Réussir en Chine ?

-

Livres
224 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage, écrit par un consultant riche d'une expérience de la Chine depuis 30 ans, avec le concours d'un dirigeant reconnu de grandes entreprises françaises, est destiné à toute société aussi bien aux PME et ETI qu'aux grandes entreprises qui souhaitent aborder le marché de l'Empire du milieu. Sont ici balayées avec pragmatisme toutes les facettes que doit connaitre un entrepreneur dans son action en Chine: la culture, l'économie et la pratique opérationnelle des affaires.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2014
Nombre de visites sur la page 8
EAN13 9782336347653
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pierre DHOMPS avec le concours d’Armand CHEN
Réussir en Chine ?
L’expérience d’une « longue marche » de 30 ans
Préface de Grégoire OLIVIER
Réussir en Chine ? L’expérience d’une « longue marche » de 30 ans
Pierre DHOMPSavec le concours d’Armand CHENRéussir en Chine ? L’expérience d’une « longue marche » de 30 ans
Préface de Grégoire Olivier
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03424-9 EAN : 9782343034249
Remerciements
À Monsieur Jean MAILLARD, qui m’a offert la chance de ma vie professionnelle en me faisant découvrir la Chine,
À mon épouse Nadine et à mes filles Anne-Sophie et Marie-Odile, qui m’ont laissé le temps de vivre pleinement ma passion chinoise,
À mes équipes successives, chinoises et françaises, qui durant ces 30 années ont toujours fait preuve de professionnalisme, d’enthousiasme et de fidélité.
5
Pierre DHOMPS
Préface
Dans nombre de produits industriels ou de grande consomma-tion, la Chine est déjà le plus grand marché au monde… tout en demeurant le moins équipé. Ainsi s’y est vendu par exemple plus de vingt millions de voitures en 2013, soit significative-ment plus qu’aux États-Unis, ou dans toute l’Europe, mais le taux d’équipement du pays est encore inférieur à 100 voitures pour 1 000 habitants, très loin derrière les 700 voitures pour 1 000 Nord-Américains, ou les 600 pour 1 000 Européens.
Déjà le plus grand marché, encore parmi les moins équipés : on imagine sans peine les perspectives immenses que cette dualité engendre, faisant de la Chine le marché le plus attractif au monde.
Mais attention, la Chine est également, et en même temps, le marché le plus compétitif au monde : toutes les grandes entre-prises mondiales y sont présentes, plus toutes les entreprises chinoises, qui démontrent tous les jours que le concept de « barrières à l’entrée » est de valeur toute relative. Et les succès retentissants y alternent avec des échecs plus discrets.
C’est tout le mérite de l’ouvrage de Pierre DHOMPSet Armand CHENque de ne dissimuler en rien les obstacles et difficultés à vaincre pour développer une activité profitable avec les Chinois, tout en proposant des pistes éprouvées pour surmonter les obstacles.
Le grand sinologue Matteo RICCIqu’il lui avait fallu disait trente années d’efforts acharnés pour commencer à comprendre la Chine. C’est précisément la durée de l’expérience chinoise de Pierre DHOMPS, aux côtés de nombreuses entreprises françaises de secteurs variés, et d’Armand CHEN, qui y a dirigé successi-vement les opérations de quatre grands groupes français.
7
Leur témoignage est un condensé unique d’une expérience opérationnelle qui les a conduits à rencontrer, et à résoudre, les mille et un problèmes posés à une entreprise qui entreprend de prendre position sur le marché chinois.
Lisez ce livre ! Dans une période où aucune entreprise occiden-tale ne peut durablement ignorer la Chine et ses entreprises, il constituera un viatique précieux pour aller plus sûrement vers le succès. Que ce soit pour aller en Chine, ou simplement pour travailler avec des entreprises chinoises, cet ouvrage vous guidera vers les bonnes questions à vous poser, et les pistes de réponses à leur apporter.
8
Grégoire OLIVIER
Avant-propos« Monsieur DHOMPS, la Chine, ça vous intéresse ? »
Cette simple question, d’apparence anodine, a radicalement changé mon orientation professionnelle. J’imaginais alors, sans doute comme beaucoup, qu’elle serait largement déterminée par ma formation, mon expérience, mes compétences et mes propres choix. Je constate avec le recul qu’en matière commer-ciale, l’opportunité et la relation personnelle l’emportent souvent. Ce qui suit en est une manifestation probante.
L’auteur de cette question, que j’appelle toujours avec respect Monsieur MAILLARD, était en 1983 à la fois un client et un fournisseur de ma société qui exerçait un métier de négoce de produits industriels. J’avais d’autant plus plaisir à lui rendre visite que cet autodidacte, ayant dû donc faire des efforts particulièrement importants pour parvenir au poste qu’il occupait, m’apprenait en fait tout ce que je n’avais jamais appris dans mes livres, c’est-à-dire l’école de la vie. Ayant démarré très jeune à l’usine comme ajusteur-outilleur, il devint attaché de direction pour la fabrication d’une entreprise de roulements puis, entrant dans une société de négoce, il créa un département international chargé d’acheter et de revendre des produits divers dans le monde entier. Le profil de nos deux sociétés nous avait rapprochés et nous avions établi à la fois des relations confiantes et un volant d’affaires régulier.
Un matin de 1983, Monsieur MAILLARDme voir dans ma vint société et me tint le discours suivant :
« Je vous informe tout d’abord que je vais bientôt partir à la retraite. Deuxièmement, je dois vous apprendre que je suis en
9