Elle ne présente aucune blessure, mais est extrêmement choquée”, nous ont confié les services de la police judiciaire. Une enquête est en cours pour reconstituer les faits de cette nuit meurtrière. »
9