Myriam trouble

-

Livres
14 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le sale quart d'heure d'un négationniste qui n'a plus prétendu après le traitement de Myriam que les chambres à gaz n'ont jamais existé.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 2
EAN13 9791023402179
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0015 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Max Obione
Myriam trouble
Nouvelle
CollectionNoire Sœur
La télévision locale ouvrit une nouvelle fois le jo urnal de 19 heures sur l'affaire qui défrayait la chronique depuis une sem aine : le professeur Alain Auppegard avait disparu, sans laisser de trace. Pou r lancer le sujet, la journaliste allongeait un triste visage, contrastant avec le po rtrait en incruste du professeur introuvable. Sans nouvelles de lui depuis quinze jo urs, sa femme manifestait son angoisse à l'écran : « Mon mari n'a pas d'ennemis, notre vie familiale est heureuse, sans histoire… » ; un collègue de l'unive rsité exprima toute l'estime que le corps des professeurs lui vouait en dépit de s campagnes de presse qui dénigraient ses recherches ; le procureur de la Rép ublique intervint enfin pour indiquer que les recherches entreprises restaient v aines, malgré de grands moyens mis en œuvre pour le retrouver. Cette inform ation allait être reprise aux J.T. de vingt heures des chaînes nationales. Myriam souriait ; elle savait, elle ! où ce bon Aup pegard se trouvait. Dans sa cave, depuis quinze jours ! « Je vais voir où il en est. ». Elle quitta le salon, dirigea ses pas vers la cuisine et emprunta l'escalier abrupt qui descendait à la cave. Cette maison ancienne de la rue de l'Arquette présentait l'avantage de disposer d'une cave profonde, obscure faute de soupiraux, ayant servi d'abri durant les bombardements de juin 1944. Auc un c ri pous s é dans c et...