Regards croisés sur le management du tourisme durable

-

Français
282 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le tourisme durable doit satisfaire les touristes et leur procurer une expérience unique, mais aussi utile, en les sensibilisant aux problèmes de durabilité et les encourageant à adopter les meilleures pratiques. La prise en compte du développement durable a démarré par la création des parcs nationaux ou naturels régionaux. Le tourisme durable nécessite donc la mise en place de pratiques et de critères de durabilité, et le management du tourisme s'y emploie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2013
Nombre de lectures 26
EAN13 9782336328577
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Erick LEROUX et Philippe CALLOT
REGARDS CROISÉS SUR LE MANAGEMENT DU TOURISME DUR ABLE
Tourismes et Sociétés Collection dirigée par Franck Michel Déjà parus Niels MARTIN, Philippe BOURDEAU & Jean-François DALLER (sous la direction de),Du tourisme à l’habiter : les migrations d’agrément, 2012. Isabel BABOU et Philippe CALLOT,Que serait le tourisme sans pétrole ?, 2012. Stéphane COURANT,Approche anthropologique des écritures de voyage. Du carnet à la correspondance, petit inventaire des e productions scripturales de la fin du XX siècle au début du e XXI siècle,2012. Vincent BASSET,Du tourisme au néochamanisme, 2011. Frédéric REICHHART,Tourisme et handicap. Le tourisme adapté ou les loisirs touristiques des personnes déficientes, 2011.J.-M. FURT & F. MICHEL (dir.),Tourisme, patrimoines & mondialisations, 2011. J.-L. MORETTI,Tourisme et aménagement du territoire en Corse, 2010, J. SPINDLER, D. HURON,L’évaluation de l’événementiel touristique, 2009. J. CHAUVIN,Les Colonies de vacances, 2008. IANKOVA K. (dir.),Le tourisme indigène en Amérique du Nord,2008. LAMIC J.-P.,Tourisme durable : utopie ou réalité ? Comment identifier les voyageurs et voyagistes éco-responsables ?, 2008. D. FASQUELLE et H. DEPERNE (dir.),Le tourisme durable, 2007. J.-M. FURT & F. MICHEL (dir.),L’identité au cœur du voyage (Tourismes & identités 2), 2007. KIBICHO W.,Tourisme en pays maasaï (Kenya) : de la destruction sociale au développement durable ? ,2007. CACCOMO J.-L. et SOLONANDRASANA B.,L’innovation dans l’industrie touristique,2006. J.-M. FURT & F. MICHEL (dir.),Tourismes & identités, 2006. J.-M. DEWAILLY,Tourisme et géographie, entre pérégrinité et chaos ?, 2006.
Regards croisés sur le management du tourisme durable
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01800-3 EAN : 9782343018003
Erick LEROUXet Philippe CALLOTRegards croisés sur le management du tourisme durable
Ouvrages des mêmes auteurs :
Babou, I. et Callot, Ph. 2012. Que serait le tourisme sans pétrole ? L’Harmattan. Babou, I. et Callot, Ph. 2007. Les dilemmes du tourisme, Editions Vuibert. Callot, Ph. (dir). 2007. Marketing des services, Editions Vuibert. Callot, Ph. (dir). 2006. Tourisme et PME, Editions Hermès-Lavoisier. Callot, Ph. (dir). 2004. Les échanges commerciaux avec la Chine, aspects sociologiques et culturels, Editions Hermès-Lavoisier. Callot, Ph. 2001. Fables de gestion et de marketing, Editions AMC. Callot, Ph. 1996. Maîtriser la gestion en hôtellerie-restauration, Editions BPI. Leroux, E. 2009. Management des Forces de Vente, Editions Vuibert. Leroux, E. et Chouraqi E., 2011. Négociation Commerciale, Editions Vuibert. Lozato-Giotart, J-P., Leroux, E. et Balfet M. 2012 Management du Tourisme : Territoires, Offres et Stratégies, Editions Pearson.
Dédicaces A tous les enfants de la terre, touristes potentiels en devenir. Qu’ils héritent de ressources touristiques préservées et permettent de pérenniser au mieux les conditions de soutenabilité d’un tourisme source d’enrichissement lorsque les impacts (négatifs) seront appréhendés et gérés. Qu’ils favorisent les échanges culturels et participent à la préservation des patrimoines, de tous les patrimoines. Que leur entreprise économique, le cas échéant, soit en osmose avec les équilibres fondamentaux de l’environnement (biodiversité, écosystèmes) et permette de vraies altérités tout en favorisant l’emploi. Remerciements A Cathy Joseph pour son aide technique aussi précieuse que précise quant à la mise en page de cet ouvrage, A France Business School pour le soutien apporté quant à la réalisation de ce projet. Au CEPN UMR CNRS 7234 de l’Université de Paris 13, Paris Sorbonne Cité pour son soutien scientifique. Aux co-auteurs qui ont su faire preuve de patience et ont su répondre à nos exigences maintes fois répétées. A l’éditeur qui a cru en ce sujet d’actualité.
7
Préface de Jean-Pierre Lozato-Giotart(*) Le tourisme durable – ousustainable tourism, comme l’ont mieux qualifié nos collègues anglo-saxons - est de plus en plus au cœur des préoccupations des acteurs concernés par les activités touristiques et leurs impacts sur les territoires d’accueil. Quels que soient les types de destinations ou de territoires d’accueils touristiques, les écosystèmes, les patrimoines matériels et immatériels en sont les principales matières premières. Erick Leroux et Philippe Callot ont eu le mérite d’ouvrir le débat à partir de quinze communications dont les recherches et leurs éventuelles applications recouvrent une large palette de territoires touristiques insulaires et maritimes - de l’Île de la Réunion à la Guadeloupe en passant par les mythiques Île de Pâques et le Mont Saint Michel - et aussi différents que les ceux qui abritent encore des sociétés montagnardes au Viêt-Nam et dans les Alpes ou encore la mise en valeur de grands sites patrimoniaux comme la Cité de Carcassonne. Sans oublier de mentionner l’intérêt de recherches à la fois théoriques et stratégiques sur le bon usage touristique des aménités naturelles et la proposition d’unIndice de Développement d’Entrepriseprenant en compte la (IDE) transversalité des paramètres sociaux et économiques dans la perspective d’une hôtellerie-restauration durable. Tous les auteurs insistent sur la double nécessité de sauvegarder les patrimoines naturels et humains dans le cadre d’uneAlliance indispensable entre les visiteurs, les acteurs professionnels et les populations locales sans lesquelles aucune forme de tourisme ne saurait être durable. En effet, comme le souligne très justement l’ensemble des auteurs, un tourisme respectueux des territoires et des hommes c’est aussi un tourisme fondé sur la co-responsabilité de tous les acteurs. Cependant, l’éthique d’un tourisme durable n’exclut pas pour autant de concilier sauvegarde de l’environnement, mise en valeur touristique des patrimoines et retombées économiques et sociales. Nous ne pouvons qu’adhérer à l’utilisation d’outils de management territorial privilégiant la planification stratégique et opérationnelle du développement touristique 9