J'aime et je cuisine le concombre

-

Livres
67 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Idéal pour les mordus de concombre ! Riche en minéraux et oligo-éléments, facile à digérer, le concombre est un légume à la fois diététique et pas cher.

Découvrez 30 recettes savoureuses pour le cuisiner cru ou cuit. Redécouvrez les atouts-santé et les saveurs du concombre, et faites-vous plaisir en le cuisinant ! Tartare de concombre et d’avocat, tzatziki, salade thaï aux crevettes et au concombre, tagliatelles de concombre au pesto…

Quand on aime, on cuisine !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 octobre 2012
Nombre de visites sur la page 103
EAN13 9782815302869
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
AGLAÉ BLIN
j'aime et je cuisine le concombre
Photographies d'Anthony Lanneretonne
rusticaéditions
lcecooncoombmrebre
Originaire des contreforts de l’Himalaya, le concombre a longtemps été utilisé pour ses vertus médicinales. En France, on en servait déjà au Moyen Âge. Mais c’est l’agronome Jean de La Quintinie qui organisa sa culture sous abri pour le proposer à la table de Louis XIV dès le mois d’avril (les sélections de l’Orangerie de Versailles ont permis d’éliminer beaucoup de son amertume).
Comment le choisir
Préférez-le petit, juteux et croquant à souhait, plus avantageux qu’un gros, car il contient moins de graines (ces dernières pouvant donner de l’amertume). Sa peau doit être bien lisse et bien tendue, d’un vert vif et foncé uniforme. Veillez aussi à ce qu’il soit bien ferme, jamais mou ou flétri. S’il est emballé dans un film plastique (ce qui est souvent le cas quand on l’achète en grande surface), c’est pour arriver à votre table sans risque de déshydratation.
Comment le conserver Il se garde croquant jusqu’à 4 ou 5 jours, placé dans le bac à légumes du réfrigérateur. Au-delà, il commence à se déshydrater. Si on n’en coupe qu’une partie, il faut protéger l’entame avec du film alimentaire.
Ses variétés ¤Court, trapu et semi-épineux : c’est lenoa ouconcombre de jardinqui ressemble à un gros cornichon (ce dernier n’est autre qu’un concombre nain). Principalement cultivé en plein champ dans le sud-est de la France, il est très goûteux, mais peut se révéler amer.
¤ Long, lisse et droit : c’est lehollandaisreprésente 80 % de la production française, qui généralement produit sous abri et pratiquement dépourvu d’amertume.
¤Tout petit et lisse : c’est le
mini-concombre, idéal pour l’apéritif.
Dans la grande famille des cucurbitacées, il existe d’autres concombres plus exotiques : le concombre arménien ouconcombre-serpent, long et recourbé à la saveur de melon ; le concombrecornu d’Afrique oumétulon, plus connu sous sa marque commerciale néo-zélandaise deKiwano, fruit épineux, ovoïde orange à la chair verte granuleuse.
Ses atouts-santé Gorgé d’eau(96 %), il participe à une bonne hydratation de l’organisme.
Le concombre est si peu calorique qu’on le consomme à volonté :effet coupe-faim immédiat avec seulement 10 calories aux 100 g. Légume minceur par excellence, il est unebonne source de minéraux et d’oligo-éléments(potassium, magnésium, fer et calcium en tête), à condition bien sûr de ne pas le peler, ni de le faire dégorger au sel (des manipulations qui n’ont plus lieu d’être, sauf pour certaines recettes, puisque les variétés sélectionnées présentent une peau fine, très peu de graines et pratiquement jamais d’amertume).
Si son apport en fibres est relativement modeste (0,9 %), il a l’avantage de ne pas irriterle tube digestif, à plus forte raison s’il est épépiné.
La saison préférée du concombre
Trucs et astuces ¤Avec quelques dés de concombre, vous aurez une touche de fraîcheur dans vos salades composées. Il est parfait aussi pour calmer le feu du piment d’un plat très épicé.
¤Pour ceux qui ont vraimentdu mal à le digérer, pelez-le, retirez-en les graines, râpez-le avec une grille à gros trous et faites-le dégorger au sel.
¤En amuse-bouche, remplacez le pain des traditionnels canapés par des tranches de concombre (à garnir de tarama, fromage frais, rillettes de saumon…). Saveur et légèreté garanties !
¤Choisissezles petits concombrespour les consommer crus, les plus gros pour les cuire.
Concombre à la coque
≥ À l ' i t a l i e n n e
PRÉPARATION : 15 MIN
Ingrédients pour 6 personnes
2 concombres 250 g de ricotta 6 pétales de tomates confites 4 cuil. à soupe de pistaches nature 2 brins de menthe 10 brins de ciboulette
/les concombres en laissant une bande de peau sur deux. Coupez l’un des Pelez concombres en tronçons. Évidez ceux-ci avec un vide-pomme. Coupez le second concombre en deux dans sa longueur. Retirez-en les graines, puis taillez chaque moitié en bâtonnets.
/Coupez les tomates confites en tout petits dés. Mélangez-les à la moitié de la ricotta avec les feuilles de menthe ciselées. Concassez les pistaches. Incorporez-les au reste de ricotta avec la ciboulette ciselée.
/les puits de concombre avec ces préparations. Accompagnez des bâtonnets Remplissez de concombre à utiliser comme des mouillettes.