Les Masques

Les Masques

-

Livres
86 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lorrain succombe à la Tentation de lever les Masques pour résoudre la maudite Énigme qui le hante et excite sa plume. Derrière le miroir, il découvre l'horreur fantastique, réservée au "buveur d'éther" condamné à parcourir la Décadence fin-de-siècle en "vice errant". Il peint, à la Ensor, célèbre illustrateur du carnaval aux couleurs endiablées, une société lubrique et déchue par ses désirs à jamais inassouvis. Le faustien chroniqueur part en quête de la délivrance grâce à la cathartique écriture rémunérée, si le lecteur savoure ses histoires de masques.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 05 juin 2015
Nombre de lectures 5
EAN13 9782336385259
Langue Français
Signaler un abus
Jean Lorrain
LES MASQUES suivi deRÉCITSD’UN BUVEUR D’ÉTHER
Établissement des textes,préface, notes et bibliographie par Pascal Noir et Florence Bellamy
LES INTROUVABLES
Les Introuvables Collection dirigée par Thierry Paquot et Sylvie Camet
La collectionLes Introuvablesdésigne son projet à travers son titre même. Les grands absents du Catalogue Général de la Librairie retrouvent ici vitalité et existence. Disparus des éventaires depuis des années, bien des ouvrages font défaut au lecteur sans qu'on puisse expliquer toujours rationnellement leur éclipse. Œuvres littéraires, historiques, culturelles, qui se désignent par leur solidité théorique, leur qualité stylistique, ou se présentent parfois comme des objets de curiosité pour l'amateur, toutes peuvent susciter une intéressante réédition.L'Harmattan propose au public un fac-similé de textes anciens réduisant de ce fait l'écart entre le lecteur contemporain et le lecteur d'autrefois comme réunis par une mise en page, une typographie, une approche au caractère désuet et quelque peu nostalgique.
Dernières parutions
Jean LORRAIN,Vingt femmes, 2014. Solange CLÉSINGER-SAND,Jacques Bruneau, 2013. Laure SURVILLE,Le compagnon du foyer, 2013. Jean LORRAIN,Récits fantastiques, 2012. Saveros POU,Nouvelles inscriptions du Cambodge, Volume IV, 2011. Guy SABATIER,Félix Pyat (1810-1889), Publication de « Médecin de Néron », drame inédit de 1848, 2010. Antoine de BERTIN,Œuvres, ed. Gwenaëlle Boucher, 2010. Anthony MOCKLER,François d’Assise. Les années d’errance, 2009. e Gwenaëlle BOUCHER,siècle : Parny,Poètes créoles au XVIII Bertin, Léonard, 2009. VOLTAIRE,Les Amours de Pimpette ou Une Saison en Hollande, 2008. Vincent CAMPENON,Œuvres, 2008.Jean LORRAIN,Histoires de batraciens, 2008. Sylvie CAMET,Les métamorphoses du moi,2007. Léonard de VINCI,Traité de la perspective linéaire,2007. Nicolas-Germain LÉONARD,Œuvre poétique,2007. Pierre CÉROU,L’amant, auteur et valet, 2007. Paul MARGUERITTE,Adam, Eve et Brid’oison,2007.
LESMASQUESsuivi de RÉCITS DUN BUVEUR DÉTHER
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06575-5 EAN : 9782343065755
Jean LORRAINLes Masques suivi de Récits d’un buveur d’éther Établissement des textes, préface, notes et bibliographie par Pascal Noir et Florence Bellamy
Du même auteur, dans la même collection :
Jean Lorrain,Heures d’Afrique – Chroniques du Maghreb [1893-1898], édition présentée, établie et annotée par Fathi Ghlamallah, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 1994.
Jean Lorrain,L’École des vieilles femmesédition présentée, [1905], établie et annotée par Pascal Noir, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 1995.
Jean Lorrain,Le Crime des riches [1905], suivi de Paris forain, édition présentée, établie et annotée par Pascal Noir et Michel Peifer, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 1996.
Jean Lorrain,La Dame aux lèvres rouges[1888], établissement du texte, postface, notice biographique, bibliographie et notes par Pascal Noir, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 2001.
Jean Lorrain,Portraits de femmes [Madame Pygmalion, Mademoiselle Ganymède, Madame Œdipe, La Marquise Hérode], établissement des textes, notes, bibliographie et essai sur l’auteur par Pascal Noir, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 2004.
Jean Lorrain,Histoires de batraciens [La Mandragore, La Princesse au sabbat, Hoguemore, Le Crapaud], établissement des textes, notes, postface et bibliographie par Pascal Noir, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 2008.
Jean Lorrain,Récits fantastiques, établissement des textes, notes, préface et bibliographie par Florence Bellamy et Pascal Noir, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 2012.
Jean Lorrain,Vingt Femmes, établissement des textes, préface, notes et bibliographie par Pascal Noir et Florence Bellamy, Paris, L’Harmattan, « Les Introuvables », 2014.
PRÉFACE Jean Lorrain et ses doubles I Notes biographiques Quand paraît l’édition originale du recueil de nouvelles intituléHistoires de Masques, qui nous sert de référence, en 1900, Lorrain n’a plus que six ans à vivre. Par son comportement scandaleux, sa fréquentation des salons et surtout du demi-monde, des artistes, des cabarets et des théâtres ainsi que par son œuvre littéraire aux multiples facettes, il incarne à lui seul tous les aspects de cette Atlantide nommée Décadence fin-de-siècle. Il laisse sans cesse, au fil du texte, des indices de son expérience vécue de journaliste à la recherche de chroniques quotidiennes, comme d’un pain nourricier. Dandy esthète, il vibre du dérèglement de tous les sens, n’ayant cure de provoquer par ses outrances, ni de se détruire par la drogue. L’œuvre se pare également de clins d’œil itératifs à sa propre production, en autocitations, à ses contemporains, plus ou moins célèbres, parsemant décors et créatures, d’où le style sophistiqué et baroque à souhait qui divertit le lecteur averti.  Avant de suivre Lorrain dans son univers fictif, nous vous proposons un bref aperçu des ressources autobiographiques qui ont fécondé son imagination de collectionneur de Masques. Il naît le 9 août 1855, à Fécamp, sous le nom de Paul Alexandre Martin Duval. La figure maternelle couve l’enfant fragile, souffrant entre autre d’une pneumonie à neuf ans. Interne chez les
7