Ceux du périmètre

-

Livres
112 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ceux du périmètre sont jetés de chez eux sans ménagement, réduits à attendre que soit désactivée la bombe américaine de 500 kilos mise à jour au pied de leur immeuble. Les évacués attribuent à la bombe toutes les significations possibles. L'aîné d'entre eux, mémoire vivante des raids aériens de 1943 à 1944, affirme qu'il n'y en a jamais eu un seul ici. La peur se fera angoisse, le doute l'affirmation d'un châtiment rien que pour eux. Et pourquoi pas nucléaire ?...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2012
Nombre de lectures 31
EAN13 9782296494626
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0070€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Ceux du périmètre
Théâtre des 5 Continents Collection dirigée par Kazem Shahryari et Robert Poudérou Dernières parutions 276 – Henri Melon,Chapeau pour notre époque !(Mi lépôk, papa !),2012. 275 – Laurence CIRBA,Filiation, 2012. 274 – Emmanuel LAMBERT, Cie Bulles de Zinc,Exil. Exit., suivi deL’Afrique en collection Harlequin, 2012. 273 – Charles DJUNGU-SIMBA K.,Mikoshi, Divertissement en XII tableaux, 2012. 272 – Ambass RIDJALI,A part ça, tout va bien à Mayotte !, 2012 271 – Jean-Loup PHILIPPE,Monsieur le Monde, 2012. 270 – Ak Abram’s,L’Ombre d’une nuit, 2012.269 – Arriz-Tamza,La mort qui avait rendez-vous à Samarcande, 2012. 268 – Bettina SOULEZ,La bulle de champagne et le grain de sable, 2012. 267 – Paul RENIER,Après la fin, 2012. 266 – Benoît MARBOT,Terminus Matsushima, 2011. 265 – Adjmaël HALIDI,Uhuru Afrika !, 2011. 264 – Laurence CIRBA,Origine(s), 2011. 263 – Sylvie BOURGOUIN,La frappe de la houle,2011. 262 –Robert POUDEROU,d’après le pamphlet d'Esther Vilar, La papesse américaine, 2011. 261 – Saïd Mouhamed BA,L’autre Président d’Afrique, 2011. 260 – Laetitia AJANOHUN,La Noyée, 2011. 259 – Richard LECLERC,Œdipe ou la Permission d’exister, 2011. 258 – Dominique ZINS,Les Fils de l'absent, 2011. 257 – Mahougnon KAKPO,Dieu, cet apprenti-sorcier suivi de Destin d’un Dieu, 2011. 256 – Philippe CHIGNIER,Down Town, 2011. 255 – WILLERVAL,Naturellement, 2011. 254 – Philippe BIGET,Envol pour l’Éden. Déploration profane en trois actes, 2011. 253 – Fabienne WEILL,On ne badine pas avec la mort, 2011.252 – Yacoub ABDELLATIF,C'est pour mieux placer mes rides, fiston, 2011.
Jean Larriaga Ceux du périmètre L’HARMATTAN
DU MÊME AUTEURLe fils de la maison(Roman) Mokeddem (2009) George et Victor Alna éditeur (2008) Il était une voix(Roman) L’Harmattan (2007) La Nacelle ou « Une bouffée d’hydrogène » L’Harmattan (2004) L’extra Avant-scène n° 835 Rue de la Paix, encore sous le choc Avant-scène n° 835 Les héros sont récurrents Collection des Quatre Vents Un grain de passage Art et Comédie Craquements de couples Art et Comédie Voisinage Art et Comédie Limite Suivi deYul Ed. Crater
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96241-5 EAN : 9782296962415
LES PERSONNAGES (Par ordre d'entrée en scène)LÉA« évacueuse » Une AGATHAautre « évacueuse » Une PIERRE Un « évacueur » SUZANNE Une femme enceinte SIMONE Une institutrice retraitée BERNARD Un senior chômeur, père d'Élie ÉLIEjunior chômeur, fils de Bernard Un ISABELLE Une esthéticienne MANON Une étudiante YVES-MARC Un marin entre deux mers GEORGESancien cheminot, mémoire vivante Un HÉLÈNAgardienne de l’immeuble La JULIETTE Une handicapée. A créé sa radio locale SONIAet sœur de Juliette Assistante LOUIS Le veuf au tournevis BASTIEN Un graphiste L’INCONNUinconnu en costume gris Un ÉDITHaide-soignante Une ROMAIN Un autre « évacueur ». En chef HILDAfemme aux jumelles de théâtre La LÉNAdémineuse Une SIMON Un démineur. En chef CLARAado Une FREDado Un (Et ils sont tous le personnage central.)
-7-
- SCÈNE 1 -
C’est le matin. Le jour pas bien levé. Trois espaces scéniques gradués à trois niveaux pour donner une impression de profondeur sont éclairés différemment. Au fond, à jardin, s’élève un volume architectural suggérant, « transposé », un immeuble populaire encore dans la pénombre. Plus avant, une forme insolite, genre de statue rouillée, surgit de terre comme en crevant le sol. Il fait trop sombre pour pouvoir l’identifier. Enfin, devant et partout jusqu’à cour, l’espace en pente douce reçoit la lumière montante du matin. Ce serait un terrain vague si n’allait peu à peu l’envahir un échantillon de population d’évacués:les habitants de l’immeuble. Tirés du lit en sursaut puis canalisés, ils débarqueront bousculés et incongrus. Deux jeunes « évacueuses » en tenue transposée de CRS entreprennent de tendre le ruban délimitant le périmètre de sécurité. Néophytes ou pas habituées, elles le tendent sur des piquets espacés à un mètre du sol. Léa déroule le ruban à reculons tandis qu’Agathe le pose sur les piquets.
…Comme ça ?
Je crois.
T’es pas sûre ?
Je suis comme toi.
LÉA
AGATHE
LÉA
AGATHE
-9-
LÉA C’est ma première évacuation. AGATHE De ce genre, moi aussi. LÉA On fait un vœu ?
AGATHE Que ce soit la dernière. LÉA(Recule et s’arrête net)Dis donc ! Je suis au bout du rouleau… AGATHE Ça commence bien ! LÉA Combien ils vont être là-dedans ? AGATHE Je sais pas mais faudra qu’ils y tiennent. LÉA(Envie de rire)Ça sera plus un ruban de sécurité, ça sera un paquet cadeau ! AGATHE Pour une boîte de sardines… Elles se marrent… Et cessent net dès qu’apparaît un évacueur plus âgé, plus gradé, Pierre, qui guide Suzanne, une quadragénaire vêtue d’un training ne pouvant dissimuler son huitième mois de grossesse… PIERRE …Par ici, vous êtes la première, madame. SUZANNE(Sèche)Mademoiselle.
PIERRE Excusez. Ils s’arrêtent devant le ruban. Agathe et Léa viennent le lever pour les faire passer.
-10-