Kosta zoothérapie sans frontières

-

Français
115 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Une histoire vraie, touchante, qui vous fera découvrir le pouvoir que l'amour inconditionnel d'un animal peut nous apporter. Vous découvrirez également comment propager cet amour en donnant davantage accès aux bienfaits des animaux de compagnie grâce à la zoothérapie.
Vous tenez dans vos mains une livre passionnant et novateur. Il pourrait non seulement changer votre conception de la vie animale, mais aussi transformer la manière dont vous interprétez les relations humain-animal grâce, entre autres, à l'échange entre Emilie Desmond, communicatrice animalière, et KOSTA.
Lisez l'histoire d'Eléna qui, après avoir vécu le deuil profond de sa mère, trouve la clé de sa reconstruction auprès d'un nouveau venu dans la famille : KOSTA, un bichon maltais.
Constatant le mieux-être qu'elle ressent, elle et son conjoint Normand décident de partager cette source de bonheur indéfectible avec d'autres personnes.
Aujourd'hui, la solitude est à la une. Les animaux partenaires d'intervention nous ramènent au moment présent et contribuent à briser l'isolement. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles la zoothérapie doit occuper une plus grande place dans notre vie.
Les bienfaits de la zoothérapie sont sans limites pour notre société !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782924639832
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0040€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

4 5 0 - 4 4 8 - 7 7 4 8

i n f o @ p e r f o r m a n c e - e d i t i o n . c o m
w w w . p e r f o r m a n c e - e d i t i o n . c o m
Distribution pour le Canada : Prologue Inc.
Pour l’Europe : DG Diffusion
Pour l’Europe en ligne seulement : www.libreentreprise.com
© 2018 Performance Édition
ISBN 978-2-924639-81-8
EPDF 978-2-924639-82-5
EPUB 978-2-924639-83-2
Photo de la couverture et celles à l'intérieur du livre :
Jean Michel Ravion, photographe
à l’exception de la photo page 6 : © Campanelli
et des photos pages 22 et 62 : © Sophie Lemay, Sol photographe
Images tirées de la vidéo de KOSTA : © Marie-Cécile Dietlin, caméramane et
directrice photo.
eDépôt légal 4 trimestre 2018
Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Dépôt légal Bibliothèque nationale du Canada
Tous droits de traduction et d’adaptation, en totalité ou en partie, réservés pour tous
les pays. La reproduction du tout ou d’un extrait de ce document, par quelque
procédé que ce soit, tant électronique que mécanique, et en particulier par photocopie
ou par microfilm, est interdite sans l'autorisation écrite de Performance Édition.
Nous remercions la Société de développement des entreprises actuelles du Québec
pour son appui à notre programme de publication.
Nous remercions le gouvernement du Canada pour son aide financière versée par
l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Limite de responsabilité :
Les auteurs et l’éditeur ne revendiquent ni ne garantissent l’exactitude, le caractère
applicable et approprié ou l’exhaustivité du contenu de ce livre. Ils déclinent toute
responsabilité, expresse ou implicite, quelle qu’elle soit.
Imprimé au Canada« Adieu, dit le renard.
Voici mon secret.
Il est très simple :
On ne voit bien
qu’avec le cœur.
L’essentiel est invisible
pour les yeux. »
Le petit prince
Antoine de Saint-ExupéryTABLE DES MATIÈRES
Avant-propos
Un mot d’Eléna, inspiratrice de ce livre
CCHHAAPPIITTRREE 11
Zoothérapie sans Frontières, propos de Normand Paré
CHAPITRE 2
Un mot de Josée Lafrance, présidente de la Corporation des
zoothérapeutes du Québec
CHAPITRE 3
Les principes de base de la zoothérapie
CHAPITRE 4
Dialogue inter-espèces entre KOSTA et Émilie Desmond, communicatrice
animalière, accompagné des commentaires et réflexions d’Eléna
CHAPITRE 5
Témoignages
CHAPITRE 6
KOSTA au repos
Conclusion d'Eléna
Merci à
Formations en zoothérapie
Références« N’apprends pas à ton enfant à être riche,
apprends-lui à être heureux.
Quand il grandira, il connaîtra la valeur
des choses et non leur prix! »
Anonyme
Chère maman, je te dédie ce livre, à toi qui continueras à jamais de vivre en
moi et de m’inspirer. Résultat?
KOSTA : Zoothérapie sans Frontières
La définition d’une mère c’est toi, maman, par tes valeurs et ton amour. Je
t’aime et je t’aimerai toujours, je ne t’oublierai jamais. Merci pour tout!
ElénaA V A N T - P R O P O S
Le 30 août 2014, la vie s’est arrêtée pour Eléna. Son univers a basculé. Sa
mère, sa confidente et sa meilleure amie, est décédée en laissant un vide béant
dans son cœur. Eléna n’était pas outillée pour affronter ce changement radical et
cette solitude soudaine. Sa mère lui avait tout donné… sauf des ailes.
Maintenant, elle devait apprendre à voler seule. Mais comment?
Impuissant devant la souffrance qui la terrassait, son frère lui a alors suggéré
d’adopter un chien. Eléna et son conjoint Normand sont donc partis à la
recherche de la perle rare. Leur choix s’est arrêté sur un bichon maltais d’un
blanc immaculé, dont le nom s’est immédiatement imposé : KOSTA, diminutif du
nom de famille de la mère d’Eléna (Kostadinova), patronyme qu’Eléna a choisi
pour elle-même afin d’honorer la mémoire de cette dernière.
Eléna apprend de la vie… et elle apprend de son chien. Voyant tout le
bienêtre que KOSTA lui apportait et ses grandes qualités de cœur, Eléna a décidé de
partager sa présence. Elle l’a enrôlé comme animal partenaire d’intervention en
1zoothérapie (APIZ) afin que d’autres puissent bénéficier de cette source
intarissable de bonheur.
Aujourd’hui, Eléna voit la vie comme un privilège et, en mémoire des valeurs
que sa mère lui a transmises, il est primordial pour elle de contribuer à son tour
au bien-être de ses semblables en laissant une empreinte inspirante de son
passage sur Terre. Ce livre, guidé par l’amour inconditionnel que les animaux de
compagnie nous enseignent, représente le legs qu’Eléna souhaite transmettre
pour faire connaître les principes de la zoothérapie et sensibiliser les gens à
cette pratique. Nous en profiterons tous! L’espoir est un choix, et Eléna espère
de tout cœur réussir à propager davantage la pratique de la zoothérapie.
« Le meilleur moyen
d’atteindre le bonheur
est de le donner aux autres. »
Anonyme
« Plutôt que de penser
à ce que tu n’as pas,pense à ce que tu peux faire
avec ce que tu as. »
Ernest Hemingway
« Aimer c’est savoir dire
je t’aime sans parler. »
Victor HugoUN MOT D’ELÉNA,
IINNSSPPIIRRAATTRRIICCEE DDEE CCEE LLIIVVRREE
Le départ de ma mère m’a fait prendre conscience de la douleur et de la
souffrance du monde qui m’entoure, et de l’importance de devenir plus humaine
et plus humble. Cette expérience m’a permis d’ouvrir les yeux et de grandir.
Avant, je me disais que le bonheur et le succès étaient de simples questions de
volonté et d’attitude. Mais aujourd’hui, mes propres faiblesses sont devenues
mes forces, mes erreurs mes mentors et mes échecs des leçons. Maintenant
que j’ai renversé mes propres blessures mentales et émotionnelles, je souhaite
redonner un sens à ma vie et retrouver un sentiment d’appartenance à ce
monde. Mon but est de devenir une personne accomplie et d’acquérir les valeurs
que je rêve d’avoir.
À l’arrivée de KOSTA, je ne saisissais pas encore à quel point ce petit ange
à quatre pattes comblerait mes besoins si profonds, au-delà de mes espérances.
Il m’accepte inconditionnellement, sans rien attendre en retour. Il sent et partage
ma peine, ma faiblesse, ma fragilité, cet immense trou que ma mère a laissé en
moi, et tente de tout son cœur de me consoler, d’être là pour moi, corps et âme.
Il a autant besoin de moi que moi de lui. Quand Normand part en voyage, je
demeure seule avec KOSTA, qui reste sans cesse présent à mes côtés. Il
s’assure que je suis bien. KOSTA est vraiment extraordinaire, et je ne pourrais
me passer de son soutien. Ce petit animal a tellement d’empathie pour moi que,
lorsque je pleure, il sèche mes larmes. Avec lui, je ne me sens jamais seule et je
n’ai pas l’impression d’être un fardeau. Il semble tout comprendre de mon état et
sait instinctivement comment me réconforter et m’aimer.
Devant la présence bienfaisante de cet animal, j’en suis venue à me
demander si d’autres pourraient en profiter. Cette volonté m’a lancée à la
découverte de la zoothérapie. J’avais cru jusque-là qu’il s’agissait d’une simple
mode, pas forcément efficace de surcroît. Ma perspective et mes préjugés sur le
potentiel de cette approche ont été balayés lorsque je me suis décidée à enrôler
KOSTA comme assistant-thérapeute auprès d’une zoothérapeute diplômée. J’ai
découvert que les animaux aiment sans condition et sans jugement. Ils n’ont pas
de définition de ce qu’est la normalité ou de ce que nous sommes censés être.
Donner et recevoir fait partie intégrante de leur nature. Il est peut-être temps de
retourner à des approches plus naturelles, plutôt que de recourir uniquement à un
arsenal de médicaments face aux maux du corps et de l’âme.
Pour moi, la meilleure façon de partager le bonheur est par l’entremise de
KOSTA.
KOSTA a donc intégré une équipe de chiens partenaires d’intervention en
zoothérapie. Chaque animal a ses propres qualités et capacités. KOSTA, lui,
apporte le bonheur. Dans le cadre de son « travail », il dispense joie et sourires
à ses clients. Il est très en demande auprès de ces derniers, ce qui m’emplit de
gratitude et donne un sens à ma vie. On sent la satisfaction qui émane de lui
lorsqu’il fait une intervention.
Par le travail qu’effectue KOSTA auprès de personnes vulnérables, j’ai le
sentiment de donner à la société.Ma mère, tel un rayon de soleil, m’a transmis des valeurs qui éclairent encore
aujourd’hui mon chemin, car ces valeurs m’habitent en permanence. Elle m’a tant
donné que j’ai aujourd’hui un désir viscéral de partager à mon tour une parcelle
de cette lumière par l’intermédiaire de KOSTA. Par la zoothérapie, j’aspire à
tisser des liens pour contrer la solitude et à semer le bonheur par le biais de
KOSTA.
Quelles que soient nos ressemblances ou nos différences, nous cherchons
tous la même chose, l’amour. Tout le monde a une histoire, des drames
intérieurs ou extérieurs. Certains d’entre nous choisissent de faire de leurs
malheurs, de leurs épreuves et des tristesses de la vie quelque chose d’utile, de
beau et de positif pour changer ce monde, qui prend parfois une drôle de
direction.
Ce n’est pas la souffrance qui fait grandir, mais ce que l’on en fait. Ma mère
avait compris cela et KOSTA me le rappelle quotidiennement.
Je souhaite faire briller une lumière au bout du tunnel. Je veux à cette fin
faire connaître la pratique de la zoothérapie dans les maisons de retraite, les
établissements de soins palliatifs, les hôpitaux, les centres jeunesse et autres.
La liste est infinie.
Nous avons tous notre propre histoire. Il faut oser en sortir pour élargir notre
vision et voir ce qui se passe autour de nous. J’en suis là. Il suffit d’oser y croire
et de prendre le temps de passer à l’action pour changer les choses, un geste à
la fois.
Quand l’intérêt pour les choses matérielles prend le dessus, on perd le sens
des valeurs et on s’éloigne de l’essentiel. Les moments paisibles de bonheur que
les animaux partagent avec nous, en toute simplicité, contrastent avec notre
quotidien de plus en plus complexe et déshumanisé. Dans notre monde actuel, la
montée des nouvelles technologies de communication virtuelle, utilisées dès le
plus jeune âge, nous isole toujours un peu plus les uns des autres. On ne peut
alors s’étonner de l’intérêt croissant que la société moderne porte au monde
animal.
Je suis convaincue que l’on peut changer le monde en commençant par de
petits gestes. La joie la plus entière dans la vie est d’embrasser une mission,
une cause. C’est la force de la nature.
Les bienfaits que les animaux peuvent nous prodiguer sont nombreux. Le
partage de la zoothérapie me tiendra toujours à cœur, et mon espoir secret est
d’être un jour porte-parole pour cette cause. Je continuerai toujours à
m’impliquer, à donner de mon temps et à multiplier mes efforts pour propager
cette pratique que je considère bienfaisante.
J’aimerais, à ma mort, pouvoir dire que j’ai accompli quelque chose de
durable. Je ne veux pas être une simple chandelle qui s’éteindra, mais plutôt une
étoile qui brillera toujours dans le ciel et qui contribuera à améliorer la qualité de
vie des générations à venir. Nous sommes ici pour laisser une trace, par ce
désir de réaliser des choses, petites et grandes.
Tout le monde devrait s’impliquer dans une cause, quelle qu’elle soit. Pour ma
part, la zoothérapie me parle beaucoup! Ma façon de partager le bonheur que la
présence de KOSTA m’apporte, c’est de donner au suivant comme me l’a