110 pages
Français

Evolution des organisations et du management

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Evolution des Organisations et du Management : rétrospective et prospective est un ouvrage de synthèse, d’un volume volontairement restreint dans lequel les auteurs ont voulu mettre en perspective les grandes tendances de l’Organisation et du Management. En continuité avec leurs ouvrages antérieurs, celui-ci permet au lecteur de découvrir ou redécouvrir les évolutions qui modifient en profondeur la vie des entreprises et des salariés. A partir des missions internationales qu’ils conduisent et des travaux académiques qu’ils encadrent, Luc Boyer et Noël Equilbey font partager leurs acquis ou expériences. Ouvrage de recherche appliquée et de témoignage, leurs diverses approches (risque, flexibilité, RSE, innovation ...) permettront au praticien comme au chercheur de prolonger leurs propres connaissances ou leur vision. Tourné résolument vers le futur et intégrant l’impact des dernières avancées technologiques, les auteurs ont souhaité apporté leur contribution à la révolution managériale que conduit, vit ou subit l’encadrement des entreprises.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 24
EAN13 9782847694826
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0075€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

AVANTPROPOS
Les Théorïes eT praTïqUes De ’ofre cassïqUe sonT ïées aU Déveop-pemenT De ’ère ïnDUsTrïee qU’ees onT argemenT avorïsé. Ees onT ongTemps renconTré ’aDhésïon Des enTrepreneUrs eT, DU moïns en France, cee De synDïcaïsTes. L’eicacïTé De ces méThoDes poUr a maTrïse eT ’améïoraTïon De a proDUcTïvïTé a éTé Tee qU’ees onT éTé aDopTées Dans praTïqUemenT ToUs es pays DU monDe, ors De a mïse en pace De ’ïnDUsTrïe mo-Derne. PUs, orsqUe, sensïbe aUx crïTïqUes, es enTreprïses onT par-TïeemenT abanDonné ces approches, ees se sonT empressées – soU-venT soUs a pressïon Des éTaTs – De es reprenDre ors Des conlïTs DU e XX sïèce. EnIn, Dans es pays émergenTs, rares sonT ceUx qUï onT pU coUrT-cïrcUïTer ceTTe phase Tayorïenne, comme s’ï s’agïssaïT D’Une espèce D’apprenTïssage, De pérïoDe De TransïTïon DonT on ne saUraïT aïre ’économïe. Ees expïqUenT aUssï poUr beaUcoUp a naïssance eT e sUccès DU concepT De casses socïaes à a même époqUe. Encore en vïgUeUr Dans Dïvers pays en peïn DéveoppemenT écono-mïqUe, oU coexïsTanT avec D’aUTres approches, ees sonT, maheUreU-semenT, à ’orïgïne De nombreUses Dérïves néasTes sUr e pan socïa qUï onT conDUïT, par conTrecoUp, à ’apparïTïon Des coUranTs De pensée TenanT DavanTage compTe Des ïnDïvïDUs aU Travaï. Le proIT, Dans Un Te conTexTe DevïenT à a oïs ’objecTï prïncïpa eT a conséqUence D’Une sTrUcTUre, sorTe De compromïs enTre Une Décen-TraïsaTïon eT Une orTe coorDïnaTïon.
10
ÉVOLUTION DES ORGANISATIONS ET DU MANAGEMENT
Ce moDèe empïrïqUe va progressïvemenT Devenïr a rège De onc-TïonnemenT Des Irmes ïnTernaTïonaes eT ceUï qUï esT enseïgné Dans esBusiness SchoolsDU monDe enTïer : ces écoes conTïnUenT De ormer es éTUDïanTs eT caDres à a maTrïse Des oncTïons (Fayo) ToUT en UTïï-sanT Des TechnïqUes « DécoïsonnanTes », comme ’éTUDe Des cas oU e Travaï en groUpe.
toUTeoïs, soUs a pressïon De ’ïnTernaTïonaïsaTïon, non seUemenT Des marchés maïs Des capïTaUx, a cohésïon socïae, voïre a socïaïsa-Tïon chère à tayor a TenDance à s’efacer poUr prïvïégïer Une goUver-nance onDée sUr Une norme De proIT qUï conDUïT es DïrïgeanTs à pra-TïqUer Un managemenT De coUrT Terme oU, ToUT aU moïns, à prïvïégïer e maxïmUm De lexïbïïTé, pas ToUjoUrs compaTïbe avec e respecT De a Dïmensïon hUmaïne eT pUs généraemenT avec Un DïscoUrs onDé sUr a responsabïïTé socïae eT envïronnemenTae De a Irme.
INTRODUCTION
une noUvee oïs, après pUsïeUrs oUvrages consacrés à ’Organïsa-Tïon eT aU ManagemenT Des Irmes, après qUeqUes années De sïence (pas De ïvres spécïIqUes, maïs De nombreUx arTïces oU conérences) sUr ces Thèmes, ayanT poUrsUïvï nos TravaUx De chercheUrs oU De consUTanTs poUr e compTe De Irmes oU De goUvernemenTs Dans Un nombre De pays Très varïé, ayanT encaDré moUT éTUDes, noUs avons éproUvé e besoïn De parTager avec nos ecTeUrs, ToUjoUrs Dans ’op-TïqUe eT avec ’écaïrage De ’HïsToïre Des OrganïsaTïons, es évoUTïons récenTes, es convergences oU es Dïvergences Dans a gesTïon Des îns-TïTUTïons qUe noUs avons vécUes.
déjà en 2005 eT en 2006, Dans DeUx ïvres –50 ans de Management des Organisations eTManagement des Hommes, parUs aUx EDïTïons D’OrganïsaTïon – noUs noUs éTïons eforcés D’anayser es change-menTs en coUrs.
En Un peU moïns De 10 ans, qUe De boUeversemenTs, non seUe-menT Dans a gesTïon Des ETaTs maïs aUssï Dans a goUvernance Des Irmes !
î y a pUs De 20 ans s’efonDraïT e mUr De Berïn eT avec Uï, rapï-DemenT Un monDe où coexïsTaïenT (poUr aïre sïmpe) DeUx sysTèmes poïTïqUes, DeUx concepTïons DU managemenT.
Le sysTème ïbéra oU néoïbéra DevenaïT aors e moDèe oU ToUT aU moïns a réérence presqUe Unïversee.
12
ÉVOLUTION DES ORGANISATIONS ET DU MANAGEMENT
CeTTe qUasï-absence D’aTernaTïve managérïae Déjà prïse en compTe Dans nos Dernïers oUvrages ne choqUe peU oU pUs. La seUe voïx conTesTaTaïre (oU De conTre-poUvoïr) esT cee ïssUe DU moUvemenT écoogïqUe, vïgoUreUse Dans es pays Déveoppés, à peïne aUDïbe Dans ’ïmmense majorïTé De a popUaTïon monDïae c’esT-à-Dïre Dans es pays émergenTs. PeUT-êTre qUe Dans Une Dïzaïne D’années, a Donne aUra changé eT a orTe croïssance reaTïve Des pays émergenTs poUrraïT enTraner Une prïse De conscïence monDïae eT concrèTe De a nécessïTé D’Un noUveaU moDe De managemenT capabe De maïnTenïr à Un nïveaU accepTabe, par Dïverses voïes, es ressoUrces rares De noTre monDe. CeT envïronnemenT en orTe mUTaTïon esT à a oïs a caUse eT ’efeT D’Un managemenT en peïne reonDaTïon : aUT-ï sïmpemenT rappeer qUe a popUaTïon monDïae s’esT sTabïïsée penDanT Des mïénaïres à moïns De 100 mïïons D’habïTanTs poUr aTTeïnDre sans DoUTe envïron 10 mïïarDs à a In De ce mïénaïre eT qUe paraèemenT e revenU par habïTanT a éTé mUTïpïé par 100 en moïns De 200 ans, aors qUe sUbsïsTenT De ormïDabes ïnégaïTés Dans Un même pays eTa fortiori De pays à pays ? un Des aspecTs sUr esqUes noUs noUs eforcerons De réléchïr a TraïT jUsTemenT aUx Dïmensïons managérïaes ïmpacTées par ces mUTa-Tïons. NoUs proposons Un DécoUpage DU ïvre en Troïs parTïes : une premïère parTïe présenTera Une mïse en perspecTïve (ré-TrospecTïve) DU managemenT acTUe, TanT e managemenT acTUe (oU UTUr) pUïse soUvenT ses soUrces Dans es expérïences passées. La DeUxïème parTïe sera consacrée aU managemenT acTUe, sa-chanT – ce sera Un Des poïnTs sensïbes De noTre Thèse – qU’ï esT oïn D’êTre évïDenT qU’Un seU Type De managemenT (qUï seraïT évïDem-menT amérïcaïn) conTïnUera De s’ïmposer. La Troïsïème eT Dernïère parTïe se veUT Un essaï prospecTï, avec ToUTe a moDesTïe qUï convïenT qUanD on esT conDUïT à parer D’évo-UTïons oU D’évènemenTs qUe noUs rïsqUons orT De ne pas vïvre per-sonneemenT !
)