Kiss Of Death
17 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Kiss Of Death

-
illustré par

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
17 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Dmitri, célèbre et talentueux chanteur du groupe Kiss of Death avait tout pour réussir, tout sauf un destin bienveillant...




Nouvelle version de la nouvelle Fix, précédemment éditée dans le recueil Funestes Murmures.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 9
EAN13 9782369763024
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Page de titre Mentions légales Illustration Kiss of Death Notes
Table des matières
Nathy
Kiss of Death
Corrections : Anne Ledieu Collection Lune Ténébreuse Fantastique
Visitez notre site Internet :
http://www.lune-ecarlate.com
Mentions légales
© 2018. Nathy, Couverture © 2018 Nathy. Édité par L une-Écarlate 66 rue Gustave Flaubert 03100 Montluçon, France. Tous droits réser vés dans tous pays. ISBN 978-2-36976-302-4. Le code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute repré sentation intégrale ou partielle faite par quelques procédés que ce soit, sans le consente ment des auteurs ou de leurs ayants droit, est illicite et constitue une contref açon au terme des articles L,122,-5 et L,335-2 et suivant du code la propriété intellectue lle.
Kiss of Death
Après plus de huit mois de tournée, Dmitri Kwolik, chanteur du groupe de metal « Kiss of Death » était enfin de retour dans sa vil le natale. Il avait besoin de tranquillité après ces concerts endiablés, ces soirées où les gr oupies le traquaient dans l’espoir de finir la nuit entre les bras du vocaliste au phy sique plus qu’avantageux. À chaque spectacle, le même phénomène se produisait, une fou le de filles hystériques s’amassait aux abords des coulisses, allant parfois même jusqu’à le harceler. À plusieurs reprises, l’artiste avait dû fuir ses fan s prêtes à se battre pour obtenir ses faveurs. Cela faisait presque un an qu’il avait réussi à ne pas replonger dans le plus épouvantable des enfers. C’était la première fois, que Dmitri ne montait plus sur scène dans un état second, complètement défoncé, sans se voir quasiment contraint de se faire un rail pour terminer...