Paléozoïque Moins
166 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Paléozoïque Moins

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
166 pages
Français

Description

Dans ce récit, le gouffre est basque, il s'appelle Larrandaburu. La découverte de terre vierge est l'attrait principal de chaque exploration. Elle entraîne les spéléos Marc et Sylvestre dans une aventure qui les dépasse. A la Pierre Saint-Martin l'histoire et le quotidien s'entrechoquent au fond de la caverne, hors du temps. La géologie n'est d'aucun secours. Des ours et des papes vont les aider, des saints et des crapauds leur barrent la route. Dalida est avec eux, Lamina aussi...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2014
Nombre de lectures 8
EAN13 9782336349657
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0090€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

-
Marc Bellanger
Paléozoïque Moins Récit d’exploration
Paléozoque Moîns
Marc Bellanger
Paléozoque Moîns Récît d’exploratîon
© L'HARM ATTAN, 2014 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03407-2 EAN : 9782343034072
Mercî à
Catherîne Lacroîx, Martîne Rîquet, Célîne Pétîllon, Rémy Fuentes, Mîchel Douat, Sylvestre Clément, Chrîstophe Beslay, Alaîn Bellanger, Johané, Sandra et la famîlle Burguburu.
8
Le paléozoque, ou ère prîmaîre, est la pérîode géologîque quî débute avec l’apparîtîon des premîères traces de vîe anîmale terrestre, îl y a 540 mîllîons d’années. Les vestîges de cette époque sont des calcaîres noîrs, strîés de blanc en tous sens, îdentîques à du marbre polî. On les trouve dans l’aval du Lakhoura, au plus profond du gouffre. La rîvîère souterraîne y sculpte des formes extravagantes d’îceberg. À l’échelle du loîntaîn âge prîmaîre, ces calcaîres se classent-îls dans l’înférîeur ou le supérîeur ? J’aî choîsî l’înférîeur et mîeux encore, je préfère dîre « moîns », pour ce monde en cote négatîve, démarrant au poînt zéro de la surface, dès l’entrée du trou.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents