La formation linguistique des adultes migrants
102 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La formation linguistique des adultes migrants

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
102 pages
Français

Description

Voici une mise à plat des recherches soit portant directement sur la formation linguistique des migrants, soit susceptibles de représenter une base théorique pour ce champ éducatif. Après avoir rappelé quelques traits caractéristiques de l'histoire des politiques et des dispositifs, l'auteur propose un bilan de recherches sur l'appropriation de la langue des pays d'accueil par les migrants, et souligne la difficulté des acteurs à se saisir de ces apports.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2012
Nombre de lectures 32
EAN13 9782296507869
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Savoirs revue internationale de recherches en éducation et formation des adultes
2012 – 29 La formation linguistique des adultes migrants
La note de synthèse de ce présent numéro constitue une mise à plat de recherches soit portant directement sur la formation linguistique des migrants, soit suscep-tibles de représenter une base théorique pour ce champ éducatif. Après avoir rappelé quelques traits caractéristiques de l’histoire des politiques et des dispo-sitifs, l’auteur propose un bilan de recherches sur l’appropriation de la langue des pays d’accueil par les migrants, et souligne la difIculté des acteurs à se saisir de ces apports. EnIn, ce sont les dimensions propres à l’offre de formation qui sont interrogées à travers le bilan de travaux portant soit sur les approches didactiques, soit sur les pratiques des formateurs impliqués dans la formation de populations en parcours d’insertion, soit sur la professionnalisation des formateurs. Au Inal, cette note de synthèse offre un panorama d’une production scien-tiIque multiréférentielle, tout en analysant quelques-unes des carences de la recherche dans ce domaine.
Suivent deux articles de recherche. Le premier se propose de présenter une modélisation des processus et stratégies d’apprentissage en situation de travail ; le second porte sur l’étude d’un travail collaboratif de formation professionnelle initiale des enseignants.
La rubrique « Vie de la recherche » recense les dernières thèses soutenues dans le champ de la formation des adultes.
Auteurs dans ce numéro : Hervé ADAMI, Sébastien CHALIÈS, Sandra COULOMBE
13 € ISBN: 978-2-336-00437-2
2012
29
   
29- 2012
Note de synthèse La formation linguistique des adultes migrantsLa formation linguistique des adultes migrants Articles de recherche                              
Savoirs
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’École polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-336-00437-2 EAN : 9782336004372
Savoirs Revue internationale de Recherches en éducation et formation des adultes
2012 – 29
La formation linguistique des adultes migrants
Revue publiée avec le concours :
- de l’association Interface recherche - de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris - de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense
L’Harmattan
Le Comité d’orientation s’est constitué en association de droit français dénommée Association internationale pour la promotion des recherches en éducation et formation des adultes (Aiprefa). L’Aiprefa a été enregistrée auJournal oficiel du 15 février2003. L’association, dont le siège social se situe à l’université deParis Ouest Nanterre La Défense, est propriétaire de la revue. Le bureau du conseil d’administration est composé deJean-Marie Barbier, Jean-Pierre Boutinet, Philippe Carré, Solveig Fernagu-Oudet, Cédric Frétigné, Gérard Jean-Montcler, Françoise L. Laot. Comité éditorial d’orientation BrigitteAlbero- Professeur de sciences deSandraEnlartDirectriceGénéraleEntre-l’éducation, Université Rennes 2prise et Personnel Jean-MarieBarbier-Professeur au CnamSolveigFernagu-Oudet-Maître de confé-rences en sciences de l’éducation, Université ChristianBatal-PDGInterface Études et Paris Ouest Nanterre LaDéfense Formation CédricFrétigné– Professeur de sciences de Jean-MichelBaudouin -Professeur de scien-l’éducation, Université ParisEstCréteil ces de l’éducation, Université de Genève GérardJean-Montcler- Maître de conféren-Jean-PierreBoutinet-Professeur émérite de ces en sciences de l’éducation, Université sociologie, UCO Angers Paris Ouest Nanterre LaDéfense, Retraité PhilippeCarré- Professeur de sciences de ChristopheJeunesse- Maître de conférences l’éducation, Université Paris Ouest Nanterre en sciences de l’éducation, Université Paris La Défense Ouest Nanterre LaDéfense PierreCaspar– Professeur émérite Chaire de FrançoiseF.Laot- Professeur de sciences de formation des adultes, Cnam l’éducation, Université Reims DenisCristol- Directeur de l’ingénierie et des ClaudieSolar- Professeure d’andragogie et de dispositifs de formation, CNFPT psychopédagogie, université de Montréal PierreDominicé- Professeur émérite de VéroniqueLeclerc, Professeure deSciences sciences de l’éducation, Université de de l’éducation,CUEEP, Université Lille 1 Genève AndréVoisinÉconomiste JérômeEneau-Maître de conférences en sciences de l’éducation, Université Rennes 2 Fondateur :JackyBeillerot Directeur de publication : PhilippeCarré Responsables scientiiJean-Marieques : Barbier, Jean-PierreBoutinet, GérardJean-Montcler,CédricFrétigné, ChristopheJeunesse,FrançoiseF.Laot Responsable éditoriale : SolveigFernagu-Oudet Secrétaire de rédaction :FrançoiseLemaire Traductions français-espagnol :DyanneEscorcia Traductions français-anglais : StephenBrewer
Revue SAVOIRS
UniversitéParisOuestNanterreLaDéfense UFR SPSE,Bât.C. 208 200, avenue de la République - 92001NanterreCedex revue.savoirs@u-paris10.fr http://netx.u-paris10.fr/savoirs
Savoirs, 29, 2012
La formation linguistique des adultes migrants
Éditorial......................................................................................................................................7 Note desyntse Hervé ADAMI,La formation linguistique des migrants adultes.....................................11 Articlesderecherche SandraCOULOMBE,Une modélisation des processus et des stratégies d’apprentissage en situation de travail......................................................................................................................47 SébastienCHALIÈSde formation professionnelle initialeÉtude d’un travail collaboratif des enseignants : résultats et propositions...................................................................................59 Comptes-rendusdelecture AnneBARRÈRE(2011).L’éducation buissonnière. Quand les adolescents se forment par eux-mêmes. Paris :ArmandColin........................................................................................81 Michal. JrBRON,PaulaGUIMARÃES, Rui VIEIRADECASTROeds (2009).The State, Civil Society and the Citizen. Exploring relationships in the Field of Adult Education in Europe.........................................................................................................................................83 AlainCORBIN(2011).Les conférences de Morterolles. Hiver 1895-1896. À l’écoute d’un monde disparu.Paris :Flammarion.............................................................................84 MathiasMILLETetGillesMOREAU(sous la direction de).La société des diplômes. Paris :LaDispute, 2011.......................................................................................................84 R. VATIER(2011).La formation continue. Utopie en 1970, urgence en 2012.Cormelles-le-Royal :ÉditionsManagement et société coll. «Questions de société ».................85 Vie delarecherche Les thèses en formation d’adultes..............................................................................89
Éditorial
Enseignant-chercheur en Sciences du Langage,HerAdami se préoc-cupe depuis de nombreuses années des processus d’appropriation du fran-çais par les adultes migrants par le biais de l’acquisition informelle en milieu social, mais aussi par le truchement de la formation guidée.Il est donc deve-nu unin connaisseur d’un secteur particulier de la formation d’adultes, celui de la formation en langue des migrants, primo-arrivants ou anciennement installés sur le sol français.Effectuer une note desynthèse de recherches relative à ces questions n’est pas chose aisée car la formation linguistique est avant tout un champ de pratiques et d’intervention éducative mobilisant les pouvoirs publics, des institutions nationales ou régionales, des réseaux d’organismes et des formateurs.Ce champ a fortement évolué ces dix der-nières années et s’est structuré, professionnalisé et institutionnalisé.Depuis 40 ans, la formation linguistique des migrants, qui s’est appelée initialement « alphabétisation », a suscité une littérature abondante mais peu orientée vers la recherche académique.Les écrits de type comptes rendus d’expériences, essais, monographies, supports de formation de formateurs, documents pé-dagogiques supplantent largement les articles scientiiques et les rapports de recherche.La formation linguistique des migrants s’est construite rela-tivement en marge des courants de recherche susceptibles d’apporter des connaissances sur le public cible, sur les processus d’enseignement/appren-tissage du français en milieu guidé et sur l’offre de formation.Les sciences de l’éducation et de la formation, la didactique du français, les sciences du langage ont pourtant beaucoup à apporter en termes de cadres d’analyse des réalités de terrain.C’est à la mise en évidence de travaux, sans doute trop rares, relevant de ces disciplines que s’attelle l’auteur. La note de synthèse constitue une mise à plat de recherches soit por-tant directement sur la formation linguistique des migrants, soit sus-ceptibles de représenter une base théorique pour ce champ éducatif. Ainsi, après avoir rappelé quelques traits caractéristiques de l’histoire des politiques et des dispositifs en se basant sur quelques études récen-tes, l’auteur propose un bilan de recherches sur l’appropriation de la langue des pays d’accueil par les migrants, souvent peu scolarisés au pays d’origine, en explorant les concepts empruntés aux sciences du langage (linguistique, sociolinguistique, psycholinguistique).Ces travaux permet-tent de mettre au jour les spéciicités de situations sociolangagières de ces populations et des chemins d’acquisition. H.Adami fait donc état 7
d’un ensemble de références possibles pour appréhender des aspects strictement langagiers tout en rappelant les dificultés des intervenants à mobiliser ces apports.Dans une troisième partie, ce sont les dimensions propres à l’offre de formation qui sont interrogées à travers le bilan de travaux portant soit sur les approches didactiques, soit sur les pratiques des formateurs impliqués dans la formation de populations en parcours d’insertion, soit sur la professionnalisation des formateurs.Même si on note une augmentation récente de publications relevant bien de démar-ches scientiiques, l’analyse des pratiques réelles de formation linguisti-que reste encore le parent pauvre.Peu d’études empiriques d’envergure sont menées permettant la connaissance des conduites d’enseignement/ apprentissage réellement mises en place et sur les effets de la formation guidée en langue.Auinal, cette note de synthèse offre un panorama d’une production scientiique multiréférentielle, tout en analysant quel-ques-unes des carences de la recherche dans ce domaine. Les articles de recherche proposés à la suite portent tous deux sur les processus d’apprentissage et le développement de compétences dans des contextes collaboratifs entre acteurs différents.Dans la contribution de San-draCoulombe, l’apprentissage informel s’effectue en situation de travail. Sont explorées les stratégies mises enœuvrepar des participants à une mis-sion particulière d’intervention dans une grande entreprise multinationale souhaitant un changement majeur des pratiques de formation des salariés. L’auteur met en évidence certaines modalités de l’apprentissage collaboratif informel et contribue ainsi à enrichir les théories de l’apprentissage situé. L’autre contribution, écrite parSébastienChaliès, concerne la formation d’enseignants par le biais de la collaboration entre les stagiaires, les tuteurs professionnels et les enseignants universitaires.L’étude appartient à un pro-gramme de recherche plus large sur la formation professionnelle par alter-nance et mobilise le cadre théorique de l’action collective deWittgenstein pouranalyseride la « visite formative ».nement le dispositif Cette étude de cas montre les dificultés à se former dans ce dispositif qui se veut pourtant collaboratif et interactif et propose quelques pistes de solutions. VéroniqueLeclercq, Université deLille 1.
8
Note de synthèse
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents