Marie Stuart, Rose d'Ecosse

-

Français
172 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ecosse, au milieu du XVIe siècle. Marie Stuart, jeune veuve du roi de France, François II, revient de son exil en France pour rejoindre son pays d'origine. Dans son royaume s'affrontent deux clans : les lords des Highlands au nord de l'Ecosse, fidèles à Rome et les lords des villes du Sud comme Edimbourg, galvanisés par des chefs religieux fanatiques tels John Knox, figure de la réforme écossaise. Une haine viscérale va pousser le demi-frère bâtard de la reine d'Ecosse, le comte Moray, à s'allier aux ennemis de sa soeur dont la reine Elisabeth, première d'Angleterre, et les lords protestants, afin de destituer Marie Stuart de son trône et gouverner ainsi à sa place sans jamais avoir de sang sur les mains...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 septembre 2017
Nombre de lectures 23
EAN13 9782140046032
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0097€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
.
Florence QuentinHerfort
Marie Stuart, Rose d’Écosse Ou la conjuration des Lords
Préface de Sophie Barjac Postface de Michel de Decker
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr/ ISBN : 978-2-343-12923-5 EAN : 9782343129235
Marie Stuart, Rose d’Écosse
Photographie : Philippe Dureisseix. Pièce créée le 9 septembre 2017 Au théâtre du Nord-Ouest,13 rue du faubourg Montmartre. e 75009 Paris 9 (métro grands boulevards)
Avec Lucie Contet, Ludovic Coquin, Cécile Coves, Franck Delage, Rui Ferreira, Jérémie Hamon, Luana Kim, Jeannine Milange, Mokrane Segueni, Frederic Thérisod, Fréderic Morel, José Manuel Saraiva. Lucie Contet et Cécile Coves dans le rôle titre de Marie Stuart, en alternance.
Mise en scène et Lumières : Olivier Bruaux (cnie TheâtreETcinéma), assisté d’Ahmed Abdou.
Musique : Richard Sanderson Costumes : Luc Darribère. Chorégraphie : Philippe Boireau Captation : Philippe Robert. Attachée de presse, Toni Rocchi.
Florence Quentin-Herfort Marie Stuart, Rose d’Écosse Ou la conjuration des Lords
Du même auteur Essais Participation dans leJocondSophie Herfort, Michel de Lafon, 2011. Les dossiers brûlants de l'Hôtel-Dieu, avec Sophie Herfort, Dorval Editions, 2012.
Théâtre Jack l'éventreur, Scotland Yard savaitavec Sophie Herfort, Storia Editions, 2015 (traduit en anglais par Robbie McIntosh pour la représentation de la pièceJack the Ripper, Scotland Yard Knewà Edimbourg en 2013). Flo Quentin Herfort est présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).
REMERCIEMENTS
A Dominique VIBRAC et ma sœur Sophie HERFORT pour leur relecture attentive de ma pièce, Robert HOSSEIN (qui m’a donné envie d’écrire du théâtre « comme au cinéma »), sa fidèle attachée de presse, Guislaine DEWING, Sophie BARJAC comédienne et metteur en scène, Michel de DECKER, historien (lauréat de l’académie française) pour la bienveillance et la confiance qu’ils m’accordent, Richard SANDERSON (chanteur et compositeur) pour son soutien sans faille depuis la création de cette pièce, Philippe ROBERT (réalisateur), Olivier BRUAUX metteur en scène et sa troupe de comédiens, mes amis auteurs : Jean-Pierre DELAUME-MYARD, Geneviève STEINLING et Véronique MAUREL, mon amie désigner Michelle DEREGNAUCOURT, Luc DARRIBERE (styliste de la troupe Marie Stuart), mon cousin artiste Gérard QUENTIN et mon formidable attaché de presse, Toni ROCCHI. Merci à mes éditeurs Denis et Xavier PRYEN.
PRÉFACE DE SOPHIE BARJAC
La fascination qu’exerce sur bon nombre d’entre nous les vies de Marie Stuart et de sa cousine Elisabeth 1er d’Angleterre est ici magistralement réactivée et pour notre plus grand plaisir par l’auteur deMarie Stuart, la Rose d’Écosse ou la Conjuration des Lords. Psychologue clinicienne auprès d’enfants et d’adoles-cents, formée à l’Art dramatique et à l’écriture de scénario, Florence HERFORT est passionnée par l’Art, le Théâtre et l’Histoire avec un grand « H ». Elle donne ses sources, le fruit de ses recherches et de ses voyages intellectuels à propos de ces deux femmes hors du commun que sont Marie STUART, Reine de France et d’Écosse et sa cousine, Elisabeth PREMIERE D’ANGLETERRE : Stefan SWEIG, Michel DUCHEIN, J. DUNN, Philippe ERLANGER, R.K. MARSHALL, Alexandre DUMAS, et A. WEIR. Le foisonnement des évènements historiques et la densité du propos politique de l’époque élisabéthaine sont servis avec brio et un souci du détail historique tout en laissant une large part à la comédie et à l’extrapolation des intrigues de cour. Où donc s’arrêtent la véritable histoire et la fiction quand il s’agit de la liberté d’expression et de l’imaginaire d’un écrivain et son souhait, Ô combien légitime de distraire ?