//img.uscri.be/pth/27b5af543b394aeed58691d37d0c153a77336144
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sainte du peuple

De
282 pages
Buenos Aires, 1951. La jeune Eva Perón a difficilement réussi à s'imposer à la tête de l'État argentin. Parvenue au sommet du pouvoir, elle découvre qu'elle doit mener le plus grand combat de sa vie. Face à elle, ses adversaires reprennent leur lutte sans merci. Une des périodes les plus troublées de l'histoire du pays s'ouvre alors. C'est dans ce contexte agité que Leonor, héritière d'un puissant banquier, et Felipe Froilán, ouvrier élevé dans une famille communiste, se rencontrent à une manifestation politique. Alors que tout les oppose, ils devront affronter leurs entourages respectifs et les tensions qui s'emparent de la nation pour pouvoir vivre leur amour.
Voir plus Voir moins
JeanFrançois Guérin
Sainte du peuple Une histoire argentine
Romans historiques e Série XX siècle
Sainte du peuple
Romans historiques Cette collection est consacrée à la publication de romans historiques ou de récits historiques romancés concernant toutes les périodes et aires culturelles. Elle est organisée par séries fondées sur la chronologie. PINTAUX(Philippe),L’irréparable. Pithiviers, sur le chemin d’Auschwitz, 2016. POIRIER(James),Une même vague jusqu’à nous. Marquises, îles d’outre-temps, 2016. PINÇON(Jean-Marie),La tentation de Marathon, 2016. ABRAHAM(Angélique),Champ d’honneur, 2016. HOUZÉ(Roger Charles),L’odyssée maritime de la Sainte Claire ou les aventures extraordinaires d’un jeune paysan normand, 2016. RECH(Henri),Voyage au bout de la mer océane, 2016. MILLOT(Georges),Berceaux de guerre, 2016. LARRIAGA(Jean),Ils inventèrent l’été. Une escapade estivale sous l’Ancien Régime, 2016. BOUSQUET(Bernard),Le magicien de Pétra, 2016. BAROIS DIGAETA(Julien),Naples la cruelle, 2016. BRASSAC(Pierre-Jean),Jérôme Bosch entrez soufre et hostie ou la lancinante tentation du désastre, 2016. SILVEIRA(Vincent),Par-delà le rejet et l’oubli. D’Evariste Galois à Maximilien Robespierre, 2016. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Jean-François Guérin
Sainte du peuple
Une histoire argentine
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10509-3 EAN : 9782343105093
Le pouvoir donne ses chances à l’impossible. Caligula Dès qu’une vérité dépasse cinq lignes, c’est du roman. Jules Renard,JournalEn toute sincérité, elles ne me tentaient pas. Je les connaissais trop. Rêve, mystère, évasion, qui ont une si grande part dans ce genre d’aventure… Joseph Kessel,Les Temps Sauvages
1
Le rayon de soleil, fin mais vif, traversa les persiennes de la chambre, auréola d’une lumière éclatante la photo du Président Juan Perón et de son épouse Eva posée sur la table de chevet, et acheva sa course sur les yeux fermés de Felipe Froilán Saenz. Celui-ci, gêné dans son sommeil, commença par remuer de gauche à droite la tête, son visage fin et distingué, relevé par les fentes étroites des paupières, se déformant sous l’effet d’une grimace. Il se réveilla ensuite entièrement et après les quelques instants dont il eut besoin pour se rendre compte de l’heure déjà avancée, il bondit hors de son lit, son corps robuste et élancé animé par la même démarche vive que celle qui semblait avoir saisi chacun des habitants de Buenos Aires. S’étant hâtivement préparé, il sortit, s’engagea dans le couloir et parvint devant la chambre de sa mère. Là, sur le seuil de la porte restée ouverte, il vit immédiatement que la pièce était vide ; son regard bleu trouble se figea alors sur une autre représentation du couple présidentiel que sa mère avait accrochée juste au-dessus du crucifix et sur laquelle les Perón posaient en compagnie de leurs caniches, le Général en civil portant dans ses bras le blanc et son épouse le noir. Felipe Froilán avait la qualité trop rare de ne pas se prendre excessivement au sérieux et grâce à cette faculté, il envisageait la vie avec optimisme et sérénité. Ce trait de caractère se traduisait par un large et franc sourire et une