Mon enfance durant les années noires

-

Livres
66 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

De l'aveu même de J. Coudert, son enfance durant la Seconde Guerre mondiale fut une période globalement heureuse et insouciante. C'est que l'enfant qu'il était – fervent, ouvert aux autres, entouré d'une famille, aimé – ignorait la présence, non loin de chez lui, d'un centre d'internement sis dans un château. Un lieu vers lequel il revient aujourd'hui. Un noir théâtre qu'il essaie de cerner, mettant par là même des mots sur les malheureux qui y furent conduits et y séjournèrent dans des conditions inhumaines: Espagnols indésirables, résistants, juifs et tous ceux que le régime en place jugeait inaptes, définitivement non bienvenus dans la société. Ces victimes, ce texte les sort ainsi enfin de l'oubli et éclaire encore plus – parce qu'il est toujours nécessaire de se remémorer l'intolérable pour l'empêcher de se reproduire – les zones d'ombre de notre passé. Un devoir de mémoire qui relève certes d'une démarche personnelle, mais qui finit pour nous concerner toutes et tous.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 février 2013
Nombre de visites sur la page 46
EAN13 9782342002928
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0049 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Mon enfance durant les années noires
Jean Coudert Mon enfance durant les années noires Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118386.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
Remerciements Je tiens à remercier ceux qui m’ont encouragé à rédiger ce document. Tout d’abord, un de mes « enfants de chœur » qui s’est parfaitement reconnu dans ces souvenirs d’enfance. Ensuite, je songe à celui qui vivait, à cette époque, dans la ferme à côté du château : il grimpait dans les branches du sapin qui dominait le parc du château et observait les horreurs qui se déroulaient sous ses yeux durant les années noires : ce qu’il venait de me révéler, m’a incité à faire appel au témoignage de ce sapin afin de respecter l’objectivité de mon informateur qui a souhaité rester ano-nyme. Je remercie les nombreux collaborateurs qui m’ont fait part de faits qui se sont déroulés à cette époque et je tiens, en particulier, à souligner le rôle capital d’un remarquable résistant, âgé aujourd’hui de 94 ans : il m’a fourni l’essentiel des documents, support des faits relatés dans cet ouvrage. Parmi ces documents, figurent les copies de lettres d’« internés » adressés à leurs familles. Je ne cite personne et je ne veux pas montrer du doigt certains « délateurs » ou « ex-miliciens Pétainistes » po-tentiels ou connus que je croise dans les villages voisins. Qu’aurais-je fait à leur place ? J’espère que la réalisation de ce « devoir de mémoire » qui m’a toujours obsédé, pourra être utile. A ce titre, je dédie ce livre à mes fils et à leurs enfants dont deux d’entre eux sont issus d’une mère d’origine al-lemande qui comme moi souhaite éveiller la vigilance des
9
futures générations, soucieuses d’éviter que se reprodui-sent de telles horreurs. Je tiens enfin à remercier Denis BOURDAUD qui a il-lustré le contenu de l’ouvrage.
10