60 pages
Français

Yasmine

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Jeune Africaine solitaire et battante, Yasmine se voit condamnée à vivre dans le malheur jusqu'à ce que sa mère l'envoie vivre en France chez sa tante. Si la lycéenne voit en ce voyage une nouvelle vie et un avenir porteur d'espoir, le paradis va pourtant vite se transformer en enfer. Forcée à se prostituer et à cacher sa séropositivité héritée de son père, elle se battra alors pour survivre. L'amour et son courage réussiront-ils à triompher face aux obstacles qui se présenteront à elle? Révoltant mais tout en pudeur, le cauchemar dans lequel nous plonge Ida Tatiana Ngono parvient à déjouer les pièges du sordide et du mélodrame. À la fois chroniques d'une société condamnée à se ronger de l'intérieur, romance impossible et leçon de courage, les mésaventures de Yasmine, bien qu'aux antipodes du conte de fée, dévoilent contre toute attente de fulgurantes preuves d'espoir et d'humanité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 octobre 2013
Nombre de lectures 46
EAN13 9782342012798
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0049€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Yasmine
Ida Tatiana Ngono Yasmine
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118664.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’unepremièrepublication aux Éditions Publibook en 2013
Yasmine, c’est monprénom. Je vis entourée d’arbres et éloignée de l’eau. J’ai un amoureux… enfin, si onpeut dire ça comme ça. En fait, il ne s’est jamais rien passé entre nous, même pas un baiser,j’aimerais bien, mais bon ce n’estpas très im-portant. Cequi compte c’estqu’on s’aime bien. Je l’apprécie beaucoup, mais je ne sais si c’est de l’amour queje ressens oujuste uneprofonde affection. Il est assez beau, généreux et tellement intelligent. Il a toutes les qua-litésqu’une fillepeut rechercher chez ungarçon ou presque. Mais, mais… ai-je droit au bonheur ? Là est la question que je ne cesse de me poser et pour laquelle je n’aijamaispu avoir de réponse. Je vous ouvre la porte de ma vie, mon histoire à moi. Bienvenus dans mon monde. Je m’appelle Yasmine,je ne connaispas l’origine de ce prénom mais j’aime bien ; je trouve que ça sonne juste. Je faispartie d’une trèsgrande famille,je vis avec ma mère qui est une femme assez…, comment dire…, unique en songenre, et mes deuxpetits frères. Leplusgrand a quinze ans, c’est luiqui meprécède, c’est ungars bien, complètement allergique au mot « études » ; tout ce qui existe etqui est important dans sa vie c’est le football, sa vie tourne autour, il répète souvent que plus tard il vou-drait être footballeur, cequi est en même temps le rêve de tous lesjeunes de mon village. Je trouvequ’il est doué, mais bon,je voudraisquand mêmequ’il s’intéresseplus aux études, seulement,quandje le lui dis, bah… il entre dans une rage folle ! Oh, oh ! J’ai fini par me taire. Mon deuxièmepetit frère s’appelle Sylvain et il est simplement adorable, toujours joyeux, c’est un garçon vraiment in-
9
croyable,j’ai souvent l’impressionqu’il vit dans un autre monde, car il est toujours heureux et de bonne humeur, c’est mon rayon de soleil, toujours en train de virevolter partout comme une hirondelle. En fait, quand on ne l’entendpas c’estqu’il a faim etjepeux vous direque malgré son maigrichon corps il mangepour dix. Je suis très fière de lui, pour le moment il travaille bien à l’école etj’espèreque ça durera,je ne veuxpasqu’ilprenne le chemin de son frère en refusant l’école. Il dit souvent qu’il voudrait êtrep;ilote et conduire des avions je voudrais qu’ilgarde ce rêve en tête, cela luipermettra de se surpas-ser. Enfin ilya Mathilda, c’est la dernière de la famille, elle est toujours sur mon dos, j’ai pris soin d’elle dès sa nais-sance, maintenant elle a huit ans et nous sommes assez fusionnelles. À sa naissance, elle était saine mais elle a contracté la maladie à sept ans… Je m’en veux énormé-ment, et encoreplus au début,quandje l’ai appris. Je ne sais pas si elle a contracté la maladie à la maison ou là où elle sepromène ou chez mon oncle, maispeu importe, le résultat est là :je m’en veux énormément de nepas avoir fait plus attention… Peut-être qu’elle ne serait jamais tombée malade sij’avais fait beaucoupplus attention à elle. J’aurais dû la protéger, c’était mon devoir… Mais bon, c’est la vie ! Dans ma maison, vivent aussi mes cou-sins et cousines ; au total nous sommesquatorze. Avec Mathildaqui est déjà très bruyante, la maison est un cirque, mais à force on s’yhabitue ; en même temps, on n’a pas trop le choix… Depuisqueje suispetite,je rêve de devenir médecin pour sauver des vies, même si c’est le rêve de presque toutes lespetites filles. Maispour moi c’est vraiment très important, ce n’estpas un simple rêve, un fantasme. Je pense qu’avec mon expérience et mon vécu ce métier me tient d’autant plus à cœur. Je veux pouvoir aider les gens,
10