Un philosophe grec en Gaule

-

Livres
322 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Posidonius d'Apamée, philosophe grec (130-58 av. J.-C.), vivait à Rhodes. Cet érudit a accompli, en 100 av. J.-C. environ, un voyage en Gaule dont nous avons perdu toute trace, sauf quelques passages repris par Jules César dans "La Guerre des Gaules" et dans les écrits de certains géographes de l'Antiquité, comme Strabon. Jean Riser a eu l'idée d'imaginer ce voyage et ses péripéties, en essayant d'être au plus près du cadre historique à l'aide des travaux récents et essentiels sur le sujet. Savant amalgame d'histoire et de fiction, de recherches et d'extrapolations, "Un philosophe grec en Gaule" développe – avec toute la rigueur de la fidélité, mais aussi toute l'audace de l'infidélité – ce que l'on sait du voyage de Posidonius en Gaule. Et si le cadre socioculturel de l'Antiquité est le socle sur lequel s'élance ce récit, c'est surtout un regard d'homme – sur l'ailleurs, l'Autre, la civilisation, les croyances, les sciences – que tente de retrouver J. Riser au fil d'un roman semi-picaresque où l'immersion d'un stoïcien en Gaule n'est donc pas le prétexte à une simple description du passé, mais bel et bien à l'évocation de ce qui fait le piment de l'existence, à savoir les mésaventures, les amours, les amitiés, les découvertes...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 novembre 2014
Nombre de visites sur la page 28
EAN13 9782342030570
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Un philosophe grec en Gaule
Jean Riser Un philosophe grec en Gaule Le voyage de Posidonius d’Apamée
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119306.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2014
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://jean-riser.publibook.com
Avertissement de l’auteur
Le voyage de Posidonius d’Apamée en Gaule est un roman, une fiction et je ne voudrais pas que mes amis historiens le con-sidèrent comme une supercherie. C’est en lisant les deux excellents ouvrages de Jean Louis BrunauxNos ancêtres les Gaulois etLes druides, des philosophes chez les barbares que j’ai appris l’existence de Posidonius d’Apamée, philosophe stoïcien, voyageur et témoin de son temps. La relecture sereine deLa Guerre des Gaules, je dis sereine car j’avais déjà lu cet ouvrage lorsque j’étais étudiant en Histoire et qu’il existait, en ce temps-là, un certificat d’Histoire ancienne et médiévale, m’apprit tout le parti documentaire que César avait tiré du voyage de Posidonius en Gaule, en particulier dans le livre VI où il semble que le grand stratège ait recopié le texte du philo-sophe grec. Je me suis donc documenté sur ce personnage qui apparaît, bien que tous ses écrits aient disparu, comme un sa-vant au savoir encyclopédique dans des domaines comme l’Ethnologie, la Géographie ou l’Histoire. Cicéron et Pompée écoutèrent ses leçons et ses travaux ont été utilisés comme source documentaire par plusieurs écrivains de l’Antiquité tels que, par exemple, Strabon, Cicéron, Sénèque, ou Marc-Aurèle. La tentation d’imaginer le voyage de Posidonius en Gaule ger-ma dans mon esprit. Il était séduisant de faire revivre ce savant méconnu en lui attribuant toutes sortes d’aventures. Le héros de ce roman a visité le Sud de la Gaule et principalement la Pro-vince de Narbonnaise, les pays des Arvernes, des Vellaves, des Gabales, des Ruthènes, des Nitiobriges et des Bituriges, c’est-à-dire le Sud du Massif Central, et le bassin Aquitain jusqu’au littoral atlantique. Je me suis documenté sur la vie quotidienne et les mœurs des Gaulois de ces temps lointains, afin que le récit se rapproche de la réalité passée. Que les historiens par-donnent mes erreurs et mes graves lacunes mais il est nécessaire
9
que le texte informatif prenne parfois le relais du récit de fiction pour éclairer l’intrigue et la rendre plus vraisemblable. Je viens de terminer la lecture de l’ouvrage de Jean-Louis BrunauxVoyage en Gauleoù un dialogue imaginaire s’instaure entre un archéologue actuel et Posidonius au sujet de son voyage. Cette conversation, sur la vision, à 2000 ans d’intervalle, des mêmes contrées est un ouvrage historique des plus originaux et des plus passionnants. Je me suis inspiré de deux anecdotes puisées dans ce livre et qui ne figuraient pas dans la version initiale du roman : les discours imaginaires des deux futurs magistrats en campagne électorale et la cérémonie des Bacchanales. J’ai transposé cette dernière sur les Causses alors qu’elle se déroulait à l’embouchure de la Loire. Que l’auteur duVoyage en Gauleles historiens, plus générale- et ment, me pardonnent ces libertés.
10