Les Bonnets Rouges

-

Livres
228 pages

Description

En 1675, une partie importante de la Basse-Bretagne se révolte contre les nouveaux impôts décrétés par le ministre Colbert et le roi Louis XIV pour faire face aux ruineuses guerres que mène le Roi de France. L’administration royale ne s’embarasse pas de faire enregistrer ces nouvelles taxes — en particulier sur le papier timbré, le tabac, la vaisselle d’étain — par le Parlement de Bretagne ce qui amène à une nouvelle Fronde paysanne. Et quelque 100 ans avant la Révolution, les insurgés adoptent le bonnet phrigien rouge d’où leur vient leur surnom de Bonnets Rouges. Charles Le Goffic s’empare du sujet, en 1905, pour en faire un roman historique dans lequel se retrouvent les thèmes Bretagne, Etat français, religion, autonomisme, séparatisme, centralisation... Lesquels font écho à l’actualité de ce début de XXe siècle avec la séparation de l’Eglise et de l’Etat, l’interdiction de l’enseignement du catéchisme en breton ou la récente création de l’Union Régionaliste Bretonne... Voilà en tous les cas, un des épisodes importants de la prise de conscience de l’altérité bretonne mis en scène dans un passionnant roman historique au style toujours incomparable de l’auteur de l’Âme bretonne.


Connu et reconnu pour ces recueils de contes traditionnels et de romans régionalistes, Charles Le Goffic (1863-1932) a su prouver un incomparable talent de « metteur en scène » de la Bretagne éternelle.


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782824050034
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0075 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème