Proverbes, devinettes et expressions figées berbères

Proverbes, devinettes et expressions figées berbères

-

Français
235 pages

Description

Des proverbes, des devinettes et des expressions figées révèlent une manière de concevoir le monde, une mise en ordre du chaos cosmique, une sensibilité, une angoisse et une vie qui résiste dans des contrées réputées climatiquement hostiles et très peu clémentes. Consacré à un aspect de la langue et de la littérature berbères du Sud-est marocain, cet ouvrage est une invitation au voyage à travers une culture et une conception du monde.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140152245
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
PROVERBES, DEVINETTES ET EXPRESSIONS FIGÉES BERBÈRES
Des proverbes, des devinettes, et des expressions figées révèlent une manière de concevoir le monde, une mise en ordre du chaos cosmique, une sensibilité, une angoisse et une vie qui résiste dans des contrées réputées climatiquement hostiles et très peu clémentes. Des sagesses émanent des hommes, des esprits, des animaux, des plantes et de toutes sortes d’objets mais toujours avec le langage humain et pour les humains. Des jeux de mots et de logique par lesquels on apprenait autrefois la vie et on trompait le temps ; des expressions figées servant à tortiller, à détourner, à embrouiller, à enjoliver à compliquer et à égayer des messages échangés dans le quotidien des oasiens…
Tel est ce beau livre consacré à un aspect de la langue et de la littérature berbères du Sud-est marocain. Un bouquet vert à l’image des oasis verdoyantes dans des immensités désertiques et une invitation au voyage à travers une culture et une conception du monde.
Hassane Benamara, né en 1961 à Figuig, enseigne le français langue étrangère au Maroc depuis 1988. Il est connu pour ses recherches et ses publications en matière de langue et de littérature orale berbères de Figuig et ses environs, dans l’Atlas Saharien.
enamara
Hassane Benamara
Hassane B PROVERBES, DEVINETTES ET EXPRESSIONS FIGÉES BERBÈRES
Texte bilingue
PROVERBES, DEVINETTES
ET EXPRESSIONS FIGÉES BERBÈRES
PROVERBES,DEVINETTES ET EXPRESSIONS FIGÉES BERBÈRES
© L’Harmattan, 2020 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-20405-5 EAN : 9782343204055
Hassane Benamara
Proverbes, devinettes et expressions figées berbères
Texte bilingue
Du même auteur
Tanfust Publié par le ministère la culture en partenariat avec l’IRCAM, Rabat, 2004. Il s’agit d’un recueil de contes entièrement en berbère.
Contes berbères de Figuig (Sud-est marocain) : Textes en berbère avec traductions en français, Berber Studies vol. 34, Cologne : Rüdiger Köppe Verlag, 2011.
Contes de Figuig (Tinfas n Ifeyyey), illustrations d’Abdeljebbar Abbas, Editions Achab, Algérie, 2012.
Dictionnaire amazighe-français, parler de Figuig et ses régions, Rabat :IRCAM, 2013.
Poésie berbère de Figuig (ancienne et moderne), Berber Studies vol. 48, Cologne : Rüdiger Köppe Verlag, 2016.
Souffle de Boussemghoun (poèmes, contes et lexique d’un ksar du sud algérien), Editions Achab, Algérie, 2018.
Poésie de Mekki Atmane (texte bilingue),IRCAM, Rabat (sous édition).
Contes de l’ogre Ama et autres contes berbères inédits, Editions Achab, Algérie (sous édition).
6
Introduction  Dans ce volume, nous avons réuni des proverbes, des devinettes et des expressions figées berbères, tous recueillis au sud-est marocain à la frontière avec l’Algérie dans les ksour de Figuig et Ich (à 60 km au nord-est de Figuig). Même si nous les mentionnons ensemble dans un seul et même recueil, il ne s’agira pas d’étude de genres car même dans la taxonomien at tmurt "indigène", ces trois faits de littérature et de langue ne sont pas perçus comme genres. Le proverbe et la devinette constituent certes des genres à part entière, en revanche les expressions figées ne se considèrent que comme fait de langue même si dans le parler de cette région les termes "expression figée" et "proverbe" sont nommés avec un seul et même motawal, pl.iwalen. Pour les distinguer, on a recours à des ajouts de mots. Nous les avons rapprochés dans ce recueil vu qu’ils se confondent énormément même chez les connaisseurs en la matière et chez les étudiants en littérature et vu que la frontière entre eux est très poreuse.  Ce travail s’articulera donc autour de trois parties intitulées respectivement « Proverbes, Devinettes et Expressions figées ». Chacune de ces parties est constituée d’un préambule consacré au genre ou à la catégorie présenté(e) et d’un corpus de faits s’y rapportant classés par ordre alphabétique. Nos corpus sont présentés dans le parler berbère en usage dans l’Atlas Saharien appelé tmaziɣtses utilisateurs et suivis de traductions, de par contextes d’usage et de significations, pour le cas des proverbes et des expressions figées, et de solutions pour ce qui est des devinettes.  Notre corpus est modeste. Cependant il nous a fallu
7
beaucoup de temps pour le constituer car la mémoire des personnes sollicitées de façon informelle était parfois défaillante et il fallait renouveler les entretiens. Nous étions aidés par d’excellents connaisseurs de la littérature orale locale disposant d’une mémoire très vive et très fraîche. Il ne nous a pas été aisé de trouver un/des proverbe(s) dès le premier contact ou dès la première sollicitation des habitants. Il fallait donc attendre que certaines circonstances communicatives se réalisent ou se (re)produisent naturellement pour qu’un locuteur bon connaisseur fasse appel à un proverbe ou à une sagesse pour l’investir dans son discours. S’il nous a été relativement aisé de collecter des devinettes en simulant même les jeux aux devinettes, la chose n’était pas aussi simple avec le proverbe qui nécessitait soit de créer et multiplier les situations de communication qui exigeaient une argumentation, soit d’attendre que le phénomène se produise spontanément dans la vie de tous les jours pour le recueillir des bouches qui pouvaient être aussi celles des enfants. Nous avons pris tout le temps nécessaire et procédé en toute discrétion sans jouer au chercheur qui impressionne les gens par ses questions, son matériel et sa posture.
8
Protocole de transcription latine des textes berbères
Voyellesetsemi-voyelles prononciationexemplea aabeddiu ouyuri itiytie schwaassesy y (comme en français yoga)aydiw wiwdan
Consonnesprononciationb b c (ch) français d d f f g g (comme en français garage) h h (comme en anglais home) le comme Ρarabe j j (comme en françaisje) k k l l m m n n q comme leϕarabe r le /r/ roulé s s s t t
9
exempleabridaceridraifullusenagez
hayya
ۊmeljajkkeraleyamamaniqqelarisewtili
arrêt marcher coup attacher chien hommes
route voler crevasses poussins deviner
souhaiter
aimer intérieur se lever monter ogre regarder écrire boire brebis
w x
z εΣɣΓ
w (comme dans watt) comme lejespagnol ou le Υarabe z comme leωarabe.
/r/ grasseyé français [ʁ]ou ύarabe
tijnewttamexsiwt
iwzanaεṛab
aɣi
nuéedésir
brisures arabe
petit-lait
Le point souscrit (exception du //) indique que la lettre est emphatique. emphatique= t  arabe = d emphatiquearabe = s emphatiqueι arabe = z emphatique = r emphatique - La tension est rendue par le redoublement de la consonne ou de la semi-consonne :dder= vivre. - Les labiovélaires sont notées avec un w en exposant w /kk/. - Le tiret est utilisé pour relier les éléments d’une locution figée : (u-lli=ul illi« Il n'est pas ») ou pour isoler le son [y] engendré par certains contextes vocaliques afin d'éviter le hiatus :iswu-y-aman« il a bu de l’eau ». - Le tiret suscrit concerne les voyelles des mots de l’arabe classique ; il indique un allongement de la dite voyelle. Ce sont /ā/, /ī/ et /ū/.
10