Changer d
164 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Changer d'air

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
164 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

En temps de crise économique, ce livre propose de relever les défis des entreprises et d'appréhender des outils opérationnels guidés par des valeurs éthiques et d'optimisation des organisations. Cet éclairage accentue le rôle du manager, la flexibilité des entreprises dans leur stratégie et leur développement, incitant le salarié à plus d'autonomie. Ainsi, comment insuffler pour le manager d'aujourd'hui une culture d'entreprise gratifiante pour donner envie à ses collaborateurs de s'engager ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2013
Nombre de lectures 42
EAN13 9782336328393
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Tony Jagu

Changer
d’air

Une gouvernance
d’entreprise
nouvelle

Vivre l’entreprise
Série Managementi
et Ressources humainesi









Changer d’air

Une gouvernance d’entreprise nouvelle



Nouvelle collection

Collection Vivre l’entreprise

Série : Management et Ressourceshumaines








Cette collection regroupe des ouvrages consacrés
aux méthodes et à la réflexion sur les nouvelles
formes d’organisation humaine des entreprises. Elle
aborde de manière plus large la condition de
l’homme au travail dans les organisations modernes.

Tony Jagu

















Changer

d’air

Une gouvernance d’entreprise nouvelle





































































































































































© L’Harmattan, 2013
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-01687-0
EAN : 9782343016870

Sommaire

Avant-propos................................................................................9

CHAPITRE PREMIER
1 - Le manager et l’entreprise face aux défis de demain...... 15
2 - La gestion d’entreprise et partage du travail.....................27
3 - Anticiper les crises................................................................33
4 - Comment surmonter la désespérance ? ............................39
5 - Compétitivité, et emploi......................................................47
6 - Promouvoir la création d’entreprise..................................51
7 - Emploi et aménagement du territoire ...............................59

CHAPITREII

1 - Management, activité de planification
et d’amélioration .................................................................. 65
2 - Pour un management participatif.......................................69
3 - Les qualités du manager......................................................73
4 - Devenir acteur de son devenir professionnel...................77
5 - Évaluer, sans décourager.....................................................81
6 - Capitaliser sur l’intelligence de vos équipes......................85
7 - La gestion des forces de vente............................................89
8 - Le désir d’apprendre............................................................93

CHAPITREIII
1 - Marketing de service, et relation client..............................99

2 - La rivalité concurrentielle................................................. 105
3 - L'innovation de nouveaux produits................................ 10
4 - De l’intérêt d’un audit d’entreprise................................. 113

CHAPITREIV
1 - Mieux communiquer pour Convaincre.......................... 119
2 - Si tout est communication ............................................... 127
3 - Le choix de communiquer............................................... 131
4 - L’utilité d’une réunion ...................................................... 135
5 - Construire une stratégie d’influence............................... 139

Épilogue ................................................................................... 143

GLOSSAIRE
Le vocabulaire de l’entreprise et personnalités................... 149


8

Avant-propos

e m’attacherai à développer les qualités personnelles et
J
professionnelles qui caractérisent le rôle moderne du manager. En
effet, la bonne délégation, repose sur ces capacités à organiser,
animer, motiver, communiquer, gérer, faire- faire, analyser, décider et
prévoir sont les sujets sur lesquels la discussion doit s’ouvrir afin de
mieux répondre au challenge quotidien des équipes.

L’actualité économique, politique et juridique oblige aujourd’hui
les managers à réfléchir à une meilleure gestion de leur personnel, et
à se former aux techniques modernes de management.

Une bonne organisation, c’est avant tout un bon recrutement de
collaborateurs, et la juste répartition du rôle de chacun. Le manager
doit veiller à de bonnes conditions de travail, afin de faciliter les flux
de communication et la disponibilité d’échanges en direction de ses
collaborateurs. Un environnement adapté aux services, et un outil
informatique performantsont les moyens indispensables pour
rendre le service performant. Les règles communes, et les méthodes
de travail sont les axes de réflexion prioritaires qu’il doit partager
avec son équipe pour rechercher l’harmonie, et le bien-vivre
ensemble son temps de travail.

En effet, animer, créer un esprit harmonieux, favoriser les
échanges avec son personnel, et fixer des challenges de croissance,
c’est créer la bonne dynamique. Une perspective d’avenir des
organisations efficaces suppose une vision, des objectifs, et du sens.
Cette ambition, clairement affichée encourage l’initiative de chacun,
et transforme vos salariés en force de proposition. Motiver, donner
de l’intérêt au travail, c’est déjà fédérer ses collaborateurs dans un
projet commun. Maintenir un fort niveau de compétences pour
satisfaire sa clientèle, et se positionner sur un marché en croissance,
tels sont les enjeux des entreprises de demain.

9

Dans le contexte économique actuel de crise, comment
développer son entreprise, et partager des valeurs communes avec
ses salariés, reconnaissables également par les consommateurs ?
Comment transformer et réimaginer au quotidien le service et la
disponibilité des salariés vis-à-vis du client ?
Cette évolution profonde et impérative oblige chaque manager,
dirigeant une équipe à utiliser de nouveaux outils nécessaires pour
répondre à leurs attentes. En effet, la compétence ne suffit plus, et la
question d’une nouvelle gouvernance implique un engagement fort
du dirigeant et de son équipe. Dans la mondialisation de l’économie,
et un environnement changeant, il convient d’innover pour
construire de nouveaux concepts pour l’avenir des organisations. Le
respect de cette méthodologie facilite la compréhension, et
l’approbation des principes pour mieux conduire l’entreprise à
atteindre ses objectifs.
Le but de cet essai n’est pas de donner des recettes miracles
prêtes à l’emploi, mais de faire un constat de l’environnement
économique d’aujourd’hui, et de tenter d’appréhender une vision
prospective. Dans cette période de crise politique, économique,
financière, commerciale et sociale qui influence les enjeux des
hommes et de l’entreprise, je vous propose d’emprunter le chemin
d’une réflexion prospective, et incontournable sur le futur. Ma
volonté est d’orienter sur des propositions d’action au service de
toute personne susceptible d’affronter les défis qui affectent les
organisations. La gestion de crise est de tirer des enseignements pour
se préparer à de nouveaux modes d’organisation, et faire face à une
démarche d’identification d’objectifs prioritaires et de prise de
risques relatifs.

Cette réflexion nourrie, par une expérience d’une vingtaine
d’années de management de laboratoires internationaux et de
mission de conseil et formation en entreprise, propose une
démarche équilibrée pour mieux vivre l’exigence de la compétitivité,
et d’annoncer un meilleur partage des réussites individuelles et
collectives dans l’entreprise.

Estimant que la France est en déclin sur le plan économique et
culturel, le but également recherché de mon livre est d’alerter, les
dirigeants, futurs entrepreneurs, et les étudiants dans la construction

10

de leur projet personnel et professionnel. Des menaces s’accumulent
et provoquent l’instabilité économique de notre pays, surtout par
l’inefficacité de la politique économique menée depuis trente ans. Ma
démarche consiste à exposer l’existence de dangers prévisibles, et de
mesurer la probabilité de risques qui pourraient affecter la vie des
managers et de l’entreprise. Mettre en place les bons outils, afin
d’éviter les dégâts collatéraux, passe par une gouvernance
d’entreprise partie prenante et engagée auprès de ses employés, ses
fournisseurs, ses clients et ses partenaires.

11

CHAPITRE PREMIER

1
Le manager et l’entreprise
face aux défis de demain

e
u XVsiècle, la découverte de l’Amérique était source de
A
e
nouveaux marchés et de territoires de commerce. Dès le XVII
siècle, l’Angleterre préparait la révolution industrielle en inventant le
brevet industriel, reconnaissant à tout inventeur le droit de se voir
attribuer par la couronne un monopole d’exploitation industrielle de
son invention. L’augmentation de la population et de l’emploi accroit
le nombre de consommateurs. La spectaculaire croissance de la
consommation doit permettre aux entreprises de produire davantage
au service des besoins ordinaires du plus grand nombre. Avec les
nouvelles technologies apparaissent également de nouvelles façons
de travailler. On peut accéder à tout instant aux données de
l’entreprise, envoyer ou recevoir des messages sans se déplacer.
L’entreprise est avant tout une organisation de personnes qui
unissent leurs compétences pour concevoir, fabriquer et vendre des
produits ou services. Le modèle de cette entreprise, personnalité
morale, est une entité vivante à part entière. Il ne suffit pas de
produire, mais il faut par une politique marketing adaptée, et
imaginer en permanence la meilleure façon de vendre les produits,
en mettant en avant les arguments de vente pertinents. Lancer un
nouveau produit sur le marché est un risque contrôlé. Les
entreprises doivent négocier les meilleures conditions d’achat afin
d’augmenter leur marge. Dans les très petites entreprises, c’est le
fondateur qui souvent assure toutes les fonctions.

La première raison d’être d’une entreprise, ce sont ses clients. La
valeur de ses produits ou services, avec la nécessité d’innover qui
s’impose, lui permet de gagner de l’argent. Le modèle économique
de la société repose alors sur la valeur ajoutée qui sert à rémunérer

15