Techniques de base (L'essentiel du bricolage)

-

Livres
365 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Conseils, trucs et astuces
Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d’économiser du temps tout en gagnant en efficacité.

Outillage : perçages
Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !

Matériaux : collages
Bois, pierre, métal, polystyrène… la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
Apprenez comment s’y retrouver parmi la diversité des formules proposées.

Fixations : chevilles
Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal…
Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.

Fixations : accrochages
Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d’horizon s’impose.

Menuiserie : assemblages
Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d’une grande diversité et d’une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
Certaines d’entre elles sont d’ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe.

Matériaux : découpes
Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l’outil.

Menuiserie : quincaillerie d’ameublement
Le montage d’un meuble en bois ne saurait aujourd’hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.

Soudures à l’arc
Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l’arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu’un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d’arriver à ce résultat.


Sujets

Livres
Loisirs et hobbies
Bricolage et décoration
Pieces
Fusión
KIT
Flammé
Glu
Realizer
Apport
Traces
Étagère
Colle
Carrelage
Avoyage
Vinylique
Carreau (carte à jouer)
Procédé
Époxy
Goujon
Ferrure
Chaleur
Néoprène
Biseau
Beton
Garde-corps
Fixation
Tableau
Scie égoïne
Polyuréthane
Carrelette
Lame
Tablette
Sauteuse
Visseuse
Forage
Poussière
Éclat
Charnière
Travail
Circulaire
Râpe
Mortaise
Tenon
Défonceuse
Perforateur
Vitre
Crémaillère
Pièce
Scie
Cimaise
Portail
Assemblage
Niveau
Équerre
Cordon
Accessoire
Cordeau
Menuiserie
Trusquin
Poinçon
Meuleuse
Cheville
Bédane
Collage
Ciseau
Rabot
Soudure
Éclair
Mèche
Porte
Perceuse
Support
Brique
Maçonnerie
Acrylique
Plâtre
Vis
Percussion
Écrou
Cyanoacrylate
La Tournette
Ouvrage
Décoration
Denture
Mobilier
MUR
Poste
Technique
Méthode
Angle
Forêt
Rail
Maillet
Outil
Court-circuit
Metal
Bulle
Disque
Électrode
Arc
Ébéniste
Platine
Pierre
Plomberie
Bois
Matériau
Pinceau
Base
Aluminium
Polymère
Miroir
Électricité
Peinture
Acier

Informations

Publié par
Date de parution 21 février 2014
Nombre de visites sur la page 90
EAN13 9782215153481
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0034 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
CONSEILS, TRUCS ET ASTUCES
Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d’économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Tour d’horizon.
L e bricolage regorge de trucs et d’astuces qui peuvent simplifier le travail tout en garantissant une exécution de qualité. Tous les artisans et tous les bricoleurs expérimentés en utilisent à longueur de chantier. Mais entre les gestes qui semblent si évidents qu’on en oublie de les transmettre et ceux qui ne deviennent un réflexe qu’après une longue pratique, les bricoleurs amateurs et occasionnels passent souvent à côté de nombreux tours de mains qui leur feraient pourtant économiser du temps… et de l’argent. Pour les dénicher, pas de secrets ! Il faut savoir se nourrir de l’expérience des autres, ne pas hésiter à poser des questions, être curieux, ne pas craindre de passer pour un ignorant. C’est le prix à payer pour être initié !
Le bon outil À la moindre difficulté sur un chantier, à la moindre étape posant problème, pensez qu’immanquablement la situation a été étudiée et analysée par les fabricants qui en ont créé un outil adapté. N’hésitez pas alors à feuilleter les catalogues des fabricants d’outillage à main et à traîner dans les grandes surfaces de bricolage pour trouver la solution qui vous facilitera la tâche. Basé sur le principe des vases communicants, ce niveau à eau permet de rester parfaitement de niveau sur une grande distance grâce à un tuyau de 20 m de long.
Réaliser des tracés de base
Segmenter Diviser une planche en plusieurs bandes égales (six dans l’exemple ci-contre) est un procédé reproductible, aussi bien pour tracer des marches d’un escalier sur un mur que pour implanter des étagères équidistantes…
Posez votre règle pour que le 0 soit sur un bord et un multiple de 6 sur l’autre. Peu importe si votre règle est en biais.
Reportez les graduations puis placez votre règle à l’autre extrémité de la planche pour tracer les mêmes points.
Rejoignez les points et prolongez-les pour créer six bandes. Elles seront parfaitement égales et parallèles.
Tracer des angles droits
1
AU MILIEU D’UNE PIÈCE
Sur une droite, placez un point M. Avec une cordelette (elle sert de règle et de compas), repérez sur la droite deux points (A et B) à égale distance de M.
2
À partir de ces points A et B, tracez deux arcs de cercle de rayon identique. Ils vont se couper en deux nouveaux points C et D.
3
Reliez les deux points C et D par une droite. Celle-ci passe par le point M et, surtout, forme un angle droit avec celle passant par A et B.
1
DANS LE COIN D’UNE PIÈCE
Tracez, à l’aide d’une cordelette, un cercle de centre C passant par l’angle P. Repérez sur le mur le point d’intersection A.
2
Avec une règle, tracez la droite partant de A et passant par C. Elle coupe le cercle de l’autre côté en un point B.