Le Prophète du XXIème siècle

Le Prophète du XXIème siècle

-

Livres
76 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Se poser... Se pauser... s’asseoir et prendre le temps de la réflexion... Un luxe?... Un besoin?... Un plaisir?... "Thérapie? Analyse? Auto-exploration? Intimité dévoilée? Ou simple imagination philosophique?" "Le prophète du XXIe siècle", c’est tout cela à la fois. S’inspirant du "Prophète" de Khalil Gibran, Christian Rouméas nous offre une fable spirituelle aux allures de voyage métaphysique sur les pas de Bouddha.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 28 novembre 2013
Nombre de lectures 51
EAN13 9782748350593
Langue Français
Signaler un abus
Le Prophète du XXIèmesiècle
Du même auteur
Croisements, Recueil de nouvelles, Thélès, 2006 Autour du Mont-Blanc, chronique dune Révolution, Roman, éditions Publibook, 2007
Christian Seamour Le Prophète du XXIèmesiècle
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : + 33 (0) 1 53 69 65 55
IDDN. FR.010.0114100.000.R.P.2009.030.40000
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2009
A Tenzing Gyatso, Pour sa bienveillante influence
Il y a deux sortes de personnes que je naime pas : Les Arabes et les racistes ! Les Arabes parce que la plupart dentre eux dispensent haine et violence alentours. Les racistes parce quils cautionnent et entretiennent ces vils sentiments. Suis-je raciste ? Oui, peut-être Quimporte. Ce nest pas grave pour moi Ni pour les autres, dailleurs. Les Arabes je les respecte, comme jessaie de respecter tout individu. Chacun a sa vie et sa façon de lécrire. Cha-que être est à considérer de manière unique, sans se préoccuper, ni de son origine, ni de son passé, ni de sa couleur de peau ou de sa religion. La rencontre est enri-chissante. Qui que tu sois, par principe, tu es le bienvenu. Il y a forcément des Arabes merveilleux, des Chrétiens ou des Bouddhistes abjects, des Français ahuris et des Al-gériens sympas ! Mais il est vrai que je ne suis attiré ni par lislam, ni par les pays musulmans, ni par leur civilisation. Et pourtant Vous êtes-vous déjà posé la question suivante ? Quel livre emporterai-je sur une île déserte ? Parmi les millions de références littéraires sil ne devait y en avoir quune, laquelle serait-ce ? Bien difficile de répondre à cette question
9
Eh bien jai cette certitude : « Le Prophète » de Khalil Gibran. Ecrit par un Libanais, ciselé tel un « Coran amateur », au climat méditerranéen, à latmosphère typiquement Arabe ! Oui je lemporterai avec moi, cet unique livre, ce livre unique, sur mon île. Pourquoi ? Combien de fois lai-je lu ? Dix, vingt, trente fois ? Aucune idée et aucun intérêt par ailleurs Je devrais le connaître par cur depuis si longtemps quil maccompagne et cest bien là le plus surprenant : à chaque lecture jy découvre une nouvelle phrase, un nou-veau mot, une tournure différente. Est-ce mon approche mentale, intellectuelle qui évolue et me permet de laborder autrement ? A-t-il plusieurs entrées possibles, plusieurs lectures, plusieurs sources, plusieurs accès philosophiques ? Ce qui reste inouï avec « le prophète », cest la richesse dun ouvrage si court, si dense, un concentré de sagesse, démotions, de conseils vulgarisés. Khalil Gibran a réussi le tour de force décrire mille pages en cinquante, de nutiliser que les mots nécessaires, sans fioriture, sans « blabla » UNIQUE vous dis-je !  Il est ma thérapie. Il est mon ami. Il est ma joie. Il est ma référence, une sorte détoile du berger qui guide mes pas et mes actions, mes réflexions et mes rêves. Depuis que je le consulte il me semble y pénétrer de plus en plus
10