J'aime et je cuisine le yaourt

-

Livres
67 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Idéal pour les inconditionnels du yaourt !
Léger et frais, le yaourt est économique et riche en protéines et en calcium.

Découvrez 30 recettes sur support numérique gourmandes et saines.
Des recettes savoureuses pour le cuisinier, sucrées ou salées : rillettes de thon au yaourt, poulet tandoori sauce au yaourt, muffin au yaourt et au myrtilles, smoothie au yaourt et à la pêche...

Quand on aime, on cuisine !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 octobre 2012
Nombre de visites sur la page 134
EAN13 9782815302906
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
J'aime et je cuisine le yaourt

Caroline Bacon

j'aime et je cuisine
le yaourt

Photographies d'Anthony Lanneretonne

rustica éditions

yaourt

yaourt

le yaourt

Le yaourt, ou yogourt, est connu des bergers d’Asie depuis l’Antiquité. Une fois le lait transformé, son transport ainsi que sa conservation en étaient simplifiés. C’est peu à peu que l’on s’est aperçu de ses bienfaits sur la digestion et la santé. Consommé tel quel, le yaourt se cuisine facilement en sucré ou en salé, apportant une touche de légèreté et de fraîcheur.

Qu'est-ce que le yaourt ?

Le yaourt se compose de lait fermenté sous l’action de deux bactéries lactiques répondant aux doux noms de Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus, la première apportant l’acidité, la seconde les arômes. Le lait ensemencé par d’autres bactéries, telles que bifidus ou acidophilus, n’a droit qu’à l’appellation « lait fermenté ».

Après deux heures de fermentation à 45 °C, le yaourt doit contenir pas moins de 10 millions de bactéries par gramme de produit fini.

Comment le conserver

Il est impératif de respecter la date limite de consommation (DLC) du yaourt, qui s’étend au maximum à 30 jours après sa fabrication. Conservez-le au réfrigérateur en dessous de 6 °C, afin qu’il garde ses bonnes bactéries.

Ses variétés

Trois critères déterminent la grande variété de yaourts proposés aujourd’hui dans le commerce : leur teneur en matière grasse, leur goût et enfin leur texture.

On trouve les yaourts maigres (environ 0 % de matière grasse), les yaourts nature (environ 1 % de matière grasse) et les yaourts entiers (quelque 3,5 % de matière grasse).

Les parfums sont très variés : il en existe des sucrés, aux fruits, à la confiture ou encore aromatisés.

Pour la consistance, les fermes sont ensemencés dans leur pot, les brassés sont agités en cuve après fermentation et les à boire sont battus après avoir été brassés.

Ses atouts-santé

Protéines, calcium, vitamines et sels minéraux constituent les apports nutritionnels du yaourt.

Parfaitement toléré par l’organisme du fait du lactose préalablement dégradé par les ferments lactiques, le yaourt possède de nombreuses vertus : il enrichit et équilibre la flore intestinale, produit un effet bénéfique sur les problèmes intestinaux des enfants et stimule la réponse immunitaire des personnes âgées.

Trucs et astuces

¤ Un yaourt entamé peut être conservé jusqu’au prochain repas. Il suffit de le recouvrir de son opercule et de le placer au réfrigérateur.

¤ Il est préférable de ne pas rompre la chaîne du froid entre le moment de l’achat et celui du rangement au réfrigérateur : un sac isotherme est parfait pour le transport.

¤ Pour préserver l’effet fraîcheur et les bienfaits du yaourt quand vous le cuisinez, ne versez au départ que la moitié du yaourt et n’ajoutez le reste qu’au tout dernier moment.

¤ En cas de coup de soleil léger, étalez du yaourt sur la peau et laissez agir une dizaine de minutes.

¤ Véritable crème de la cuisine minceur, le yaourt remplace aisément l’huile dans les salades et crudités. Il apprécie également le mariage avec les légumes (champignons, courgettes, etc.), les herbes et les fruits.

¤ Pour un goût plus prononcé, choisissez le yaourt au lait de brebis, à utiliser alors sans ajouter de citron dans la recette, son acidité étant plus perceptible.

≥ Délicatement relevé

Rillettes de thon au yaourt

Préparation : 10 min

 

Ingrédients pour 4 personnes

200 g de thon en boîte au naturel

3 cuil. à soupe de yaourt onctueux

1 cuil. à soupe de moutarde forte

1 cuil. à café de jus de citron vert

Poivre du moulin

/ Égouttez le thon, puis versez-le dans un bol. À l’aide d’une fourchette, séparez chaque filet et écrasez-les. Ajoutez le jus de citron, la moutarde, puis le yaourt. Mélangez intimement et ajoutez le poivre du moulin.

/ Servez ces rillettes de thon au yaourt accompagnées de tartines de pain de campagne grillées, de gressins, de bâtonnets de carotte ou de concombre. Vous pouvez également en fourrer des tomates cerises.

Variantes

!Vous pouvez ajouter de la ciboulette ciselée, de la coriandre ou des baies roses. Vous pouvez également remplacer le thon par du saumon en procédant de la même manière.