Électricité : Distribution des réseaux (L'essentiel du bricolage)

-

Livres
59 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lors de vos travaux d’électricité, il est nécessaire de prévoir la façon de distribuer les fils électriques dans toute la maison. Mais le choix du système d’alimentation de vos appareils déterminera la facilité de mise en œuvre et l’aspect décoratif.

Au sommaire :

  • Quel mode de pose adopter ?
  • La boîte à outils
  • Réaliser une saignée dans un mur
  • Gainer une cloison sur ossature
  • Encastrer une gaine dans une cloison
  • Poser une moulure
  • Poser une plinthe
  • Installer des conduites rigides

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 décembre 2013
Nombre de visites sur la page 49
EAN13 9782215108627
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'essentiel du bricolage - Électricité : distribution des réseaux

ÉLECTRICITÉ

DISTRIBUTION DES RÉSEAUX

Lors de vos travaux d’électricité, il est nécessaire de prévoir la façon de distribuer les fils électriques dans toute la maison. Mais le choix du système d’alimentation de vos appareils déterminera la facilité de mise en œuvre et l’aspect décoratif.

Les prises, interrupteurs, appliques, plafonniers, convecteurs… de votre maison sont alimentés par des fils électriques. Ceux-ci partent du « tableau électrique » et, comme les veines du corps humain, irriguent toutes les pièces jusqu’à vos appareils. Chaque mode de distribution, encastré ou apparent, implique des travaux, du matériel et des coûts différents. Le critère esthétique a aussi son importance. Si vous prévoyez une rénovation lourde, privilégiez la solution encastrée : elle vous évitera d’entreprendre d’autres chantiers pour intégrer les circuits apparents. En revanche, si vous envisagez simplement quelques travaux de décoration, la solution apparente sera plus mesurée et évitera d’avoir à refaire toutes vos peintures. Enfin, n’oubliez pas que toutes ces techniques peuvent être mixées. Un garage, une entrée ou un couloir peuvent se distribuer en mode apparent, tandis que le salon et les chambres dans lesquels vous apportez plus de soin seront posés en mode encastré.

Avant de vous lancer, faites un plan précis de votre habitation sur lequel vous pourrez définir le cheminement de vos circuits. Vous évaluerez ainsi les quantités de matériel nécessaire. Ceci dit, faites attention : le chemin le plus court n’est pas forcément le meilleur, et il est parfois préférable d’allonger un peu vos réseaux si cela permet d’en faire circuler plusieurs dans la même gaine.

Suivez la norme

Comme pour l’appareillage de la maison, la distribution du courant dans les pièces répond à des règles strictes de mise en œuvre, régies par une norme incontournable, la NF C 15-100.

Avant de commencer le chantier, il est souhaitable de consulter ce texte, régulièrement mis à jour pour s’adapter aux nouvelles technologies. Vous pouvez également vous procurer des ouvrages qui l’expliquent et signalent les points importants. Quel que soit le contexte, il est important d’en respecter tous les points : il en va de votre sécurité et de celle de vos proches. Ne vous lancez pas dans des travaux si vous ne les maîtrisez pas parfaitement. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel : les travaux d’électricité s’accommodent mal de l’à-peu-près.

Quel mode de pose adopter ?

La distribution des circuits d’électricité peut s’effectuer de façons très différentes, selon l’esthétique, le coût ou la durée de travaux recherchés.

Circuits encastrés

Les circuits électriques ne sont pas visibles. Ils circulent dans des saignées, dans le vide des cloisons en plaques de plâtre, ou dans les alvéoles des éléments de maçonnerie (carreau de plâtre, parpaings). Ils peuvent aussi passer dans le sol, noyés dans une dalle béton ou entre les lambourdes d’un parquet.

Esthétique Il s’agit de loin de la solution la plus discrète puisque l’installation est totalement invisible. Seul l’appareillage (prises et interrupteurs) et les sorties de fils sont apparents.