Techniques de base - Menuiserie : assemblages (L
36 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Techniques de base - Menuiserie : assemblages (L'essentiel du bricolage)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
36 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d’une grande diversité et d’une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois

Certaines d’entre elles sont d’ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe :

  • La boîte à outils
  • Les techniques d’assemblage
  • Assembler par tourillons
  • Réaliser un montage à lamelles
  • Assembler avec des faux tenons
  • Fabriquer des tenons et mortaises
  • Concevoir un assemblage à mi-bois
  • Faire un montage de rencontre
  • Réaliser une queue droite

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 février 2014
Nombre de lectures 150
EAN13 9782215153603
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

MENUISERIE
ASSEMBLAGES

Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d’une grande diversité et d’une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe.
P our assembler deux pièces de bois, le premier réflexe est souvent d’utiliser des vis, des accessoires et de la quincaillerie. Façonner les deux mêmes pièces pour leur permettre de s’emboîter parfaitement en n’utilisant que des accessoires en bois semble bien plus complexe. En réalité, le travail n’est pas plus compliqué, pour un résultat de meilleure qualité. Beaucoup plus beaux, les assemblages en bois sont également plus résistants. Pour se lancer dans ce domaine, il est nécessaire d’être précis, rigoureux et de disposer des bons outils. Pour choisir les techniques les plus judicieuses à mettre en œuvre, il faut disposer du bon matériel, manuel ou électrique et d’un minimum de savoir-faire qui s’acquiert au fil de l’expérience. Les assemblages par tourillons ou par lamelles sont simples à réaliser pour débuter, alors que le façonnage des tenons et mortaises ou des queues droites demandent plus de dextérité. Notre conseil : soigner particulièrement les tracés de base et prendre son temps sont le gage d’un travail réussi.

Des colles pour tout !
Il existe une grande variété de colles convenant aux assemblages bois : colle de peau ou d’os, vinylique, polyuréthane, MS polymère…
La colle blanche (colle PVA, ou encore colle vinylique) est la plus fréquemment utilisée. Elle agit par évaporation du solvant avec un temps de prise relativement rapide (30 min).
La colle MS polymère est la dernière génération des colles. Aussi efficace sur le bois que sur de nombreux autres matériaux, ce produit polyvalent, longtemps réservé aux professionnels, est fabriqué à base de silicone modifiée. Sans solvant et sans odeur, il reste souple en séchant (20 min).
La boîte à outils
Le travail d’ébénisterie exige une panoplie bien choisie où les outils de traçage rivalisent avec les scies et autres ciseaux. Plus vous montez en gamme, plus ils sont fiables.
Le traçage. Effectuer une mesure et la repérer sur le bois est une opération simple mais primordiale. Les outils de traçage doivent donc être de bonne qualité (préférez ceux en métal) pour réaliser un travail de précision.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents