Défiance, doute, incertitude

Défiance, doute, incertitude

-

Français
92 pages

Description

Héritières des Lumières, les sociétés modernes se caractérisent par un niveau de développement scientifique et technique toujours plus poussé. L'on pourrait s'attendre à ce que cette domination sans partage du scientifique rende les sociétés plus résilientes, mieux armées face à l'incertain, mais elle a plutôt abouti au contraire à les rendre intolérantes au doute et allergiques au risque. Dans un contexte de judiciarisation croissante des rapports sociaux, et en l'absence le plus souvent de toute certitude, comment le juge peut-il alors susciter l'adhésion des parties à ses décisions ? La confiance apparaît comme un antidote à l'incertitude.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 août 2019
Nombre de lectures 1
EAN13 9782140128677
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
T Julie
Sous la direction de JulieTRIBOLO
Défiance, doute, incertitude
Quelle place pour la notion de confiance dans les sociétés modernes ?
D R O I T P R I V É E T S C I E N C E S C R I M I N E L L E S
Défiance, doute, incertitude
Quelle place pour la notion de confiance dans les sociétés modernes ?
Droit privé et sciences criminelles Collection dirigée par Yves StricklerCréée fin 2011 par Yves Strickler et le Centre d’études et de recherches en droit privé (devenu le Centre d’études et de recherches en droit des procédures en 2013) de la Faculté de droit et science politique de Nice, la présente collection a pour vocation principale de publier des ouvrages en liaison avec le thème retenu pour dénomination de la collection. Cette dernière rassemble des recherches originales, tirées notamment de travaux de recherche, de manifestations scientifiques ainsi que d’ouvrages collectifs sur les interrogations actuelles que rencontre la science juridique, spécialement dans le domaine du droit privé et des sciences criminelles. Parutions antérieures L’enfant à l’épreuve de la séparation parentale(dir. Laetitia Antonini-Cochin et Marie-Cécile Lasserre), avril 2019, 126 pp. Les grands principes des répartitions dans les procédures collectives, Maxence Guastella, mars 2019, 300 pp. La cession de dette, Jean-Baptiste Bottin, mars 2019, 148 pp. Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Postérité et actualité(dir. Jimmy Meersman et Rémi Puigventos), février 2019, 238 pp. Médiation et entreprises. Regards croisés Droit et Gestion (dir. Gulsen Yildirim, Isabelle Sauviat et Romain Dumas), janvier 2019, 142 pp.La procédure(dir. Joanna Genovese et Giovanna Debernardi), octobre 2018, 138 pages Techniques de critique d’une décision « définitive ». Imprécision sémantique et pérennité des décisions de justice en procédure civile, Tennessee Caen, juin 2018, 160 pagesRéforme de la prescription pénale(dir Christine Courtin et Jean-Raphaël Demarchi), juin 2018, 154 pagesDroit des sociétés et procédures collectives(dir. Laurence-Caroline Henry), janvier 2018, 207 pages Le concept d’arbitrage. Regards croisés entre droit et sport (dir. Camille Leroy et Loïc Yboud), décembre 2017, 221 pages Procédure civile et nouvelles technologies, Delphine de Lorgeril, septembre 2017, 164 pages Comité de lecture : Pr. Yves Strickler (président) Pr. Natalie Fricero, Mme Laetitia Antonini-Cochin (MCF-HDR), Mme Christine Courtin (MCF-HDR), Pr. Christine Pina, Pr. Pierre-Michel Le Corre.
Sous la direction de Julie TRIBOLO
Défiance,doute, incertitude
Quelleplace pour la notion de confiance dans les sociétésmodernes?
© L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-18231-5 EAN : 9782343182315
Responsable scientifiqueJulie TRIBOLOAuteurs (ordre alphabétique) :Jean-Sylvestre BERGÉ, professeur de droit privé et sciences criminelles, membre du Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion (GREDEG – UMR 7321),Université Côte d’Azur.Marie-Odile DIEMER, maître de conférences en droit public, membre du CERDACFF (E.A. 7267), Université Côte d’Azur. Christine GAILHBAUD,maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, membre du CERDP (E.A. 1201), Université Côte d’Azur. Avocat au barreau de Grasse. Xavier LATOUR, professeur de droit public, doyen de la Faculté de droit et science politique de Nice, président de l’IFRInteraction, membre du CERDACFF (E.A. 7267), Université Côte d’Azur. Émilie LEGRIS,docteur en droit public de l’Université Côte d’Azur, membre du Laboratoire de droit international et européen (LADIE – E.A. 7414). Yves STRICKLER,professeur en droit privé et sciences criminelles, président de l’IFRInteraction1201), Université Côte, membre du CERDP (E.A. d’Azur. Julie TRIBOLO,maître de conférences en droit public, membre de l’Institut du Droit de la Paix et du Développement (IDPD) et du Laboratoire de droit international et européen (LADIE – E.A. 7414), Université Côte d’Azur.
7