Cuisine des premiers migrants du Québec

-

Français
208 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La population en provenance du Poitou-Charentes représentait le quart des migrants du Nouveau Monde au Canada. Or, elle n'a laissé aucune trace ou presque de ses pratiques culinaires quatre siècles plus tard. Partant de ce constat, l'auteur mène une enquête en Poitou-Charentes et au Québec pour comprendre les freins de cette diffusion. Faible transmission des savoir-faire, parution tardive d'ouvrages de cuisine en langue française, produits alimentaires différents... Les hypothèses sont nombreuses et décortiquées ici par l'auteur, enseignant cuisinier.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 octobre 2014
Nombre de lectures 35
EAN13 9782336359311
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Vincent DEMESTER
LA CUISINE DES PREMIERS MIGRANTS DU QUÉBEC Enquête sur la disparition du patrimoine culinaire du PoitouCharentes
Préfaces de Michel Suire et de Pauline Arsenault
La cuisine des premiers migrants du Québec
Enquête sur la disparition du patrimoine culinaire du Poitou-Charentes
Questions alimentaires et gastronomiques Collection dirigée par Kilien Stengel Cette collection d’ouvrages culturels, économiques, historiques, sociologiques, anthropologiques, ou techniques, contribue aux progrès de la recherche et de la réflexion sur les cultures alimentaires et gastronomiques. Ouverte sur le monde, elle permet de mieux comprendre les rapports entre l’homme et son alimentation. Ici, il n’est pas seulement question de cuisine, on se positionne à la frontière de ce qui rapproche ou sépare l’alimentation de la gastronomie, les représentations du bon et du bien-manger, le patrimoine et l’authenticité, le terroir et les identités alimentaires. Autant d’imaginaires qui hantent nos assiettes, comme nos verres. Dernières parutions Sylvie ANCELOT,Gastronomie et politique. Une autre approche interculturelle franco-espagnole, 2014.
Jean-Claude TADDEI (dir.),Les territoires du vin, 2014. Kilien STENGEL,Hérédités alimentaires et identité gastronomique, 2014. Jean-Marc BOUCHER,Auguste Escoffier : Préceptes et transmission de la cuisine de 1880 à nos jours, Préface de Michel Escoffier, 2014.
Vincent Demester
La cuisine des premiers migrants du Québec
Enquête sur la disparition du patrimoine culinaire du Poitou-Charentes
Préfaces de Michel Suire et de Pauline Arsenault
*
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03735-6 EAN : 9782343037356
Préface
Si l’on attend d’un livre quel que soit son genre, un plaisir et mieux un bon moment de lecture, si l’on aime entendre parler un homme de ce qu’il aime et d’être assuré qu’il en parlera bien et si l’on n’est pas indifférent au bien manger en notre région et ses richesses gastronomiques, alors, voici sous le travail considérable de recherche, un ouvrage que Vincent DEMESTER Professeur de cuisine au lycée hôtelier de La Rochelle a réalisé. Tous les cuisi-niers de notre Poitou-Charentes devraient lire et posséder cet ouvrage, afin de tremper les doigts dans la sauce de notre passé culinaire. Michel SUIRE Hôtel Restaurant LES JARDINS DU LAC 3, chemin de Fontchaude - 17250 TRIZAY Tél. : +33 (0) 546 820 356 - Fax : +33 (0) 546 820 355 hotel@jardins-du-lac.com
*
La force et l’équilibre de cet ouvrage résident, notam-ment, dans le fait que l’auteur est lui-même un profes-sionnel de la cuisine. Acteur en tant que tel, il contribue par son enseignement à la transmission des savoir-faire et à leur questionnement aussi. Vincent DEMESTER interroge ici la mémoire des mi-grants, leur patrimoine gustatif originaire qu’ils portaient en eux au moment de débarquer en Amérique du Nord. Il démontre avec pertinence et originalité que la cuisine du terroir est non seulement adaptation évidente à son milieu, aux « substances » locales, mais aussi métissage sociolo-gique avec intégration des situations historiques. «Cette morue fraîche pêchée en Gaspésie et cuisinée là passionnément par ma grand-mère quand j’étais enfant, pourrais-je en retrouver la saveur, un jour, ailleurs ?» Pauline ARSENEAULT Chef de service des archives anciennes, des archives notariales et des recherches en histoire de la Nouvelle-France Conseil Général de la Charente-Maritime