Chauffage & Climatisation : chauffage - quelle source d'énergie ?

-

Livres
12 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le choix d’une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales…

En revanche, la région et le type d’habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d’été, se contente d’un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s’il s’agit d’une résidence principale, un système performant se justifie davantage.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 octobre 2014
Nombre de visites sur la page 26
EAN13 9782215153849
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Chauffage & Climatisation : chauffage - quelle source d'énergie ?

CHAUFFAGE

QUELLE SOURCE D’ÉNERGIE ?

Qu’il s’agisse de construire ou de rénover une maison, il faut choisir avec soin son type de chauffage. Qu’elles soient d’origine fossile ou renouvelable, les énergies offrent une large palette de solutions dont il convient d’examiner les atouts à la loupe.

Le choix d’une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales… En revanche, la région et le type d’habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d’été, se contente d’un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s’il s’agit d’une résidence principale, un système performant se justifie davantage. La délicate question du coût doit aussi être étudiée sous deux angles : le rapport prix et pouvoir calorifique d’un côté ; le rapport coût d’investissement et entretien de l’autre. Enfin, l’aspect environnemental doit être pris en compte. Les énergies renouvelables permettent de se chauffer et de produire l’eau chaude sanitaire de manière individuelle et autonome. Les réponses techniques sont aujourd’hui beaucoup plus accessibles : les offres se sont multipliées et, même si le coût d’installation est encore élevé, le coût d’utilisation est très faible… L’investissement est donc vite rentabilisé.

Prix : une augmentation constante

Bien malin celui qui peut dire quelle sera l’énergie la moins chère demain. Le bois augmente car la demande s’accroît. Le cours du pétrole entraîne celui du fioul et du gaz… Et même si l’électricité reste la plus chère, l’écart tend à se réduire peu à peu.

 

Le fioul en cuve

Le fioul affiche de nombreux avantages, parmi lesquels un prix attractif et l’indépendance des distributeurs.

 

Le fioul domestique est livré à la demande en fonction de votre consommation. Vous devez donc vérifier le niveau de vos réserves et prévoir les livraisons pour ne pas risquer d’être à sec. Cela implique aussi de payer à l’avance la totalité du fi oul dont vous disposez dans votre cuve avant de l’avoir consommé. Enfi n, si vous décidez ultérieurement de changer d’énergie, vous ne pourrez pas laisser à l’abandon votre ancienne cuve. Selon son emplacement, il faudra la vidanger avant de la lester avec du sable ou la faire démonter et retraiter par un professionnel.